Nouvelle gamme Wiser de Schneider electric
Domotique

Wiser Home, la nouvelle offre de Schneider Electric

Schneider Electric lance sa gamme pour le chauffage connecté et de produits domotiques sous le nom Wiser. Une belle opportunité pour les foyers français puisque l’Etat accompagne la rénovation énergétique et les nouvelles installations avec un ensemble de primes, dont la CEE que vous connaissez sous l’acronyme Coup de pouce énergétique, etc. Certains professionnels raccourcissent en parlant d’une prime Coup de pouce thermostat, ce qui fait référence à la même aide. Plus précisément, la nouvelle proposition de Wiser est en 5 grandes lignes, dont vous pouvez installer les produits  :

  • Un thermostat connecté pour chaudière, pour le chauffage électrique ou un plancher chauffant
  • Des vannes thermostatiques connectées pour les radiateurs
  • Un thermostat d’ambiance connecté
  • Les autres matériels indispensables au bon fonctionnement du système (relais, etc.)
  • Une prise CPL

Auxquels il faut ajouter les modules pour l’éclairage et la variation ainsi que les modules pour volets roulants.

Ce dernier élément ouvre le positionnement de Schneider Electric sur d’autres perspectives. Le chauffage n’est donc pas l’ultime intérêt de Wiser des produits, même si tous ont été conçus pour comme une solution globale.

Wiser et le contrôle du chauffage

Pour communiquer avec le consommateur, Schneider Electric évoque une maison intelligente faisant gagner du temps, avec des économies sur les factures d’électricité et/ou de gaz, tout en apportant une tranquillité d’esprit supplémentaire. Le point fort que les chauffagistes et les électriciens mettent en avant, tient en ce que Wiser s’occupe du chauffage de chacune des pièces d’une habitation, de façon individuelle. Les occupants peuvent contrôler l’ensemble via une application simple sur leur Smartphone.

Installer un équipement Wiser ?

Les produits s’adressent à 2 segments du bâtiment résidentiel :

Les logements neufs

Qu’ils soient collectifs, individuels, ou sociaux.

Pour le bâti existant

Pour les chantiers de rénovations mis en œuvre par des professionnels, comme par les consommateurs eux-mêmes souhaitant améliorer leur installation respective.

Cinq critères majeurs renforcent le succès que va connaître l’offre Wiser Home :

  1. Un système cyber-sécurisé
  2. L’intéropérabilité
  3. Le monitoring énergétique
  4. Une facilité d’installation et de paramétrage
  5. Une facilité d’utilisation

Une solution plurielle pour satisfaire la plupart des installations

La plupart des systèmes de chauffage correspond à l’une des solutions Wiser, que ce soit un système de chauffe avec des radiateurs à circulation d’eau chaude, dépendant d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur, ou un chauffage dépendant d’un poêle à granulés.

Si l’habitation dépend d’une chaudière ou une pompe à chaleur, les installateurs et les électriciens peuvent mettre en place les vannes thermostatiques.

Chacun sait que dans une installation, il est souvent nécessaire de pouvoir piloter plusieurs types de chauffage différents, comme des radiateurs à circulation d’eau chaude et des appareils électriques d’appoints. Le système Wiser permet de les combiner tous, et de les piloter depuis un Smartphone.

Pilotez son chauffage

Le contrôle centralisé

Le contrôle du chauffage centralisé se fait avec le contrôleur muni d’une interface chaudière. Le Thermostat d’ambiance Wiser se fixe au mur grâce à une plaque vissée. Il est également possible de le poser sur un meuble ou une étagère en utilisant le pied livré avec le produit. Vous pouvez en acheter plusieurs, de façon à en avoir un dans chaque pièce.

Il fonctionne avec 2 batteries AA alcalines, d’une durée de vie d’environ 3 ans (l’état des piles s’affiche sur l’écran du thermostat d’ambiance), et utilise le protocole de communication ZigBee Pro – le statut de la liaison s’affiche sur l’écran tactile multi couleurs -.

Voici quelques caractéristiques de l’appareillage mural Wiser :

  • 3 boutons capacitifs
  • Réglage de la consigne qui s’affiche en parallèle de la température ambiante
  • Affichage de l’humidité ambiante
  • Réglage du boost

La configuration est possible avec une chaudière ou une pompe à chaleur air-eau sur l’entrée thermostat, en OpenTherm, avec des électrovannes/servomoteurs ou un circulateur (il se câble comme une vanne fermée).

