Le tableau électrique

Quelles sont les règles à suivre concernant l’utilisation d’un tableau électrique ?

  • Tous les périphériques présent dans le boîtier ont-ils une classification IP correspondant aux exigences de l’ensemble du système ?
  • Les étiquettes, les lumières et les boutons poussoirs sont-ils placés uniformément ?
  • Les commutateurs sont-ils placés là où ils sont faciles à utiliser ?
  • S’il existe un panneau tactile, est-il correctement positionné et monté droit ?
  • Les dispositifs respectent-ils le poids maximum supportable. Par ailleurs, évitent-ils tout conflit avec le fonctionnement normal ?
  • La peinture ou le fini métallique sont-ils intacts, sans déformations ni égratignures ?
  • Les appareils sont-ils disposés selon des concepts ergonomiques sensés ?
  • Est-ce que tous les copeaux de métal et la poussière de forage ont été enlevés ?

Peu de consommateurs savent qu’un tableau électrique doit répondre à autant de règles, et bien évidemment ces questions incombent aux fabricants, avant de mettre en vente ce matériel électrique. Ceci dit, rien n’empêche un professionnel d’avoir un rapide regard sur le matériel avant de l’installer dans un bâtiment ; cela peut parfois se révéler utile.

Conforme ou non conforme ?

Si tout n’est pas conforme à votre œil expert, ne serait-ce pas une contrefaçon ? Auquel cas, des dangers guettent le bâtiment et les occupants. Si tout vous paraît conforme, vérifiez rapidement les autres éléments suivants :

  • Les grilles et les rails sont-ils correctement montés, droits et de niveau ?
  • Les câbles sont-ils disposés et attachés proprement ?
  • Les câbles de communication sensibles sont-ils séparés des câbles d’alimentation et des autres sources EMI (interférences électromagnétiques) ?
  • Le diamètre du conduit est-il adapté à la taille et au nombre de conducteurs ?
  • Le flux des composants suit-il des pratiques standards, et l’agencement est-il logique, de sorte que les flux de puissances soient faciles à suivre visuellement ?

Acheter un tableau électrique aussi beau que fonctionnel est une attitude professionnelle, le nec plus ultra, votre plus-value. La sélection de composants de haute qualité indique également aux clients que votre boîtier est conçu pour de nombreuses années de fonctionnement (et sans problème).

Votre panneau électrique a eu chaud (et vous aussi !)

Un tableau électrique est ainsi composé de différents appareils électriques, dont certains sont plus ou moins sensibles à la température extérieure et / ou intérieure du lieu où il est entreposé avant d’être vendu, et du lieu où il est définitivement installé :

  • La menace extérieure est représentée par la température de l’environnement où le tableau est installé
  • La menace intérieure est plus complexe quant à la chaleur, mais elle peut causer des problèmes aux caractéristiques des composants

Il est donc très important d’acheter une tableau électrique de qualité, auprès d’un revendeur reconnu, serait-ce un site e-commerce. Sur Internet, faites attention avec les produits sur les sites de petites annonces ! Une défaillance du matériel électrique peut générer de très grave dommages, d’autant que vous ne savez rien de son entreposage, de sa provenance. Il n’a pas de traçabilité. Sur un site e-commerce de matériel électrique reconnu, vous avez cette garantie de qualité, pas sur un site de petites annonces.

Est-il temps de mettre à niveau votre tableau électrique ?

Les lignes précédentes parle d’achat, mais avez-vous besoin d’un nouveau tableau électrique ?

En effet, la plupart des lecteurs vont penser que l’achat de ce matériel électrique se justifie uniquement dans une construction neuve ou dans le cadre d’une rénovation. Mais avez-vous imaginé avoir besoin de mettre à niveau le vôtre ?

Votre panneau électrique est ce qui fourni l’électricité aux lumières, aux prises et aux appareils ménagers dans toute la maison. Le panneau peut être utilisé pour couper l’électricité ou rétablir le flux d’électricité. Il peut être facile d’oublier le tableau électrique parce qu’il est généralement situé loin de votre regard… Et pourtant, vous ne pouvez pas le négliger, d’où le besoin possible de la mise à niveau !

Les anciens tableaux électriques peuvent être dangereux car ils peuvent provoquer des incendies, une surchauffe et des chocs électriques. Ils peuvent également causer des problèmes tels que le fait de griller un fusible, faire fondre des fils électriques, provoquer un scintillement des lumières ou même endommager certains appareils électroniques.

