Planifier sa rénovation électrique
Matériel électrique, Fiches conseils

Rénovation électrique : 10 astuces pour bien s’y prendre

Planifier les étapes de la rénovation électrique

Les vieilles maisons nécessitent souvent de moderniser de leur installation électrique. Suivez ces conseils pour le faire sans causer de dommages indus ou irréparables à votre logement ou bureau. En effet, une bonne rénovation électrique se prévoit et se planifie sérieusement.

Pourquoi rénover son installation électrique ?

Les ordinateurs, mixeurs, télévisions et même les réfrigérateurs, tout cela n’existait pas lorsque beaucoup de maisons ont été construites et câblées pour la première fois. Moderniser le système électrique est une tâche essentielle dans beaucoup de vieilles bâtisses. Néanmoins, certains efforts pour moderniser le système électrique peuvent avoir des conséquence dommageables sur les bâtiments, qu’ils soient historiques ou non.

Quelques conversations avec des électriciens qualifiés ont permis de dresser une liste des étapes à suivre, selon un ordre précis de planification (voir ci-dessous), pour faire du recâblage un procédé sans accroc, sans percer les murs, les sols, les plafonds, ni même une poutre structurale.

Les étapes pour recâbler votre maison en toute sécurité

  • Avant toute rénovation électrique, faites un « inventaire électrique »
  • Créez une liste de tous les appareils que vous utilisez dans votre maison et dans quelle pièce. Votre installation électrique nécessite de correspondre à vos besoins : déterminer où et comment vous allez utiliser le courant facilite l’encadrement des paramètres de la tâche.
  • Décidez !

Voulez-vous juste faire circuler du courant mais aussi des données, installer des détecteurs de fumée hautement avancés ou des dispositifs de sécurité ? Le câblage moderne ne transporte pas uniquement de l’électricité… Les systèmes sans fil sont de moins en moins chers et de plus en plus sophistiqués.

Utilisez votre liste pour créer un plan d’action détaillé

Une fois ce travail initial effectué, asseyez-vous et créez une liste d’interventions qui se concentrent sur ce que vous voulez faire à travers votre rénovation électrique, en précisant quand vous voulez que ce soit terminé. Cette liste doit être la base de votre relation avec votre électricien.

Observez l’infrastructure existante pour réussir votre rénovation électrique

Eviter les dégâts passe aussi par l’assurance que personne ne perce de trous dans les tuyaux ou les câbles en place. Cette vigilance doit être à la base de tout travail de recâblage de votre installation dans le cadre de sa rénovation électrique.

Mettez tout par écrit, mais gardez une part de flexibilité

Des surprises surviennent, immanquablement, en particulier lorsque vous creusez profondément dans la structure d’un bâtiment. Votre timing ne sera sans doute pas suivi longtemps en ce cas. Il faut accepter le hasard.

Trouvez un électricien qui connaisse et comprenne les anciens bâtiments

Travailler sur d’anciens bâtiments est un processus complexe, exigeant et difficile. Optez pour une personne expérimentée.

Faites de la démolition et de la reconstruction une partie intégrale de la tâche

Si gérer les éventuels dégâts dû au recâblage n’est pas votre principale priorité, ou au moins l’une d’entre elles, vous cherchez les ennuis… Considérez le nettoyage et la réparation comme aussi importants que le câblage en lui-même.

Entreprendre la rénovation de votre électricité

Cherchez les home runs des zones-clés et des appareils

Un Home Run est un endroit où le câble passe directement du disjoncteur à une prise, sans autre dispositif relié à ce disjoncteur. Cela peut considérablement réduire les charges sur le système électrique et maintenir les courts-circuits à un niveau moindre. Il est important de garder une trace de quelle zone est reliée à quel disjoncteur lorsque plusieurs prises sont concernées. Créer un système « équilibré » rend la vie plus facile, surtout si votre charge augmente et que vous mettez un nouveau câblage en place.

Intégrez des interrupteurs et des plaques dans le design

De nombreuses compagnies proposent du matériel qui se fonde dans toute décoration ou atmosphère, tout en fournissant une bien plus grande marge de sécurité que ne peut le faire un équipement plus ancien. Une bonne rénovation électrique doit aussi profiter à la décoration de votre habitation.

La prévention est la clé

Avant tout, il est assez critique de comprendre qu’il s’agit d’un bâtiment plus ancien ; si garder la structure de ce bâtiment relativement intact est votre priorité numéro 1, vous devez le faire savoir. Il se peut que vous deviez payer un petit extra pour protéger votre bâtiment, mais quelques centaines euros de plus et quelques heures de travaux supplémentaires vous permettent d’économiser beaucoup au final (nul besoin de restaurer des murs malmenés ou des structures fragilisées).

Assurez-vous que chaque spécialiste reste dans son domaine de compétence. Essayez d’éviter que le plombier ou l’électricien ne perce des trous, en particulier dans un bâtiment historique.

Une grosse erreur à éviter

L’une des plus grosses erreurs que font beaucoup de spécialistes en restauration de bâtiments anciens (maison, bureau, etc.), est d’essayer de remplacer chaque partie du vieux câblage dans le système par du neuf. La majorité des efforts de consolidation a tendance à être assez maladroite. Ainsi, ils remplacent plus d’éléments qu’il n’est nécessaire dans cet ancien système électrique.

