Domotique IFTTT
Domotique

Qu’est-ce que l’IFTTT

IFTTT est l’acronyme de If This Then That, ce qui se traduit en termes français compréhensibles par générer tel événement dans telle situation. A titre d’illustration, si l’utilisateur poste sur Facebook pour se plaindre de ce vent fort qui balaye le lieu où il vit, la centrale domotique peut fermer les volets, remonter les stores éventuellement restés déployés. Un autre exemple 100% IFTTT : si vous avez un assistant vocal et que vous lui dites non pas qu’il faut monter la température, mais simplement que vous avez froid, le système va appliquer un événement pour résoudre votre problème. La programmation peut choisir qu’augmenter d’un degré la température est la meilleure solution, et c’est alors ce qui sera fait.

Les fabricants de systèmes domotiques intègrent généralement le protocole IFTTT aux solutions, si bien que pour l’utilisateur il n’y a pas de développement informatique à faire. C’est juste du paramétrage avec des clics à l’écran. Il peut toutefois encore exister des marques sans passerelle, ce qui oblige d’avoir des notion de programmation pour passer les commandes par le Web.

Les services IFTTT sont faciles d’accès et d’utilisation

Dans l’absolu, les scenarii automatisés que vous pouvez mettre en place avec IFTTT ne sont vraiment limités que par votre imagination. Selon le fabricant, les paramétrages peuvent néanmoins être plus ou moins larges, auquel cas la marque impose la limite. Pour autant, personne n’exploite toutes les possibilités déjà présentes dans les solutions courantes du marché. Sachant que ces services et que les appareils compatibles IFTTT continuent de croître chaque jour.

Le fait que IFTTT soit gratuit, le rend facilement accessible à toute personne ayant accès à une connexion Internet. Quant à son fonctionnement, ce peut être la création d’une tâche météo simple pour commencer. Il existe également des applets prédéfinies par la communauté. Les fabricants ne s ‘occupent que de leurs appareils, la communauté va plus loin, étant composée de passionnés de domotique et de programmation. Tout cela aide vos applications à fonctionner ensemble de façon nouvelle pratiquement tous les jours, si vous le souhaitez.

Les ampoules Phillips Hue sont compatibles IFTTT par exemple. Et bien entendu tous les assistants vocaux et bien d’autres.

IFTTT pour le consommateur et les professionnels

Equiper une maison intelligente répond à IFTTT, du verrouillage de votre porte d’entrée à l’accueil du facteur. De même, il est possible d’intégrer plusieurs centaines de marques directement dans vos applications, sur un site Internet ou dans votre boîte mail.

Pour les professionnels, IFTTT permet d’obtenir des informations sur le comportement de leurs utilisateurs, afin qu’elles comprennent plus rapidement quels services privilégier. Le comportement des utilisateurs connectés est d ‘ailleurs ce qui fait évoluer en permanence les produits.

Les Applets

Qu’est-ce qu’une applet ?

Les services sont regroupés dans des Applets. Une applet est une mini application se téléchargeant lors de la consultation de certains sites Internet, ou en utilisant des applications sur votre Smartphone. Les applets connectent des services, ce que les applications seules sont incapables de réaliser. Pour illustrer, vous pouvez utiliser une applet pour synchroniser les tâches d’Alexa avec votre calendrier Google, voire de créer des événements dans votre calendrier iPhone, via l’assistant vocal de Google.

Les applets sont composées de déclencheurs et d’actions. Les déclencheurs indiquent à une applet de démarrer . Les actions sont le résultat final d’une exécution d’une de ces mini applications.

Comment ça marche ?