Contrôle du chauffage pièce par pièce

L’année 2020 voit l’arrivée sur le marché de plusieurs propositions de contrôle local du chauffage. Jusque là quelques fabricants étaient bien installés, mais après une offre de vannes thermostatiques connectées Delta Dore, voici Schneider Electric qui bouscule l’échiquier avec sa gamme Wiser !

Les têtes de vannes thermostatiques s’installent sur chaque radiateur que les occupants du logement veulent piloter de manière indépendante, à la place du matériel existant. Vous pouvez en installer plusieurs par pièces. Ce matériel permet de synchroniser plusieurs robinets dans une même zone.

La prise de température s’effectue en 2 points directement par la tête de vanne thermostatique. Le produit figure parmi les meilleurs du moment, notamment en raison d’une possible dérogation en local. Il suffit de tourner manuellement la face avant de la tête pour ce réglage ad hoc.

Attention, il est nécessaire d’installer un relais pour avoir une synchronisation avec la chaudière. Vous pouvez choisir entre une passerelle ou un actionneur Wiser. Les adaptateurs de type Danfoss RA et M30 sont livrés avec le produit, a contrario des adaptateurs pour les vannes Comap et Giacomini qui demande de les acheter en complément.

Les actionneurs de radiateurs électriques fil pilote ou ON/OFF

L’actionneur se place soit à côté du radiateur auquel il est relié par fil pilote ou ON/OFF, soit dessous. La boite de dérivation encastrée dans le mur derrière l’appareil de chauffe voit passer les fils électrique reliant le produit au tableau électrique du logement.

Si un radiateur accueil un seul relais, le système peut par contre en gérer jusqu’à 4 par pièce.

Sachez qu’il existe un actionneur Wiser spécifiquement pour le chauffage hydraulique au sol. Il peut gérer jusqu’à 6 zones, et vous pouvez intégrer jusqu’à 3 gestionnaires dans le même système (avec un maximum de 16 zones par contre).

Un gestionnaire peut se connecter jusqu’à 14 vannes thermoélectriques. L’actionneur de plancher chauffant hydraulique possède son interface dédié à la pompe et à la chaudière. Bien entendu, vous retrouvez la commutation chauffage / rafraîchissement.

Comme le système de chauffe traditionnel, il utilise le protocole de communication ZigBee Pro. L’actionneur Wiser se pose sur rail DIN, alimentation 220V AC.

La mesure des consommations

La mesure des consommations s’effectue depuis le système Wiser Energy. Il supporte les mesures du chauffage, de l’eau chaude sanitaire et de l’eau froide, des prises de courant, de la climatisation, du gaz (volumique ou calorimétrique), ainsi que la consommation électrique totale de l’habitation.

Comment ça marche ?

La réception arrive sous forme filaire ou radio d’impulsions émises par les compteurs considérés. Le système envoie ensuite les données recueillies sur le cloud de Schneider Electric, pour une visualisation via l’application Wiser que l’utilisateur a téléchargé sur son Smartphone.

L’émission des données peut se faire via :

Un module de connexion IP

Vous pouvez choisir le mode de connexion à la box Internet du logement, par un câble RJ45. La mise en service est simple depuis l’application des électriciens MyElectrician eSetup. Elle sert également à la configuration des modules de comptage.

Le module va dans la GTL, sur rails DIN.

Un module courant porteur

Une prise Odace CPL récupère le signal. Elle-même reliée à la box Internet. Pour rappel, c’est un appareillage encastré avec un superbe design, lequel transporte le réseau informatique là où il manque. Le branchement se fait par câble Ethernet. La prise CPL ODACE se pose en lieu et place d’une prise classique, et est conforme au standard HPAV.

Comme le précédent module, celui-ci s’installe dans la GTL, sur rails DIN.

La prise courant porteur en ligne

Elle permet de récupérer le signal émis par le module CPL évoqué plus haut (il faut au préalable que la prise soit appairée avec l’appareillage CPL), sur le réseau électrique. Le signal est ensuite envoyé vers la box Internet via une RJ45.

