Les objets connectés au service l’entretien de la piscine

La technologie moderne ne s’arrête pas aux ampoules connectées ni aux thermostats intelligents. Il existe beaucoup de technologies innovantes vraiment intéressantes pour vous apportez confort et sécurité. C’est notamment le cas de l’entretien de la piscine. Dans ce domaine également, les objets connectés vous simplifient cette tâche.

Il est même possible de parler de pouvoir nager 3.0 grâce à l’IoT, ce qui va au-delà du simple entretien, même si tout est lié. Les objets connectés ont un véritable avenir dès qu’il s’agit de piscine, puisqu’il est estimé à 2 millions le nombre de propriétés françaises qui en sont équipées.

Certains objets ont des fonctionnalités limités bien utiles, et d’autres ont été conçus pour tout prendre en charge ! A ce titre, Flipr (se prononce comme le nom du célèbre dauphin) se présente comme la start-up française qui va régner sur l’Europe en matière de sécurité aquatique.

Quel que soit le fabricant des objets connectés pour entretenir votre piscine, 3 motivations identiques reviennent systématiquement en cœur :

  • L’analyse de l’eau
  • L’économie de temps et d’argent
  • La sécurité

L’objet connecté analyse l’eau de la piscine à votre place

Voici une excellente nouvelle : vous n’avez plus à analyser l’eau de votre piscine, et encore moins à y penser ! L’entretien de la piscine cesse d’être une corvée.

La majorité des fabricants propose un objet connecté capable de réaliser les mesures en temps réel, puis de les retransmettre à votre Smartphone ou votre tablette. Certains concepteurs le fond en continu, d’autres à intervalles que l’utilisateur précise, voire uniquement lorsque votre intervention est requise, par exemple pour rajouter du chlore en cas de faible dosage. La grande innovation en la matière est Flipr, le produit connecté du même nom que son fabricant : il s’agit d’une aile de dauphin en terme de design, qui se fixe facilement contre un côté de la piscine ; elle envoie des informations de façon continue quand il le faut, et des alertes quand c’est nécessaire.

Les objets connectés apportent une véritable révolution dans l’entretien de la piscine, en ce sens qu’il est possible d’anticiper, voire de ne rien faire du tout (ou presque).

Des objets aquatiques et intelligents

Ce sont des objets aquatiques intelligents, et ils vous remplacent. La majeure partie vous envoie une sélection d’informations sur votre Smartphone, dont notamment :

  • Le taux de chlore ou de brome
  • Le taux de sel
  • La conductivité de l’eau
  • L’alcalinité de l’eau
  • Le pH de votre bassin
  • La dureté et la température de l’eau
  • Etc.

Et s’il vous arrivait de ne pas avoir votre téléphone portable avec vous (est-ce vraiment possible ?!), des systèmes vous informent avec des LED. La couleur de l’appareil indique l’état de l’eau avec des codes standards : verts quand tout va bien et rouge quand il faut intervenir. Bien entendu, l’intérêt des objets intelligents pour entretenir sa piscine est dans les détails qui sont affichés sur votre petit écran, et non dans l’affichage LED.

Les capteurs sont intégrés aux produits connectés, et les analyses s’effectuent en temps réel. Les meilleurs ne se contentent pas de vous avertir d’un souci, mais vous conseillent en vous disant exactement ce qu’il faut faire.

Economiser de l’argent et du temps

L’économie de temps et d’argent est toujours l’éternelle promesse. Parfois, elle tombe à l’eau. Cette fois, les objets connectés pour  un entretien de la piscine l’immergent ! Le meilleur exemple est celui de Flipr, qui avant de lancer son aileron de dauphin l’a testé auprès de 40 propriétaires de piscines. Selon leurs retours, ils ont réalisé des économies sur 3 lignes :

Sur une saison, ils ont économisé 9 heures de temps

Vous n’avez par exemple plus à remplir votre fiole pour mesurer le pH de l’eau. Selon les produits connectés, le nettoyage et le remplissage sont contrôlés directement par la piscine qui se gère automatiquement. D’autres économies de temps s’ajoute sur des interventions connexes devenues inutiles, et dans l’ensemble vous divisez par 5 le temps d’entretien.

Ils ont économisé 30 m3 d’eau sur une année

Ceci grâce à la gestion raisonnable des vidanges, si tant est qu’elles soient nécessaires. Quoi qu’il en soit, tout gaspillage d’eau est évité. L’économie porte également sur l’électricité que vous consommez moins par conséquent.

L’économie de produits chimiques constatée s’élève sur une saison à 230 € euros en moyenne

Vous n’utilisez plus vos produits chimiques de façon aléatoires ou mécanique. Et si vous en arriviez à ce stade, c’était bien le signe d’une lassitude d’avoir à effectuer vous-même les mesures. Ce que vous n’aurez plus à faire avec les meilleures solutions.