Les applets s’exécutent généralement lorsque vous le leur demandez, en utilisant par exemple des widgets. La programmation IFTTT peut être basique, comme l’exécution de plusieurs actions (si ceci, alors faire d’abord cela, puis telle chose et enfin terminer par autre chose). Une complexité supplémentaire leur confère des filtres. Elles ne s’exécutent que lorsqu’une condition spécifique est remplie (si ceci ET cela, alors fait telle chose).
Chaque applet existante peut être activée, ou personnalisée. La démarche est simple, vous commencez par créer un compte gratuit. Parcourez le site Web ou l’application IFTTT pour trouver une applet qui vous intéresse, et activez-la d’un simple clic. Connectez les services intégrés dans cette mini application, puis l’IFTTT fournit la passerelle entre les différents services pour leur permettre UNIQUEMENT de faire ce que vous leur avez permis spécifiquement de faire.

Une applet peut être publique ou privée. Vous pouvez même créer la vôtre en allant sur www.ifttt.com/create  ! Vous y combinerez plusieurs services également. Par service, il est entendu que vous pouvez connecter deux ou plusieurs applications OU des appareils ensemble. Sans cette passerelle, ces applications ou appareils ne pouvaient pas communiquer entre eux.

Même si vous ne créez pas vos propres applets, ce service nécessite votre création d’un compte IFTTT gratuit. Ensuite, vous devez y connecter vos applications et appareils. Sans quoi aucune communication entre eux ne serait envisageable. Plus d’un milliard d’applets est exécuté tous les mois !

Comment configurer une applet ?

Pour illustrer le discours, disons que vous désirez connecter Twitter et Instagram :

  • Connectez-vous au site Web d’IFTTT
  • Accédez à votre nom d’utilisateur et cliquez sur services
  • Vous pouvez voir des applets générés automatiquement en fonction des informations de votre compte, comme votre fuseau horaire et votre adresse e-mail
  • Recherchez une applet ou un service pour lequel vous souhaitez trouver un résultat pertinent, comme étant sous Instagram.
  • Sélectionnez celle que vous souhaitez utiliser. Dans notre exemple, il existe une applet qui vous permet de tweeter vos Instagram en tant que photos natives sur Twitter.
  • Cliquez sur le bouton Activer pour démarrer l’applet
  • IFTTT vous demande la permission d’accéder à la fois à votre compte Instagram et Twitter. Cliquez sur OK, puis autorisez l’accès à chaque service.

C’est aussi simple que cela ! Pour afficher vos applets, sélectionnez Mes applets en haut de votre tableau de bord IFTTT.

Comment créer une applet ?

Après vous être connecté à votre compte, cliquez sur Nouvelle applet

  • Sélectionnez le + This dans le « If This Then That » vers le haut, au centre de la page. Cela vous permet de trouver le déclencheur qui indiquera à votre applet quand s’exécuter.
  • Recherchez ensuite un service, et sélectionnez-le. Dans notre illustration, disons que vous utilisez Twitter. Vous devrez vous y connecter et autoriser l’accès à votre compte.
  • Vous verrez alors un choix de déclencheurs. Choisissez-en un. Disons que vous préférez choisir Nouveau tweet de recherche.
  • Ceci fait, il faut maintenant sélectionner le + That dans le « If This Then That ». C’est là que vous spécifierez ce que vous voulez faire ensuite.
  • Vous choisissez un service d’action. Par exemple, vous pouvez sélectionner l’option de « résumé hebdomadaire des e-mails ». Ce qui a pour effet de regrouper tous ces tweets avec les hashtags qui vous intéressent.
  • Vous terminez en cliquant sur le bouton explicite en ce sens. Voilà, votre mini programme IFTTT fonctionne désormais en direct ! Pour la modifier ou la reconfigurer, cliquez sur l’icône de l’engrenage (paramètres).

Votre expérience utilisateur sur le site IFTTT

La connexion à IFTTT

IFTTT propose deux méthodes différentes pour vous connecter, en plus de la connexion par e-mail et mot de passe standard. Notez que l’utilisation de l’authentification depuis un compte d’un réseau social ne permet pas de publier de façon automatique sur vos comptes sociaux. Il s’agit juste d’une commodité, pas d’un engagement tacite. Parfois, les utilisateurs ne comprennent pas pourquoi il existe une distinction entre les services de Google ou de Facebook et Apple.