La prise courant porteur en ligne se pose sur une boîte d’encastrement, près de la prise Sat ou type F du logement.

Les transformateurs de courant (tores)

Des transformateurs de courant fermés de 80A collectent les consommations. Ils se situent dans l’ETEL de la zone domestique, en en aval des disjoncteurs ou des interrupteurs différentiels (en tenant compte de la répartition du tableau électrique bien sûr).

Schneider Electric les propose en lot de 5. Chaque tore peut recevoir au choix :

  • 8 câbles de 1,5 mm²
  • 6 câbles de 2,5 mm²
  • 4 câbles de 4 mm²
  • 2 câbles de 6 mm²
  • 1 câble de 10 mm²
  • 16 mm² ou 25 mm²

Notez que 2 tores maximum peuvent se raccorder à chaque entrée du compteur d’énergie.

Le concentrateur

Le concentrateur se pose dans la GTL, sur rails DIN. Il bénéficie d’un écran LCD pour l’affichage des données, et nécessite un raccordement électrique Phase + Neutre.

Il offre 1 entrée vers le comptage Enedis et 5 entrées pour les transformateurs d’intensité : chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation, et 2 entrées prises.

J’ai testé pour vous

Schneider Electric à eu la gentillesse de m’envoyer un kit de démarrage pour chaudière. J’ai donc installé le dispositif sur ma chaudière de marque Chappée.
Pour cela, il suffit de lire la notice et de se référer au tuto vidéo qui est court et très bien réalisé.

La première étape consiste à télécharger l’application Wiser Home sur son mobile.

Puis, il faut couper le courant général pour travailler en toute sécurité.

Ensuite, démontez la façade de la chaudière pour accéder aux branchements.

Wiser-tuto-01

Wiser-tuto-02

Personnellement, j’ai choisi de brancher l’alimentation de la passerelle Wiser sur l’alimentation de ma chaudière en reliant les fils de Phase et de Neutre.

Wiser-tuto-04

Ensuite, j’ai relié les fils conducteurs 1 et 2 à partir de la chaudière dans les emplacements 3 et 5 du bloc d’alimentation Wiser

Wiser-tuto-03

Une fois l’installation électrique terminée, j’ai rallumé le disjoncteur général

Application Wiser Home

Pour lancer l’appairage, il faut faire une simple pression sur le bouton de la passerelle. Celui-ci se met à clignoter en vert.

Wiser-tuto-05

Puis il suffit de suivre les indications qui apparaissent sur votre smartphone. On ne peut pas faire plus simple, il faut juste se laisser guider.

Wiser-tuto-06

Une fois l’appairage réalisé, votre thermostat est opérationnel.

Wiser-tuto-07

Note : Munissez-vous de votre code d’accès à votre Box Internet. Vous en aurez besoin pour relier la passerelle à votre réseau Internet.

Pour finir, vous pouvez fixer votre thermostat au mur ou bien utiliser le support prévu à cet effet pour le poser sur une table.

Wiser-tuto-08

Bref, vous l’aurez compris, Schneider a réussi le pari de la simplicité et de l’efficacité.

> La gamme Wiser sur le site Schneider Electric

> Autre article sur le même sujet

La tête de vanne thermostatique de la nouvelle gamme Wiser

La tête de vanne thermostatique Wiser se connecte directement au radiateur. Sans le thermostat d’ambiance mural, elle offre 2 types de pilotage / contrôle :

  • Avec l’application Wiser Home
  • Manuellement, directement sur le thermostat

Ce nouveau produit Schneider Electric va sans nul doute compter parmi les meilleures ventes en Europe, en raison de sa haute qualité de fabrication et de la fiabilité que les premiers utilisateurs expriment. Le produit est chaudement recommandé ! Il faut reconnaître que ce modèle connecté répond à un large éventail d’exigences des occupants d’un logement, que ce soit en matière d’efficacité et de style.

Les utilisateurs habitués aux anciens systèmes thermostatiques où la régulation de la température est gérée par radiateur et non par zone semblent connaître un petit temps d’adaptation, ils cherchent alors un ajustement d’un delta via l’application … Mais après quelques semaines d’utilisation, le système est parfaitement pris en mains.

