Les risques électriques : un véritable danger pour les enfants

A vrai dire, protéger son enfant des risques électriques pourrait commencer dès la sortie de la maternité. A fortiori lorsque plusieurs enfants évoluent à la maison, il faut penser à la protéger de ces incidents domestiques potentiels.

N’attendez pas trop longtemps pour le faire, vos enfants vont commencer à ramper, à explorer la maison, à enquêter sur tout ce sur quoi il peuvent mettre leurs mains dès leur plus jeune âge. Les blessures accidentelles sont l’une des principales causes de décès chez les plus petits. Les risques électriques s’adressent également aux plus grands enfants, même adolescents.

Les risques électriques sont nombreux : électrisation, électrocution, feu, brûlure, etc. Saviez-vous qu’en France et chaque année, 13 % des accidents domestiques dus à l’électricité sont fatals ? C’est une moyenne, mais personne ne souhaite voir son enfant enrichir les statistiques. Les enfants de moins de 5 ans particulièrement, sont les victimes de ces sinistres électriques domestiques à hauteur de 63 % ; le chiffre a de quoi susciter la peur…

Ces risques électriques ont 3 causes principales :

  • Des installations n’entrant plus dans les normes de sécurité
    Une prise électrique qui grésille au branchement d’une fiche ou l’absence de dispositif contre les surtensions par exemple, sont des risques sévères.
  • Un manque de vigilance des parents ou d’anticipation de la prise de risque
    Protéger l’accès des prises électriques accessibles aux petits doigts des plus petits est une anticipation majeure dans la lutte contre les risques potentiels, et cela n’arrivent pas toujours qu’aux autres…
  • Le non-respect ou l’absence d’apprentissage des consignes élémentaires de sécurité
    Comme le fait de ne pas brancher un appareil dans une prise électrique avec des mains mouillées, ou ne pas utiliser un sèche-cheveux dans la baignoire dont l’eau se viderait en même temps pour ne pas perdre de temps.

6 gestes élémentaires pour les protéger

Voici quelques conseils pour se prémunir des risques électriques.

Eviter d’utiliser des rallonges

Autant que possible, évitez d’utiliser des rallonges et des multiprises dans la chambre de votre enfant en bas âge. Il aurait tendance à chercher à les attraper comme tout autre objet voire de les mettre dans sa bouche. Il pourrait également jouer avec les cordons et les fils électriques dénudés.

Utiliser des caches pour les prises électriques

Le moyen le moins coûteux de protéger vos enfants des risques électriques est d’utiliser un paquet de cache-prises, il en existe avec et sans prise de Terre. C’est si simple, même si le dispositif est bigrement incomplet pour la maison entière !

Raccourcir les cordons

Une lampe ou tout autre appareil électroménager est généralement à proximité d’une prise de courant. L’excès de cordon peut faire une boucle autour du pied de votre enfant et le faire trébucher ou faire tomber la lampe sur votre progéniture. Certes, il ne s’agit plus d’un risque électrique à proprement parlé, mais outre cet incident domestique, il est probable que le les fils électriques soient tirés et que la fiche soit débranchée. A force de tirer sur les fils, un danger électrique peut apparaître et se manifester au moment ou l’enfant, voire un adulte, voudrait rebrancher la fiche.

Bannir les multiprises

Les multiprises sont courantes dans les habitations résidentielles, car elles sont pratiques et économiques, pouvant alimenter plusieurs appareils à la fois. L’inconvénient est que les plus jeunes enfants sont assis par terre ou couchés au sol pour jouer, et inévitablement ils vont être en contact avec ce matériel électrique. Ils vont même parfois s’en servir comme terrain de jeu, quel magnifique décor pour un enfant… !

Utilisez des veilleuses

Utilisez une veilleuse pour éclairer la nuit est une question de sécurité pour votre enfant. Parfait pour la chambre à coucher, le couloir et les toilettes, il ne cherchera pas à éclairer ni brancher quoi que ce soit lorsqu’il va se réveiller au milieu de la nuit pour faire pipi.

Il existe même de petits luminaires à poser sur le mur ou au sol. Il ne s’agit pas à proprement parlé d’un risque électrique direct, mais les veilleuses sont une prévention utile, servant également au confort de votre enfant.

Remplacer ou réparer les dispositifs défectueux

Si vous avez des dispositifs très chauds ou très sensibles au toucher, faites-les immédiatement vérifier par un électricien professionnel. Notamment les interrupteurs. Un bon électricien est capable de détecter le problème et de le résoudre immédiatement avant que quelque chose de grave ne se produise.

Outre ces signes précurseurs, la réparation et l’entretien réguliers du système électrique résidentiel permettent non seulement de préserver toute la sécurité de votre famille, mais vous profiterez également des avantages d’une électricité qui fonctionne correctement. L’entretien protège votre famille et vos biens contre les risques de blessures graves, de dommages matériels et d’incendie, ce qui engagerait de manière indirecte une exposition à un risque en rapport avec l’électricité.