Il existe 3 situations majeures pour lesquelles vous devez changer votre actuel tableau électrique :

  • Vous consommez déjà trop de puissance
  • Vous ajoutez des équipements à votre maison
  • Votre maison a plus de 40 ans

En dehors de ces 3 situations, il se peut toutefois que vous deviez en changer malgré tout. Voici comment savoir si vous avez besoin de mettre à jour votre tableau électrique :

  • Votre tableau électrique actuel fournit moins de 200 ampères
  • Vous entendez des grésillements ou d’autres sons étranges provenant du coffret
  • Vos ampoules grillent rapidement et régulièrement
  • De la rouille apparaît sur un disjoncteur ou sur le tableau électrique
  • Vos disjoncteurs se déclenchent très souvent.
  • Vos appareils ne fonctionnent pas à pleine puissance
  • Il n’y a pas de disjoncteurs différentiels dans votre maison

Comment choisir un tableau électrique ?

Choisir le bon tableau électrique est nécessaire pour obtenir la protection optimale pour votre maison ou bureau, etc. Le disjoncteur principal dans le tableau électrique identifie la capacité d’ampérage et limite par conséquent la quantité d’électricité qui le traverse. Ainsi, les barres omnibus transmettent la puissance du compteur électrique à travers 2 épais fils noirs. La puissance est ensuite transportée à travers les disjoncteurs vers les circuits.
Aussi, déterminez la capacité d’ampérage de votre maison avant de choisir un tableau électrique. Par exemple, si votre maison utilise 150 ampères d’électricité, il devrait être capable de gérer au moins 150 ampères, idéalement davantage.
L’électricité entre dans votre maison grâce à des fils électriques connectés à votre tableau électrique. Comprendre les composants de votre matériel peut vous aider à prendre une décision éclairée lors de votre sélection. Par ailleurs, il est constitué de ces composants principaux :

  • Un disjoncteur principal
    Un disjoncteur généralement bipolaire, de grande taille, qui limite la quantité d’électricité externe pour protéger les circuits.
  • Des disjoncteurs
    Ils sont empilés dans le tableau par 2, et affichent un interrupteur ON / OFF.
  • Des barres omnibus
    Elles reçoivent l’énergie des 2 fils noirs qui alimentent le compteur électrique et les circuits de la maison.
  • Un bus neutre
    Il se connecte au fil neutre du circuit principal. La barre neutre fournit le point de contact pour les fils électriques qui ramènent l’électricité au panneau du disjoncteur après avoir traversé les fils noirs pour alimenter un dispositif. Le fil de terre principal de votre maison se connecte également à la barre neutre.
  • Une barre omnibus de mise à la terre
    Elle réunit tous les fils de terre de divers circuits.

Monter un tableau électrique

L’installation d’un tableau électrique doit être conforme à la réglementation. S’il n’y a pas de difficultés particulières dans cet ouvrage, les normes en vigueur doivent être respectées. Pour cette raison, c’est une question de protection des personnes et des biens, et de bon fonctionnement des appareils : la norme NF C 15-100 est la clé de voûte. Elle indique par exemple le nombre de prises autorisées sur un circuit déterminé, ainsi que la section des câbles électriques à utiliser.

Dans un bâtiment neuf (résidentiel, tertiaire ou industriel), monter un tableau électrique est plutôt simple puisque les circuits sont généralement bien référencés. Dans l’ancien, il convient d’identifier en premier lieu le rôle de chaque circuit électrique.

Pour répondre à la question de savoir où il est préférable de monter un tableau électrique, voici différentes situations et leur état respectif :

  • Idéalement implanté
    Dans l’entrée ou dans un emplacement facile d’accès (près de la porte de garage, à l’intérieur du bâtiment)
  • A hauteur des yeux
    Déconseillé, mais vous pouvez encore en trouver
  • Dans la salle d’eau, les toilettes ou la buanderie
    Formellement interdit
  • Dans les volumes 0 à 2 de la salle d’eau
    Au-dessous et au-dessus d’un point d’eau (comme un évier par exemple)
  • A proximité d’un élément de chauffe (radiateur, four, table de cuisson, etc.)