Un chantier vite fait, bien fait

La simplicité d’abord

Bien qu’au commencement les chantiers de rénovations individuelles accueillent davantage cette tête de vanne thermostatique, en comparaison des projets de constructions, il est probable que la courbe s’inverse dans les 12 mois. Pour illustrer, vous pouvez déménager au profit d’une maison avec chauffage central dépourvu de toute régulation autre que celle de l’eau. En ce cas, l’installation de têtes de vannes thermostatiques Wiser sur l’ensemble des radiateurs, est une manière utile et simple de faire évoluer le système en place.

Et nul besoin d’installation électrique, l’appareillage est alimenté par 2 piles AA. Les chantiers restent donc rapides, propres et sans travaux. Vous n’avez pas l’obligation de l’installer à l’horizontale ou à la verticale : elle s’adapte au biotope existant. Ce qui évite d’autres travaux, et rend la pose accessible à beaucoup de monde.

Alimentation et relais

Il faut savoir que c’est l’alimentation par pile, et non sur secteur, qui impose d’installer des relais. Le produit se connecte automatique au sien (qui peut être caché derrière le radiateur). Notez que si vous êtes des habitués de l’éclairage connectés, vous pourriez parfois trouver cette nécessité rétrograde, puisque dans une ampoule connectée par exemple, le système n’a pas besoin de relais complémentaire, chaque produit étant le relai d’une autre lampe. Mais cette différence s’oublie très vite. Surtout si vous installez plusieurs vannes thermostatiques dans chaque pièce (une tête et un relais pour chaque chauffage), puisque chacune possède son propre relais.

Le nouveau Wiser Schneider Electric

La tête de vanne thermostatique à la portée de tous

La pose de cette tête de vanne connectée pour radiateur est d’autant plus accessible à la grande majorité des bricoleurs, que l’installation est simple et sans outil : vous dévissez l’ancienne tête pour la remplacer par la référence de la marque Wiser, puis vous serrez à la main. La seule contrainte que vous retrouvez dans toutes les installations, est de d’assurer une bonne jonction avec le radiateur. Ce qui suppose que le côté de connexion soit absolument exempt de saleté et de bavures.

Un tête sympathique qui s’intègre à tous les environnements !

Une sage conception

La nouvelle tête de vanne thermostatique Wiser permet de ne plus faire de compromis entre l’esthétique et les performances ! Le design est épuré, élégant et classique. Cette tête de radiateur connectée Schneider Electric satisfait même les clients les plus exigeants. Les consommateurs plébiscitent d’ailleurs la compatibilité avec la plupart des modèles de chauffage, même les générations précédentes de vannes d’autres marques. Le cas échéant un adaptateur peut être nécessaire selon l’ancienneté de l’appareil de chauffe.

Elle est compatible avec les radiateurs sèche-serviettes également.

L’antique sagesse chinoise résume bien ce qu’elle représente, même si elle est ici librement plagiée : elle n’est pas responsable de la tête qu’elle a (félicitation aux designers qui ont obtenu un beau résultat), mais de la tête des utilisateurs satisfaits qui l’emploient.

Une grande capacité d’adptation

La tête thermostatique connectée pour radiateur à eau est fournie avec 2 adaptateurs de vanne, pour la rendre compatible avec au moins 80 % des thermostats déjà installés dans les habitations françaises. L’appareillage se monte sur un raccord M30 x 1,5 mm comme Drayton, Honeywell, Pegler, Myson et Siemens. Il suffit d’utiliser l’adaptateur de vanne M30 et l’écrou à bague chromée. Le joint torique est déjà pré-monté.
Pour les modèles de vannes de la marque Danfoss, Schneider Electric fournit l’adaptateur pour vanne Danfoss RA, correspondant aux cas les plus fréquents.

Réaliser de vraies économies d’énergies

Le sensibilité devient une vertu moderne

Cet appareillage thermostatique pour les radiateurs est bien plus qu’un simple élément technique décoratif. Il s’agit d’un ensemble de capteurs sensibles à la température, intégrés directement dans la tête de vanne. Les capteurs réagissent à la température ambiante, ce qui actionne la vanne pour régler l’alimentation en eau chaude du radiateur et maintenir la pièce à la température souhaitée. Si un occupant travaille dans son bureau chauffé à 19°, les chambres à coucher inoccupées jusqu’au soir peuvent rester à 18°. Un ajustement répété dans toutes les pièces de l’habitation impacte donc favorablement la consommation de l’eau, de l’électricité et du gaz. Concernant l’économie d’eau, le poste est mineur mais il est à prendre en considération dans un mode de chauffage dépendant d’une chaudière.