La raison est que l’utilisation de Google, de Facebook ou d’Apple pour vous connecter à votre compte IFTTT, ne donne pas les mêmes types d’autorisations, nécessaires au fonctionnement d’autres services. C’est pourquoi il faut les connecter individuellement.

L’accès à la simplification depuis votre compte

Il arrive à IFTTT de simplifier votre expérience toutefois. C’est ainsi que les applications DO et IF en ont été réunies en une seule application IFTTT beaucoup plus puissante. Et tout ceci à partir de votre compte sur le site, où vous gérez tous vos applets avec des widgets à partir d’un seul endroit.
Ce service est bel et bien une simplification, en donnant aux utilisateurs un seul outil Web, lequel agit comme un service d’automatisation ultime pour tous vos appareils connectés à Internet. C’est très simple d’utilisation.

Les premiers pas sont un jeu !

Les applets dont il est question plus haut, automatisent essentiellement votre flux de travail quotidien. Ce peut être en gérant des appareils domestiques intelligents, des applications et des sites Web. Au départ, les utilisateurs s’amusent à connecter des scenarii loufoques, mais c’est une façon ludique d’apprendre. A titre d’illustration, des consommateurs ayant installé chez eux le système d’éclairage intelligent Philips Hue, utilisent souvent IFTTT pour allumer automatiquement une lumière chaque fois qu’un commentaire est posté sur une photo qu’ils publient. C’est simple à mettre en œuvre, et le visuel produit son effet.
La sagesse vient avec le temps…

Après quelques temps d’amusement, vous vous rendez compte qu’il est possible d’interagir plus intelligemment. De l’avertissement lumineux, vous pouvez utiliser ensuite IFTTT pour envoyer automatiquement un mail aux protagonistes lorsqu’ils commentent votre blog WordPress par exemple. Et progressivement vous évoluez dans votre expérimentation.

> Pour en savoir + 

L’IFFT (2ème partie)

Un binôme est à l’origine de l’IFTTT : Tibbets et Jesse Tane. Vous voilà projeté dans le passé, en 2010, même si le service a été mis en ligne réellement une année plus tard. Il ne reste aujourd’hui que l’un des fondateurs qui est devenu le PDG, après que l’entreprise ait réalisé un second énorme tour de table auprès de business angels.

Dans la première partie, vous avez vu le fonctionnement d’IFTTT sous forme d’Applets. Il faut savoir que ce service n’est mis à disposition des fabricants et du public que depuis novembre 2016. La date est importante, puisqu’à ce jour ces applets sont capables de connecter plusieurs appareils, applications ou services entre eux, via des automatisations. C’est ce qui fait tout l’intérêt du service.

Retours et précisions sur les applets

Pour rappel, les applets sont des sortes de macros qui connectent plusieurs applications en vue d’exécuter des tâches automatisées. Vous pouvez activer ou désactiver une applet à l’aide :

  • Du site Web d’IFTTT
  • Des applications mobiles
  • Des widgets IFTTT des applications mobiles

Vous pouvez également créer vos propres macro ou faire des variantes de celles existantes via l’interface conviviale et simple de la plateforme.

Qui paye quoi ?

Des marques célèbres développement des micro-programme sur le site, et payent à IFTTT une redevance annuelle pour fournir des applets. BMW est de ces marques très actives en matière d’applets. Bien entendu, les services IFTTT sont totalement gratuits pour les utilisateurs.

Un résultat collégial

En règle générale, les développeurs lancent leur présence IFTTT avec les applets qu’ils créent, puis la communauté d’utilisateurs les améliorent en rajoutant des éléments auxquels les programmeurs ne s’attendaient pas. Il est vrai que le consommateur est le seul a savoir ce dont il a réellement besoin. Les chefs de projets des marques ne pouvant que réaliser des projections hypothéquant des besoins. Du coup, les services de IFTTT deviennent 100% collaboratifs, ce qui amplifie le succès.

Que le Javascript soit loué !