Empêcher les risques électriques en amont

Outre les conseils précédents liés à la vie quotidienne, il est recommandé de prendre les précautions suivantes à amont pour assurer la sécurité de vos enfants :

Les plaque murales de protection

Installez des plaques murales à l’épreuve des enfants, surtout si vos prises ne sont pas protégées par des caches. Les fabricants en proposent, s’adaptant soit sur toute prise standard, soit uniquement sur leurs modèles.  Une telle plaque murale reste facile à ouvrir pour les adultes, mais difficile pour les enfants, et des dispositifs existent même pour intégration sur un bureau, un plan de travail, voir au sol de façon inviolable.

L’interrupteur horaire

Vous pouvez laisser un accès aux commutateurs que les enfants doivent atteindre, mais empêcher l’accès aux autres commutateurs à bascule standard.
Par extension, pensez à intégrer un interrupteur horaire programmable, de façon à couper le courant dans des circuits spécifiques à des moments précis de la journée ou de la nuit.

Les disjoncteurs différentiels

Les disjoncteurs différentiels sont essentiels dans les circuits alimentant les pièces d’eau, telles que les cuisines et les salles de bain.
Ces dispositifs coupent automatiquement le courant lorsqu’ils détectent une fuite de courant.

Les ampoules

Assurez-vous que chaque luminaire à la portée de l’enfant contienne une ampoule ! C’est un geste simple, empêchant toute pénétration vers un conducteur, pouvant le faire entrer en contact avec ceux-ci d’une manière ou d’une autre avec ses doigts.

Couper l’alimentation générale

Apprenez-leur à couper l’alimentation générale au niveau du disjoncteur, avant toute intervention sur un appareil électrique, ne serait-ce que pour changer une ampoule.

 La perspective visuelle d’un enfant

Identifier les dangers électriques dans votre habitation est une affaire sérieuse qui ne doit pas être prise à la légère. Tout foyer devrait commencer par aller d’une pièce à l’autre, voire se mettre à quatre pattes pour visualiser le terrain de jeu des enfants en bas âges, s’ils peuplent la fratrie bien sûr. De la sorte, vous commencerez à identifier les dangers électriques. Assurez-vous également de vérifier derrière les meubles et les plans de travail. Les parents le font déjà avec les produits ménagers, ils doivent agir de même avec toute source électrique.

L’idée a déjà été suggérée plus haut, mais il importe vraiment d’insister sur une précaution essentielle : sécuriser les cordons électriques. Quel que soit le risque (électrique, chute, etc.), prendre des mesures de sécurité pour éliminer ces types de risques élémentaires devrait être une priorité pour tous les ménages. Et si vous avez des câbles électriques qui ne seraient pas encore reliés à du matériel, rangez-les dans des zones hors de la portée des enfants. Enroulez ces cordons attacher-les.

Mettez les éléments dangereux hors de portée

Les barrettes d’alimentation et de connexion doivent rester inaccessibles, et les boîtes de dérivation ainsi que tous boîtiers doivent être clos. De façon générale, sécuriser les zones de connexions est simple et peu coûteux : installez des couvercles.  Cela empêche les enfants de manipuler, de trébucher ou de tirer sur des fils électriques.

Des prises électriques ou des interrupteurs qui bourdonnent lorsque vous branchez quelque chose dessus sont autant de risques électriques spontanés pour l’enfant. De plus, il peut être attiré par ce bruit et chercher ce qui le provoque, ou pour un enfant en bas âge, jouer avec. Il en est de même avec les lumières scintillantes !

D’une manière systématique, faites intervenir un électricien quand vous percevez une anomalie.  Des étincelles ou une odeur de brûlé provenant de n’importe quelle prise ou interrupteur doivent vous alerter. Procédez de façon identique si les fiches ne rentrent plus dans la prise de courant.

Les lieux à risques électriques selon l’âge de l’enfant

Les accidents domestiques en rapport avec l’électricité se produisent principalement dans la chambre de l’enfant. Toutefois, ils se produisent également dans la salle de bain et le salon. Notez que les enfants de moins d’un an sont majoritairement victime de l’électricité dans les 2 premières pièces. Aussi, particulièrement dans ces 2 pièces, un dispositif de sécurité électrique doit équiper votre installation.

Puis jusqu’à l’âge de 14 ans, le salon et la cuisine deviennent des terrains d’expérimentations à risques électriques. Par ailleurs, interdisez-leur de manipuler un appareil électrique en présence d’eau, et ne le faites pas vous-même avec eux.

A partir de 14 ans, l’extérieur et le sous-sol sont des lieux de dangers supplémentaires. Pour l’extérieur, utilisez du matériel électrique étanche et muni de couvercle en état de se fermer.

Attention, si vous avez un animal domestique. Ne le laissez jamais seul ou enfermé dans la chambre de l’enfant, même s’il s’agit d’un cochon d’Inde en cage. Il pourrait détériorer des fils électriques ou leur protection d’une façon ou d’une autre à la première occasion. Dès que les conducteurs sont sollicités, le danger devient sévère pour l’enfant (électrocution, incendie, etc.).

> La norme NF C- 15-100 sur le site Schneider Electric

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.