Un gain d’économies dans les pièces inoccupées

La température de la pièce est automatiquement régulée à un niveau choisi par l’utilisateur pour un confort garanti. Ce contrôle peut être local ou à distance, parce que vous n’avez peut-être pas votre Smartphone sous la main, ou vous pouvez téléphoner alors que vous réguler la température d’une pièce que vous quittez.

En éteignant le chauffage lorsque de l’énergie supplémentaire est fournie par des éléments externes comme la lumière du soleil tapant sur une fenêtre, l’ensemble des appareils électriques (dans une cuisine par exemple), l’économie d’énergie est un élément clé de cet achat. Il est communément admis que ces têtes de vannes thermostatiques Wiser peuvent économiser entre 20% et 30% de chaleur dans chaque pièce ou zone d’installation.

Une dernière vanne (thermostatique) de nomade : finis les prises de tête !

Vous pouvez bien sûr programmer des horaires de fonctionnement, dans l’application Wiser Home, depuis votre Smartphone ou votre tablette. Vous pouvez oublier aussi totalement votre produit et maintenir une position antigel minimale lors de période d’absence. Pour avoir la garantie que la température ne baissera pas en dessous de 5 ° C.

A tout moment le réglage peut se modifier en quelques clics sur l’écran de votre Smartphone, ou sur place. Ce qui est pratique pour les résidences secondaires, les retours de vacances d’hivers, les célibataires en déplacement, etc. Les nomades apprécient.

Le mérite de Schneider Electric est d’avoir amélioré la fiabilité de la détection de température de sa tête de vanne thermostatique en comparaison d’autres marques. Notamment dans les espaces confinés, ou lorsque le radiateur est derrière des rideaux. Il existe même une référence où le capteur est maintenu dans un support adapté pour les applications de chauffage à eau par le sol.

Schéma de la vanne thermostatique Wiser

Réguler avec intelligence ?

La tête de vanne thermostatique Wiser devient un élément crucial du principe de régulation. Les radiateurs qui l’accueillent ne sont plus de simples générateurs de chaleur, ils fournissent maintenant du confort tout en produisant des économies d’énergies sur mesure. Chaque tête assure un contrôle régulier de la température, avec une précision remarquable. Mais si vous préférez les régler manuellement à une valeur très précise, c’est possible.

Les occupant du logement peuvent également déclencher la chaudière manuellement pour une pièce même si la température de consigne est atteinte. Vous pouvez choisir entre :

  • Tourner le thermostat de la tête du radiateur
  • Via l’application de votre Smartphone ou Tablette, en allant dans manual boost
  • Via la programmation, en sélectionnant le mode priorité confort (il déclenche la chaudière au bénéfice d’une pièce)
  • … ou s’ouvrir aux tendances actuelles

Si vous couplez ce matériel avec un thermostat d’ambiance, le système tiendra compte des caractéristiques thermiques de l’habitation ainsi que des prévisions météorologiques locales.

Gestion par zone

Les vannes de radiateur thermostatiques était jusqu’en 2020 peut-être l’un des composants pour le chauffage à eau chaude le plus sous-estimé sur le marché. Et pourtant, celles de Wiser sont si simples à installer et à piloter, peu coûteuses pour des nouveautés et utiles. A croire que le public n’attendait qu’elles ! La tendance actuelle étant la gestion par zone, le système Wiser le permet forcément. Il suffit d’ajouter un thermostat d’ambiance dans la pièce. Si vous désirez décupler l’opération dans d’autres pièces du logement, vous devez acheter autant de thermostats embarqués que vous en comptez. Bien sûr plusieurs radiateurs peuvent s’associer chaque appareillage mural, ce qui est utile pour les grandes surfaces.

A ce titre, les personnes en phase de découverte de la solution Wiser Home ont parfois besoin d’un peu de recul, pour comprendre qu’il est normal d’avoir un radiateur à l’arrêt alors que la tête de vannes thermostatique indique 2°C en dessous de sa température de consigne : si la température est atteinte dans la pièce est chaudière s’arrête.

