La purge de ses radiateurs est-elle indispensable ?

Pour que les radiateurs fonctionnent correctement, il est conseillé de réaliser une purge de tous les radiateurs de la maison au moins une fois par an, souvent après l’hiver. Mais ce n’est pas une nécessité absolue. La purge permet toutefois d’optimiser la performance des radiateurs, comme de les faire durer plus longtemps. Entretenir correctement ses radiateurs assure également des économies d’énergie significatives.

De plus, en purgeant vos radiateurs, vous éliminez les risques de fuites qui peuvent survenir d’un radiateur non purgé mais aussi les nuisances sonores relatives aux radiateurs (gargouillis, sifflement, bruits brefs et aléatoires d’eau frémissante…). Les avis des techniciens intervenant sur les chaudières sont néanmoins clairs : tant que les radiateurs ne font pas de bruit, il n’est pas nécessaire de les purger.

Pourquoi purger ses radiateurs ?

La purge permet d’optimiser la performance des radiateurs, et d’augmenter la durée de vie de chaque appareil. Un entretien correct de son matériel de chauffe se répercute sur des économies d’énergie significatives.

Par ailleurs, en purgeant vos radiateurs, vous éliminez les risques de fuites d’eau, ainsi que les nuisances sonores d’eau frémissante ou de gargouillis dans le matériel, voire de sifflement.

En cas de problème de chauffage, la purge doit être un réflexe si certains de vos radiateurs sont chauds alors que d’autres sont plus froids.

Votre chaudière aura également une durée de vie supérieure, juste avec cette opération. En l’absence de purge, elle est en effet davantage sollicitée.

Quels radiateurs purger ?

La purge concerne généralement les systèmes de chauffage à circuit d’eau fonctionnant au fioul, au gaz, etc., et dont le système de chauffage fonctionne en circuit fermé.

La purge est effectuée sur les radiateurs reliés à la chaudière et grâce auxquels la chaleur est diffusée dans la maison via des tuyaux de chauffage où circule l’eau. Il existe plusieurs types de radiateurs à eau : en fonte, en acier ou encore en aluminium qu’il peut être nécessaire de purger lorsque l’hiver est terminé.

Quand purger ses radiateurs ?

La purge s’effectue en dehors des périodes de chauffe. Mais il peut être nécessaire de purger un radiateur, même durant l’hiver : il suffit que votre système de chauffage vous semble moins efficace, ou que des bruits apparaissent – ils sont provoqués par l’air qui circule dans le radiateur -.

Vous avez le choix de les purger

  • Après l’hiver
  • Ou après l’été, juste avant d’entrer dans la période de chauffe

Mais ce n’est pas une action systématique, sauf si votre motivation est de faire durer votre système plus longtemps. Sinon, une purge n’est pas nécessaire chaque année tant que vos radiateurs chauffent correctement et qu’il n’y a pas de bruit.

Si, en posant vos mains sur un radiateur, une moitié est chaude et l’autre est froide alors que la chaudière fonctionne, ou si l’un des radiateurs fuit, il ne faut évidemment pas attendre la fin de l’hiver.

Dans quel ordre les purger et comment ?

Il est préférable de commencer par le radiateur le plus proche de la chaudière et finir par le plus éloigné, dans la mesure où vous pouvez déterminer le sens du circuit. Il est parfois nécessaire d’utiliser une clé à molette ou une clé de purge, mais si vous avez l’habitude de réaliser cette opération, la molette est manipulable à la main sans difficulté.

Munissez-vous d’un petit récipient à bords larges pour recueillir l’eau. Un plombier chauffagiste vous expliquerait qu’un verre d’eau est largement suffisant ! Mais à l’ouverture de la molette de purge, il peut arriver que l’eau gicle à côté du verre, d’où la sécurité que représente des bords larges.

Si vous avez des gants de protection, les vêtir permet d’éviter de vous brûler au contact de l’eau très chaude susceptible de gicler quand vous ouvrez la molette. Eteignez la chaudière ou mettez-la en position été. Desserrez la vis de purge qui se situe toujours en haut du radiateur, à l’opposé de l’arrivée d’eau. De l’air sort, ainsi que de l’eau. Il faut laisser couler quelques secondes, puis resserrer la vis et rétablir la pression du circuit de chauffage.

La couleur de l’eau, même si elle reste turbide, ne doit pas être marron (de l’eau claire est un bon signe). En ce cas, votre système est encrassé par de la boue. Une intervention d’un plombier chauffagiste est souhaitable. Notez qu’il y a toujours de la boue dans le chauffage en circuit fermé, en raison des bactéries qui se désagrègent et d’autres matières qui se déposent (notamment avec des radiateurs en fonte).

Purger ses radiateurs dans une maison à étage

Dans une maison à étage, il est conseillé de purger tous les radiateurs. Il est nécessaire de commencer l’opération par les radiateurs les plus bas, car l’air monte. En chassant l’air du bas, la pression pousse l’air qui a la propriété d’être plus léger que l’eau : l’air monte dans les étages.

