La gamme de disjoncteurs DNX3 de Legrand

Legrand offre des fonctionnalités techniques de pointe avec la gamme de disjoncteurs DNX3. Cette offre convient à toutes les applications résidentielles et commerciales nécessitant des performances élevées, une sélectivité et une combinaison de dispositifs de secours. Ces produits limitent la puissance de court-circuit dans les câbles et prolongent la durée de vie des installations en évitant d’endommager l’installation électrique considérée.

La gamme est entièrement conforme aux dernières normes électriques. Les courbes de déclenchement sont de types c ou d, selon le matériel. Pour illustrer, le disjoncteur DNX3 pour peigne HX³ optimisé universel mono ou tétrapolaire répond à une courbe de type c, alors que le produit dnx3 4500 – auto/auto – u+n 20a répond à une courbe de type D.

Disjoncteur Legrand DNX3

Radiographie des produits de la gamme DNX3

Tous les disjoncteurs de la gamme DNX3 peuvent être utilisés avec un module complémentaire.
Les bornes amont et aval du pôle neutre sont repérées par un « N » moulé à proximité des têtes de vis. La tension minimale de fonctionnement est égale à 12 V AC/DC, alors que la tension de fonctionnement maximum est égale à 250 V / 50Hz .

Différents ampérages DNX3

La portée varie d’une référence à l’autre entre 2A et 32A. Ainsi, le disjoncteur DNX3 vis/vis u+n correspond à 2 Ampères, alors que le disjoncteur DNX3 4500 4,5ka correspond à 32A. Vous pouvez choisir parmi 7 ampérages différents : 2, 6, 10, 16, 20, 25 et 32 A.

Les capacités de coupure

Les capacités de coupure sont classiques : 4,5 ka et 6 ka. Si l’installation nécessite davantage, c’est dans la gamme de matériel DX³ de Legrand et les disjoncteurs différentiels monoblocs que vous trouverez du kA supérieur.

Identification rapide

L’identification est claire pour chaque circuit, et la maintenance peut se faciliter avec une double identification. L’état est tout aussi rapidement identifiable avec On = Red / Off Green.

Le repérage des circuits s’effectue à l’aide d’une étiquette insérée dans le porte-étiquette situé en face avant du produit. Comme tous les produits de la gamme, la tampographie est ineffaçable.

Quelle différence entre DNX et DNX³ ?

La gamme DNX3 offre de multiples avantages

Le gain de temps

Certains professionnels se posent la question quant à la différence entre la gamme de disjoncteurs électriques Legrand DNX et DNX³, ainsi qu’entre les interrupteurs différentiels Legrand DX et DX³. La réponse est simple : les interrupteurs différentiels DX³ remplacent la série de dispositifs de protection DX, au même titre que la gamme Legrand DNX³ le fait avec l’ancienne gamme de disjoncteurs électriques DNX. L’avantage est que pour l’électricien la mise en œuvre est plus rapide, sans outil, sur l’appareillage modulaire grâce à des griffes.

Les demi-modules

Si vous le désirez, la gamme DNX3 autorise l’installation de demi-modules, tant que vous ne cherchez pas à les adapter aux interrupteurs différentiels de type B. Sinon, montés à gauche des appareils modulaires, le professionnel peut installer 3 auxiliaires par produit (dont 1 auxiliaire de commande ou déclencheur).

Ces 2 premiers points ont porté la gamme Legrand DNX3 comme étant la série favorite des professionnels. La facilité de montage est principalement responsable de ce succès.

Protection et coordination

Voici quelques aperçus de disjoncteurs Legrand de la gamme DNX3 :

Pour la protection des départs

Les disjoncteurs DNX3 4500, 4,5 kA, courbes C et D, Ph+N, 3P ou 4P avec peigne tétrapolaire HX3. Ce matériel est conforme à la norme NF EN 60898-1 et EN 60947-2.
Ils peuvent recevoir des auxiliaires, et bénéficient de 2 types de connexion :

  • vis/vis : arrivée haute et sortie basse par bornes à vis
  • auto/auto : arrivée haute par bornes auto et sortie basse par bornes auto

Pour la coordination ou l’association des disjoncteurs DNX3, DPX et DPX3

En réseau triphasé (+N) 400/415 V selon NF IEC 60947-2 (kA), l’association permet d’augmenter le pouvoir de coupure d’un appareil en le coordonnant avec un autre dispositif de protection placé en amont. Cette coordination permet d’utiliser un appareil aval d’un pouvoir de coupure inférieur au courant de court-circuit présumé maximum en son point d’installation.

L’installation des disjoncteur DNX3 de Legrand

Quelles sont les règles d’installation de la gamme de disjoncteurs DNX3

Positionnement et désinstallation

Les disjoncteurs de la gamme DNX3 de Legrand peuvent se fixer sur rail symétrique ou rail DIN 35. Le positionnement de fonctionnement peut être vertical, horizontal, à l’envers et sur le côté. L’alimentation peut se faire indifféremment par le haut ou par le bas.