Beaucoup de parties d’un ancien système électrique, s’il n’y a jamais eu de problème, peuvent être réutilisées et relativement sécuritaires. Argument ultime : après une inspection par un électricien compétent et qualifié, laissez la majeure partie de ce que vous trouvez en place et en bon état de fonctionnement. Il existe beaucoup de maisons dotées de systèmes électriques datant des années 1920 qui fournissent de l’électricité de manière efficace et sûre.

Les étapes pour recâbler votre maison en toute sécurité

Un « inventaire électrique » détaillé est le point de départ pour déterminer vos besoins actuels et futurs en matière d’électricité. La planification détaillée et la prise en compte de l’infrastructure existante sont cruciales pour éviter les dommages et garantir une rénovation réussie.

  • Inventaire électrique et planification détaillée : Commencez par faire le point sur tous les appareils et systèmes que vous utilisez actuellement, ainsi que ceux que vous prévoyez d’ajouter à l’avenir. Cela vous aidera à définir l’ampleur des travaux nécessaires et à planifier efficacement la rénovation.
  • Décision sur les besoins en câblage et technologies : Sur la base de votre inventaire, décidez des types de câblage et des technologies qui répondront le mieux à vos besoins. Cela peut inclure des décisions sur le câblage pour les données, la téléphonie, la sécurité, et d’autres systèmes modernes.
  • Observation de l’infrastructure existante : Avant de commencer les travaux, examinez attentivement l’infrastructure électrique existante pour identifier les éléments qui peuvent être conservés et ceux qui doivent être remplacés. Cela inclut l’évaluation des panneaux électriques, des circuits, des prises et des interrupteurs.

Conseils pour une rénovation électrique réussie

La documentation et la flexibilité sont vos alliés dans ce processus. Choisir un électricien expérimenté avec les bâtiments anciens et considérer la démolition et la reconstruction comme partie intégrante du projet sont des étapes clés pour une rénovation sans encombre.

  • Importance de la documentation et de la flexibilité : Gardez une trace écrite de tous les plans, autorisations et inspections. Soyez également prêt à ajuster vos plans en fonction des découvertes faites pendant les travaux, car les bâtiments anciens peuvent réserver des surprises.
  • Sélection d’un électricien qualifié pour les bâtiments anciens : La rénovation électrique dans les bâtiments anciens présente des défis uniques. Il est crucial de travailler avec un électricien qui a de l’expérience et une compréhension approfondie des techniques et matériaux appropriés pour préserver le caractère et l’intégrité du bâtiment.
  • Intégration des travaux de démolition et de reconstruction : La rénovation électrique peut nécessiter des travaux de démolition pour accéder aux câbles et conduits existants. Planifiez ces travaux comme une partie intégrale de votre projet, en incluant la réparation et la restauration des surfaces affectées pour minimiser l’impact sur la structure du bâtiment.

Erreurs à éviter dans la rénovation électrique

Une erreur courante est de tenter de remplacer intégralement l’ancien câblage. Souvent, une partie du système existant peut être conservée et reste sûre. Une évaluation par un professionnel qualifié est indispensable.

  • Ignorer les normes électriques actuelles : Ne pas se conformer aux normes électriques en vigueur peut non seulement entraîner des risques pour la sécurité mais aussi des problèmes légaux. Assurez-vous que votre projet respecte toutes les réglementations applicables.
  • Choisir le mauvais matériel : L’utilisation de matériel de mauvaise qualité ou non adapté à votre installation peut compromettre la sécurité et l’efficacité de votre système électrique. Optez toujours pour des produits certifiés et adaptés à vos besoins spécifiques.
  • Sous-estimer le budget : Les rénovations électriques peuvent révéler des surprises qui nécessitent des travaux supplémentaires. Prévoyez un budget supplémentaire pour couvrir les imprévus afin d’éviter des compromis sur la qualité ou la sécurité.
  • Négliger la sécurité électrique : La sécurité doit être la priorité absolue lors de toute rénovation électrique. Ne pas prendre les précautions nécessaires peut mettre en danger les occupants du bâtiment. Engagez des professionnels et ne prenez aucun raccourci en matière de sécurité.
  • Omettre la vérification de l’infrastructure existante : Ne pas examiner soigneusement l’état actuel de votre installation électrique avant de commencer les travaux peut conduire à des erreurs dans la planification et l’exécution de la rénovation. Une inspection détaillée est cruciale pour identifier les éléments à conserver, à réparer ou à remplacer.

Conclusion

La rénovation électrique est un investissement dans la sécurité et le confort de votre domicile. En suivant ces conseils et en évitant les pièges courants, vous pouvez assurer une mise à jour efficace et sûre de votre installation électrique.

Les meilleures pratiques pour une rénovation électrique réussie incluent la planification minutieuse, la sélection de matériel de qualité et le respect des normes électriques. L’importance de travailler avec des professionnels qualifiés ne peut être sous-estimée, car leur expertise garantit non seulement la conformité de l’installation mais aussi sa sécurité à long terme. De plus, une approche flexible et une bonne préparation peuvent aider à naviguer à travers les défis uniques que présente chaque projet de rénovation.

En somme, une rénovation électrique bien exécutée améliore non seulement la fonctionnalité et la sécurité de votre maison mais peut également augmenter sa valeur. En tenant compte des conseils fournis et en adoptant une approche méthodique, vous pouvez réaliser votre projet de rénovation électrique avec confiance et sans tracas.

> Blog spécialisé dans les travaux électriques