Les principaux fabricants de tableaux électriques

Legrand est l’un des principaux fabricants de tableaux électriques. Il fournit beaucoup d’accessoires tels que les disjoncteurs, les coffrets multimédias ou encore des peignes d’alimentation, etc. Legrand a même créé une application sur Smartphone pour les électriciens : Drivia XL3.

Tableau électrique Legrand Drivia

Gewiss est également bien présent, et fournit également des coffrets de communication.
Schneider Electric propose un tableau électrique connecté dans la gamme Resi9. Il est personnalisable ; un grand avantage pour les électriciens et les consommateurs.

Resi9 de Schneider Electric

Le choix du tableau électrique est large :

Comment remplacer votre tableau électrique ?

Vous projetez de changer le tableau électrique de votre installation. Cependant, il vous faut un peu d’aide pour vous assurer que vous ne ratez aucune étape de la procédure ?

Nous vous proposons un tutoriel pour vous accompagner dans la réalisation de cette tâche.

N’oubliez pas que votre sécurité passe avant tout. Par conséquent, si vous n’êtes pas assez sûr de vous, faites appel à un professionnel. Il saura vous conseiller et mener à bien votre projet dans les meilleures conditions.

Avant de débuter

  • Avant tout, coupez le disjoncteur général
  • Soyez attentif à ce que le nouveau tableau électrique respecte la norme NFC-15- 100
  • Si l’installation ne possède pas de fil de terre ou si elle est trop ancienne, il est donc préférable de refaire l’installation avant d’effectuer le remplacement du coffret de distribution.

Etape 1

  • Démontez le capot du coffret électrique.
  • Puis, repérez les circuits au moyen d’étiquettes
  • Vérifiez que les circuits possèdent trois fils ( Phase : rouge /noir /brun. Neutre : bleu. Terre : vert/jaune) en prenant soin de contrôler la correspondance phase et neutre pour chaque circuit.
  • Avant de fixer le nouveau tableau électrique, rallongez les fils qui sembleraient trop courts au moyen de bornes de raccordement .

Etape 2

  • Positionnez votre tableau. Puis, marquez les trous de fixation en vérifiant le plan horizontal à l’aide d’un niveau à bulle.
  • Percez et fixez.
  • Ensuite, préparez vos disjoncteurs suivant votre installation. Chaque rangée de modules doit comporter un différentiel 40A  sensibilité 30ml/A suivie des disjoncteurs divisionnaires des circuits.
  • Prévoyez  quelques emplacements supplémentaires pour d’éventuels rajouts de circuit
  • Disjoncteurs sur un tableau électriqueRaccordez les différents circuits à leurs disjoncteurs respectifs en vérifiant la section et le calibre .
    • 10A pour l’éclairage section de fil 1,5 (maxi 8 points préférable 5 points)
    • 16A pour les prises de courant confort, section de fil 2,5 (maxi 8 prises préférable 5 prises)
    • 16 A pour les prises spécialisées, section de fil 2,5, lave linge, lave vaisselle, four,congélateur, chauffe eau (maxi 1 prise)
    • 20A et 32A pour les appareils de cuisson
    • 1A pour le circuit pilote du chauffe-eau.
  • Raccordez les fils de terre couleur vert /jaune au bornier correspondant situé en bas du tableau

Etape 3

  • Raccordez les fils d’arrivée venant du disjoncteur général d’abonné en amont des disjoncteurs différentiels
  • Puis, raccordez disjoncteurs divisionnaires en amont au moyen de peigne de raccordement et alimentez cette partie en aval du disjoncteur différentiel correspondant
  • Branchez le fil général de terre sur le bornier de terre
  • Faites une vérification de serrage des bornes
  • Fermez le capot
  • Enfin , inscrivez la fonction de chaque circuit sur le coffret au moyen des étiquettes fournies

Etape 4

  • Enclenchez le disjoncteur général, puis les disjoncteurs différentiels ainsi que les divisionnaires
  • Puis, vérifiez que votre installation fonctionne normalement

Pour conclure

En conclusion, Le remplacement d’un tableau électrique n’a rien de très compliqué quand on respecte les étapes précédemment citées. Par conséquent, il suffit d’être organisé, méthodique et rigoureux dans son travail. Préparez votre outillage et écrivez sur un papier tous les plans de votre installation électrique pour réaliser votre chantier de la meilleure façon possible.

En vous souhaitant de bons travaux !

> Vente de tableaux électriques

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.