La tête de vanne thermostatique adopte un comportement intelligent, même si la fonction d’auto-apprentissage est réservée au thermostat d’ambiance Wiser. C’est une heureuse association qui revient à offrir aux utilisateurs 3 modes de pilotage : automatique, à distance et manuel.

> Consulter la brochure de la vanne Thermostatique

L’éclairage connecté et la commande des volets roulants avec Wiser Home

Le slogan de la marque Wiser porte une promesse, à savoir connecter votre habitât à votre bien-être. La gamme dernièrement mise sur le marché permet à ce titre de piloter son logement selon 4 possibilités :

  • En Bluetooth
  • Depuis un Smartphone
  • Avec un assistant vocal
  • A distance avec Wiser Home Touch

Nous avons abordé précédemment la principale fonction qui se réfère au chauffage connecté, en mettant en avant la nouvelle tête de vanne thermostatique de Schneider Electric dans la seconde partie de cet article. La gestion de l’énergie est en effet le cœur de cette nouvelle gamme. Une restructuration intelligente, pourrait-on dire !

Pourtant, dans l’amélioration de votre confort et de la sécurité des personnes comme des biens, 2 autres fonctions comptent. Elles sont effacées par la capitalisation des informations sur le chauffage, mais les commandes d’éclairage et de volet roulant intègrent bien cette nouvelle stratégie de rendre une habitation plus responsable au regard des énergies.

L’éclairage connecté selon Wiser

Selon une étude dont Schneider Electric communique quelques chiffres, 40% des français remplaceront leur éclairage avec des solutions plus pratiques et connectées, quand le besoin se fera sentir. Ce qui vient tout de suite après les commandes du chauffage.

L’installation de l’éclairage connecté Wiser

Avec le nouveau programme porté par Wiser, l’éclairage tire parti du luminaire traditionnel, pour fournir une valeur supplémentaire aux utilisateurs. Lorsqu’un consommateur souhaite faire installer un nouveau système d’éclairage, vous pouvez également mettre en place ce nouveau service. Le fonctionnement est compatible avec la gamme Wiser Odace et Wiser Unica. La pose se réalise exactement comme pour un appareillage traditionnel. Sauf pour l’interrupteur, où un fil neutre doit se retrouver dans la boîte d’encastrement.

L’application Wiser vous guide ensuite par étape pour tout facilement connecter. Le pilotage de l’éclairage et des volets roulants reste un jeu d’enfant, bien que nous le verrons, le public semble moins comprendre comment prendre en mains la seconde partie.

Micromdule Wiser de Schneider Electric

L’objectif de la fonction éclairage connecté

Grâce aux nouvelles avancées technologiques que cette solution représente avec simplicité, une rénovation devient un moment idéal pour la mise à niveau d’un ancien système. L’objectif étant désormais de devenir efficace et rentable pour réduire :

  • La consommation d’énergie électrique
  • Les coûts de mise en place
  • La prise en main du système

En fournissant la base d’une plate-forme IoT, le nouveau système Wiser peut également aider à pérenniser cette installation. Cette solution d’éclairage connecté simple pour tout un chacun, répond en effet aux besoins en matière d’économie d’énergie tout en fournissant une base pour résoudre des défis de plus grande valeur à l’instar de la planification de son fonctionnement dans le quotidien – veilleuse pour s’endormir avec une extinction progressive, programmation de l’allumage progressif pour se réveiller en douceur – et de l’amélioration de l’expérience des occupants. Sur ce dernier point, il est possible de choisir une plaque de finition Odace ou Unica en accord avec la déco d’intérieur, et de choisir le mécanisme connecté Wiser souhaité.

Si le bâtiment est déjà équipé d’appareillages Odace ou Unica non connectés, il suffit de procéder au changement du mécanisme existant. Les occupants peuvent choisir un variateur poussoir ou rotatif, ou un interrupteur.

Schneider Electric met à disposition 2 micromodules, l’un pour le variateur 2 fils sans neutre, l’autre pour l’interrupteur 3 fils dont le neutre.