Il est possible de remplacer un disjoncteur au milieu d’une rangée peignée sans déconnecter les autres produits. Il suffit de mettre le talon en position déverrouillage, de positionner la griffe d’accrochage en position de déverrouillage, puis de dévisser complètement les 2 bornes supérieures. Vous pouvez dégager l’appareil de son rail en le tirant alors vers l’avant, et dans un second temps vers le bas afin de le dégager entièrement des dents du peigne.

Le raccordement

En termes de raccordement, les bornes sont protégées contre le toucher. Le disjoncteur DNX3 est muni de bornes à cages, à vis débrayables et imperdables. Sachez que les bornes sont équipées de bavettes empêchant de mettre un câble sous la borne entrouverte ou fermée.

L’alignement et l’espacement des bornes autorisent le raccordement par peigne à dent avec les autres produits de la gamme DNX3.

La profondeur des bornes est de 14 mm en partie haute et de 13 mm en partie basse .

Le couple de serrage conseillé est 1.6 à 2 Nm. Legrand conseille un minimum de 1.2 Nm et un maximum de 2.8 Nm .

Les outils de l’électricien

Pour monter les différents modules DNX3, Legrand conseille un tournevis à lame de 5,5 mm ou un tournevis Pozidriv n° 2, aussi bien :

  • Les bornes
  • L’accrochage ou le décrochage du rail DIN

La manette des disjoncteurs DNX3

La manœuvre des disjoncteur de la gamme DNX3 est par manette ergonomique, avec les 2 positions traditionnelles :

  • I-ON = appareil fermé
    En blanc sur fond rouge = contacts fermés
  • O-OFF = appareil ouvert
    En blanc sur fond vert = contacts ouverts

S’agissant de la manette et de l’effort de fermeture / ouverture est de 2 N à l’ouverture contre 9 N à la fermeture .

L’endurance mécanique est conforme à la norme NF 60898-1. Legrand l’a testée à 20 000 manœuvres à vide sans difficulté ! Concernant l’endurance électrique, 10 000 manœuvres en charge ont été un succès également !

Condamner la remise sous tension

En termes de consignation le cadenassage est possible en positions ouverte et fermée. Vous aurez besoin d’un support de cadenas, ainsi que d’un cadenas de diamètre 5 ou 6 mm. Le plombage est également envisageable en position ouverte ou fermée.

A propos de la protection des appareils DNX3

La gamme DNX3 Legrand permet une protection des biens et des personnes renforcée.

Les indices IP et IK

L’appareil affiche un indice de protection IP20. Ce qui signifie que les bornes des références de la gamme DNX3 bénéficient d’une protection des bornes contre les contacts directs. Notamment les corps solides, en conformité avec les normes IEC 529, EN 60529 et NF 20-010.

Notez que la face avant est mieux protégée, tel en témoigne son indice IP40. Encore une fois, il s’agit d’une protection contre le toucher.

Les disjoncteurs DNX3 profitent également d’une protection IK02. A savoir contre les chocs mécaniques.

Chaleur et inflammation

Les matières plastiques des produit de cette gamme Legrand sont en polyamide et en P.B.T., ce qui garantit une résistance à la chaleur et au feu quant à l’enveloppe. Plus précisément, elle résiste à l’épreuve du fil incandescent à 960°C. Ce qui lui permet de se conformer à la norme IEC/EN 60898-1, et de se classer V2d’après la norme UL94 : sous inflammation multiple, la durée de combustion et d’incandescence résiduelles, ainsi que la coulée de gouttes enflammées provenant de l’échantillon est correcte.

Le potentiel calorifique

Pour rester dans le domaine du feu, le potentiel calorifique supérieur de la gamme DNX3 est assuré avec un conducteur tel un câble en cuivre, ou le peigne d’alimentation (optez pour un peigne à dents), soit seul ou avec un fil souple sans embout de 10 mm².

Enfin, le potentiel calorifique est d’environ 1.32 MJ. Notez qu’en présence de plusieurs disjoncteurs différentiels juxtaposés et fonctionnant simultanément, l’évacuation thermique d’un pôle se trouve limitée. Il en résulte une élévation de la température de fonctionnement des disjoncteurs pouvant provoquer des déclenchements intempestifs. C’est pourquoi Legrand conseil d’appliquer les coefficients recommandés selon les courants d’emploi.

Bon à savoir en cas d’utilisation avec des tubes fluorescents : les ballasts électroniques ou ferromagnétiques présentent un courant d’appel élevé pendant un temps très court. Ces courants sont susceptibles de provoquer le déclenchement des disjoncteurs DNX3. Aussi, lors de l’installation, il convient de prendre en compte le nombre maxi de ballasts par disjoncteur indiqué par les fabricants des lampes considérées.

> En savoir plus sur le site Legrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.