Les applets IFTTT peuvent même utiliser le JavaScript, un filtrage avancé et d’autres outils pour créer de nouvelles interactions. Cette prise en charge de ce langage de programmation aide les partenaires IFTTT à créer des applets robustes, en comparaison des recettes plus limitées d’antan.

Les fabricants autant que les utilisateurs à l’aise dans la programmation, peuvent créer du JavaScript personnalisé. La personnalisation permet de filtrer automatiquement divers éléments. A titre d’illustration, une applet peut allumer plusieurs lumières dans une maison si les occupants arrivent après 18 heures, ou tout simplement la lumière du porche pour leur arrivée un peu avant 18 heures. Ce type de fonctionnalité n’était pas possible avec les recettes plus simples, mais est devenue réalisable avec les applets.

Le conditionnel fait gagner tout le monde

Du côté des utilisateurs, les applets facilitent vraiment le quotidien, en se rapprochant de ce que pourrait faire l’intelligence artificielle. Sauf qu’il ne s’agit que de programmation avec des conditions introduites par des « si » : si ceci, alors cela puis ça.

Du côté des fabricants, leurs outils deviennent beaucoup plus puissants. Ce qui intéresse beaucoup de professionnels, tels que Facebook, Domino’s Pizza, etc. Comme vous le constatez, il n’y a pas que les marques de matériels électriques, de luminaires ou de domotique qui deviennent partenaires de la plateforme.

IFTTT et les assistant vocaux

Les services d’IFTTT fonctionnent avec tous les assistants vocaux majeurs, présents sur le marché traditionnel.

La commande donne de la voix

Comme tous les assistants vocaux en liaison avec la plateforme, une grande partie de ces applets est centrée sur des cas d’utilisation de l’Internet des Objets (IoT). A savoir, le contrôle d’appareils domestiques intelligents, par l’intermédiaire de commandes vocales destinées aux haut-parleurs. Mais dans l’optique d’une programmation qui n’est plus manuelle, vocale !

Pour illustrer, cela pourrait impliquer que la cafetière connectée fasse couler le café dès que l’un des occupants arrive sur le pallier de son habitation. Pour ce faire, il suffit de commander à l’assistant vocal de préparer une tasse de café avec la cafetière connectée de telle marque, à chaque fois que tel occupant arrive à la porte du logement. L’arrivée pourrait être la géolocalisation, l’ouverture d’une serrure connectée, etc.

Voici une seconde possibilité montrant que la programmation s’effectue toute seule, à l’initiative d’une commande vocale : demander à l’assistant vocal de changer la couleur des ampoules Hue à chaque fois qu’un haut-parleur diffuse une nouvelle musique.

Les stratégies d’entreprises pour Alexa et Google Home

Il semblerait toutefois que l’assistant vocal d’Amazon, Alexa, devienne de plus en plus populaire quant à l’utilisation d’IFTTT. Il convient d’en livrer quelques observations par conséquent. Mais Google n’est pas derrière pour autant… Disons juste qu’Amazon souhaite intégrer son assistant vocal dans l’entreprise, et les capacité de l’intelligence artificielle associée à IFTTT propulse sa stratégie.

L’environnement de l’entreprise accueille ce qu’il est possible d’appeler des utilisations émergentes . Par exemple, lorsqu’un utilisateur demande à Alexa de prévoir une réunion avec des collaborateurs, l’assistant peut automatiquement ajouté un espace pour ce travail dans le planning d’un gestionnaire de communication d’équipe. Asana est de ceux-ci, mais il en existe d’autres.

S’il s’agit juste d’enregistrer des informations, Evernote est compatible IFTTT par exemple.

La même chose peut être faite avec les feuilles de calcul Google Docs, et plus encore. Vous pouvez également synchroniser votre liste de tâches avec Google Agenda.

IFTTT existe parce la notion de service est en tout chose

Le lien entre une chose et un service

L’idée d’IFTTT est née de la conviction qu’à l’avenir, tout objet dans une maison va devenir un service. Plus précisément, le concept directeur est que chaque marque, chaque fabricant, chaque objet physique peut être lié à un ou plusieurs services. La plateforme a donc pour objectif de connecter ces services à des systèmes disparates.