Vous ne pouvez pas effectuer une purge correcte si elle est commencée par les radiateurs situés à l’étage. Vous devrez obligatoirement renouveler l’opération.

La purge est une nécessité si les radiateurs des étages supérieurs sont plus froids que ceux des étages inférieurs.

Si vous habitez dans un immeuble, plus votre palier est en hauteur, plus le risque d’avoir des bulles d’air dans vos tuyaux d’eau chaude est élevé : comme évoqué auparavant, l’air monte et vos radiateurs sont en fin de circuit. Purger vos radiateur est donc nécessaire chaque année à la fin de l’hiver, qu’il y ait du bruit ou pas.

Votre chauffage nécessite quelques opérations de maintenance

Quelques conseils pour purger son radiateur correctement

Pour purger un radiateur sans le moindre risque et de manière efficace, il faut respecter quelques étapes :

  • Penser à éteindre la chaudière
  • Il n’est pas nécessaire d’attendre que les radiateurs soient bien froids, mais si vous préférez vous préférez éviter d’éventuelles brûlures, patientez un peu…
  • Quand vous tournez la vis de purge, un sifflement doit se faire entendre
    Il faut refermer correctement la vis de purge dès que l’eau s’écoule de façon continue, car au moment de la remise en route du système, des fuites d’eau peuvent se manifester. Il est conseillé de rallumer la chaudière et d’en vérifier l’absence en vérifiant tous les radiateurs
  • La vis de purge se revisse sans forcer !
  • Passez un chiffon sec et propre autour de la molette.

Un autre avantage de la purge…

La purge permet également de détecter la fuite autour de la vanne d’alimentation. Ce souci est étranger au besoin d’effectuer l’opération dès la fin de l’hiver ; y procéder rend accessible cette découverte…

Un composé flexible appelé garniture ressemble énormément à de la ficelle ; il est habituellement enfermé dans un gros écrou autour de la tige de soupape. L’humidité que vous détecteriez sur ou près de l’écrou de presse-étoupe est le signe probable d’un écrou desserré, ou d’un emballage intérieur détérioré.

Pour palier cette situation, essayez d’abord de serrer l’écrou de presse-étoupe à l’aide d’une clé. Attention, serrer l’écrou trop souvent rend la tige de la valve difficile à tourner. Si le serrage de l’écrou ne fonctionne pas, remplacez l’emballage. L’emballage est disponible dans les quincailleries. Pour le remplacer, fermez complètement la vanne d’alimentation, puis desserrez l’écrou de presse-étoupe. Envelopper plus d’emballage autour de la tige de la vanne, puis serrez l’écrou par-dessus.
Pensez bien à rouvrir la soupape d’alimentation !

A noter qu’un léger suintement durant une courte période est possible. Mais au plus tard 2 heures de temps après la remise en service, tout doit être revenu à la normale.

Après la purge de vos radiateurs

Après la purge, vous devez rétablir la pression à l’intérieur du circuit de chauffage. Tout d’abord, vérifier la mesure de cette pression. Si elle est normale, il n’y a rien à faire. A l’inverse, remettez de l’eau dans le réservoir de la chaudière : il suffit d’ouvrir le robinet de remplissage qui se situe soit à côté, soit sous la chaudière, jusqu’à ce que l’aiguille du manomètre indique le chiffre préconisé par le plombier chauffagiste. A titre indicatif, le manomètre du tableau de bord de la chaudière doit généralement atteindre 1 à 1,5 bars pour une maison de plain pied, 1,5 à 1,8 bars pour un logement d’un étage, voire plus selon le nombre d’étages.

Pour rappel, la pression est ce qui permet d’envoyer l’eau en hauteur, donc à l’étage. Ceci est valable pour les radiateurs, ou l’eau chaude pour une utilisation courante.

Après la purge de vos radiateurs, vous devez remettre votre chaudière en route. A la fin de l’hiver, vous n’avez certes plus besoin de chauffage, mais quant à l’eau chaude…

Pouvez-vous éviter la purge de vos radiateurs ?

Purger ses radiateurs dès la fin de l’hiver s’effectue en quelques minutes. Par conséquent, il n’y a pas de raison de s’en affranchir… D’autant que si aucune purge n’est effectuée au fil des années, les radiateurs vont moins bien chauffer. De plus, vous allez palier ce manque de chaleur par l’augmentation de votre thermostat. Autrement dit, vos factures énergétiques vont augmenter à leur tour.

Si votre système est très ancien, comme dans une vieille habitation, il est envisageable d’installer un dégazeur. Cet accessoire permet de retirer le gaz dissout dans l’eau, en prélevant du système de l’eau riche en gaz. Puis, il lui substitue de l’eau pauvre en gaz.

La plupart des chaudières, même conçues dans les années 2000, sont équipées d’un purgeur automatique. Ce matériel supprime automatiquement les bulles d’air qui se forment dans l’eau de la tuyauterie. Par ailleurs, il assure le bon fonctionnement du système de chauffage sans maintenance de votre part. Si votre chaudière en est équipée, la purge de vos radiateurs n’est pas nécessaire.

> Choisir un système de chauffage électrique

> Consulter un autre article sur le sujet

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.