Comme tout achat, la véritable économie se mesure en rapport avec le prix d’acquisition. Aussi, pour illustrer prenons l’objet le plus complet sensé être également le plus cher, ce qui tout à fait normal : vous aurez rentabilisé votre investissement en 2 saisons seulement !

Nager en toute sécurité

De la filtration pour la qualité microbienne de l’eau, jusqu’ au chauffage, c’est tout le système de votre piscine connectée que vous pouvez contrôler à distance. Certains fabricants le font depuis un boitier, d’autres depuis une application mobile disponible sur Android ou iOS. Une piscine mal désinfectée ou surinfectée, une sur-chloration ou un problème d’acidité présentent des risques pour la santé, parfois de manière critique selon les individus.

Le concept de la sécurité peut être étendu à celui de liberté de nage, dans la mesure où des fabricants permettent d’attacher l’objet connecté à la piscine, alors que d’autres se sont contentés de réaliser un objet flottant. L’intérêt est de pouvoir nager sans être gêné par quoi que ce soit.

A propos du chauffage, des objets connectés ne font que mesurer la température et vous en informer, alors que d’autres la gèrent automatiquement : thermomètre ou régulateur du chauffage, c’est à vous de choisir. D’autres débordent un peu de l’entretien de la piscine et le contrôle de l’eau en mesurant également l’exposition UV, afin de vous alerter quand le temps de d’appliquer de nouveau de la crème solaire est arrivé. D’autres vont encore plus loin : l’objet tient compte du teint de peau que vous lui avez indiqué !

Mais à l’image des maisons intelligentes et des appareils IoT, la plupart des ménages choisissent un produit connecté en fonction de la sécurité qu’ils assurent et de leur commodité d’emploi, plutôt que du fait qu’ils portent attention à leur mode de vie. Cela changera sans doute au fil du temps. Pour ce qui est de la sécurité des piscines, il existe de nombreuses technologies novatrices. Elles sont conçues pour protéger votre famille dans un environnement résidentiel. Notez toutefois que Flipr a déjà sa technologie présente chez des professionnels.

L’application mobile pour l’entretien de la piscine

Même si la notion d’entretien de la piscine est à prendre au sens large du terme, le nec plus ultra est quand même la gestion depuis une application mobile. Vous n’avez alors aucune installation électrique à prévoir. L’aileron de dauphin par exemple, fonctionne avec une batterie immersible d’une durée de vie de 3 ans. Il est pratique de pouvoir se servir immédiatement de son accessoire connecté. Cela est d’autant plus simple que la configuration de l’application occupe qu’un tout petit quart d’heure en général.

Quel que soit la marque, l’application mobile simplifie toujours le processus de test et de traitement des niveaux de chlore et de pH de votre piscine. Il existe des différences entre les solutions, les unes sont livrées avec des bandelettes de test et transforment votre Smartphone en un lecteur de test, les autres laissent l’objet connecté faire ses mesures et les envoient directement sur l’application qui gère ensuite les informations sous forme d’affichage ou d’alerte.

Il est sûr que se contenter de réceptionner les résultats des mesures est d’un agrément supérieur au fait de devoir les faire soi-même, serait-ce en mode geek. Souvenez-vous que le but ultime est surtout d’économiser du temps pour profiter de votre piscine. Sachez que des solutions vous permettent de scanner avec la caméra de votre Smartphone une bandelette que vous avez auparavant plongée dans votre eau. Puis, vous obtenez des recommandations de traitement en quelques secondes.

En regarder ce processus de plus près, cela n’est-il pas tout de même un test d’eau ? Le produit connecté le plus pertinent aujourd’hui le fait en toute autonomie, et vous indique quand et comment agir. Ce mode de contrôle automatique donne une économie d’environ 30% sur un budget annuel.

Des vérifications importantes avant tout achat

Il faut néanmoins vérifier que l’objet connecté fonctionne dans toutes les situations. Par exemple, quand l’eau est traitée avec du chlore, du brome ou du sel. Parfois, le sel doit être compatible avec la solution 3.0. Il serait dommageable d’avoir un investissement incompatible, soit parce qu’il serait altéré, soit parce que ses analyses seraient faussées. L’important est bénéficier d’analyses rigoureuses, pour obtenir des dosages clairs et précis pour votre piscine. Ce qui est le cas avec les meilleurs modèles.

Une seconde vérification dont la réponse peut décupler votre intérêt ou l’amoindrir : le Wifi. Des objets connectés fonctionnent sans Wifi au bord de la piscine. C’est le cas de Flipr qui utilise la technologie SigFox. Les données ne transitent plus par le Wifi. Cela permet notamment de croiser les mesures avec des données environnementales, afin d’avoir des alertes et des conseils plus fiables.

Nagez et entretenez votre piscine en mode 3.0 !

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.