Elle aide tous les produits et services à bien fonctionner ensemble, d’une manière fiable et sécurisée pour chacun des écosystèmes. Car si une marque de domotique propose des fonctions liées à son système, un utilisateur A peut souhaiter une réponse différente d’un consommateur B, dans une même configuration. Sans que le fabricant n’ait mis en place les besoins de ces protagonistes. Chaque habitation et chaque utilisateur deviennent un écosystème différent d’un autre foyer équipé des mêmes choses. Simplement, ils ont besoin d’un service différent.

Ne pas perdre son temps

S’adresser aux consommateurs à la recherche d’un moyen facile de tirer le meilleur parti de ses appareils, services ou applications avec les automatisations IoT, était particulièrement intelligent ! Ainsi, des utilisateurs disent spontanément que IFTTT automatise « les choses que je pourrais faire moi-même mais qui serait une mauvaise utilisation de mon temps ». Une illustration toute simple : faire en sorte de sauvegarder automatiquement les publications Instagram du compte d’une entreprise dans sa Dropbox.

D’autres personnes apprécient IFTTT pour sa simplicité pure. Le service est parfait pour automatiser les tâches manuelles qui peuvent être simples mais fastidieuses à réaliser. Encore une fois, la notion d’optimisation du temps est la clé. Par exemple, vous pouvez l’utiliser pour écouter les réseaux sociaux des concurrents et répertorier ces résultats dans une feuille de calcul de Google. Ce qui permet également d’analyser rapidement la fréquence à laquelle ils tweetent et sur quels sujets.

Une diversité évolutive

La majorité des utilisateurs aiment surtout sa diversité et la quantité toujours croissante d’applets. Ainsi que le suivi de l’essor de l’IoT, de façon à être toujours au même niveau. Presque tous les jours vous trouvez de nouvelles applets, pour une application à laquelle vous n’avez jamais pensé, dont l’utilité est évidente dans votre quotidien.

Devenir un héro au quotidien

D’une manière plus générale, la force d’IFTTT réside dans la manière dont la plateforme confère des super-pouvoirs à des personnes qui ne sont pas des développeurs ni des ingénieurs. N’importe qui peut l’utiliser pour personnaliser la technologie dans sa vie quotidienne. Il suffit d’utiliser des Widgets IFTTT.

Qu’est-ce que sont les widgets IFTTT ?

Les widgets sont des raccourcis qui vous permettent d’exécuter certaines applets en appuyant simplement sur un bouton sur votre appareil iOS ou Android. Pour les utiliser, vous devez avoir l’application IFTTT sur votre Smartphone.

Après avoir activé une applet de widget, vous pouvez l’ajouter sous forme d’icône sur votre écran. Pour vous aider, des instructions discriminées étape par étape sont disponibles dans le centre d’aide de la plateforme.
Voici un exemple de widget : le raccourci Appareil photo. Il connecte l’appareil photo de votre téléphone à IFTTT , ce qui vous donne d’exécuter des applets en prenant des photos. En ce cas, l’applet facile le partage sur un réseau social, un cloud, ou permet de la partager avec les membres de votre équipe instantanément.

2 Replies to Qu’est-ce que l’IFTTT

  1. Bonjour, sauf que, depuis quelques jours IFTTT n’est plus gratuit… Seules 3 applets peuvent être créées. Ceux qui avaient un compte auparavant, comme moi, et qui ce sont amusés à en faire plein, elles semblent toujours fonctionner, mais impossible d’en créer des neuves. Ce sera 9.90$ par mois ! Je pense qu’ils vont fermer la porte vite fait…

    1. Bonjour, C’est vrai qu’au moment où nous avons écrit cet article, il s’agissait d’un service gratuit et qu’il a évolué en solution payante. La rançon du succès ou une stratégie préméditée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.