Cette nouvelle gamme de produits connectés est vite amortie

Quand vous analysez les programmes de l’Etat pour les projets de rénovation énergétique, où il est question de gestion des énergies (ce qui inclut le chauffage pour étendre le concept à l’eau et au gaz également), vous remarquez le coût et les contraintes de cette mise en œuvre. Quand aux aides qui couvriraient la grande majorité des dépenses, elles ont tendance à s’adresser à des foyers qui ne peuvent pas devenir propriétaires en raison du revenu fiscal, ou qui n’auront jamais les prêts du montant adéquate en raison de la capacité de remboursement réduite … Il existe beaucoup d’incohérences. La solution Wiser s’affirme en revanche comme une offre accessible à beaucoup de foyers français en raison de prix raisonnables, et surtout avec un retour sur investissement extrêmement rapide en comparaison des programmes à gros travaux.

Il est même possible ensuite d’utiliser les économies d’énergies pour financer un complément d’installation pour atteindre une efficacité opérationnelle de plus grande valeur. A l’instar de capteurs d’occupation et de lumière du jour intégrés, pour ajuster les niveaux d’éclairage en conséquence.

L’éclairage IoT peut économiser jusqu’à 70% d’énergie à lui seul. Beaucoup de données fournies par ces systèmes montrent que l’investissement initial finira pas être largement dépassé par le montant des économies réalisées. Avec un gain de confort en supplément, et tout de suite !

Souvenez-vous de la promesse initiale de Wiser : se connecter au bien-être…

Outre les économies d’énergie significatives qui suffisent à justifier le passage à l’éclairage connecté, l’impact positif sur le bien-être des occupants est également considérable. Des études montrent un lien étroit entre les environnements confortablement éclairés – la programmation peut imiter les rythmes circadiens naturels – et la santé ou simplement le bien-être. Résolument, cette solution Wiser est centrée sur l’humain, ce qui n’est le cas de tous les systèmes. Les utilisateurs contrôlent l’ensemble de leur environnement intérieur.

Schneider Electric présente également l’aspect sécurité comme une plus-value à sa solution. Il est vrai que le pilotage à distance et la programmation permet de simuler une présence, d’autant que la gestion des volets roulants est également incluse dans le système. Wiser aurait néanmoins gagné des parts de marché en associant des détecteurs de présence intégrés dans les luminaires. Dommage que ce point reste à sa plus simple expression (qui fonctionne fort bien et convient à beaucoup de consommateurs).

La commande des volets roulants Wiser est connectée

Une solution pour [presque] tout le monde

La solution de la marque Wiser offre les mêmes opportunités de pilotage que la fonction d’éclairage, que ce soit manuellement, en local ou à distance. Est-ce cette simplicité qui amène les nouveaux utilisateurs à ne pas lire le mode d’emploi ? Quand ils découvrent pour la première fois la commande connectée, ils ont parfois un peu de difficulté à comprendre spontanément que les scenarii se créent à partir de l’application Wiser Home. Il est clair que le simple interrupteur ne permet aucune programmation. Donc si la commande des volets roulants est connectée, son public pas toujours…

La simplicité d’utilisation et d’installation est acquise, mais il faut toutefois le faire correctement. En théorie l’installation est à la portée de tous, mais confier le travail à un professionnel est souvent utile. Pour le particulier voulant le faire lui-même, il est un sage conseil que de l’inciter à installer le système avec avec Wiser Home Touch, et de nommer les commandes de façon à pouvoir facilement les reconnaître.

Une fonction avec un réel potentiel

La commande des volets roulants est sans doute la fonction la moins comprise par les occupants d’un logement. Pourtant il est même possible de programmer leur ouverture / fermeture en tenant compte du lever et du coucher du soleil. Sachant qu’ils peuvent les commander tous d’une seule manipulation, sans avoir à chercher la télécommande comme avec d’autres systèmes concurrents. La programmation d’une action à heures fixes est une troisième opportunité de personnalisation.

Mieux encore, des volets roulants peuvent se baisser de façon automatique que le soleil fait trop monter la température intérieure. Ce qui permet de maintenir en votre absence une touche de fraîcheur, sans avoir à utiliser une climatiseur.

Arriver à oublier l’interrupteur !

L’intérêt du système Wiser pour cette fonction n’est pas l’interrupteur… Le micro-module permet justement de les piloter sans avoir à se servir de l’appareillage mural. Où que les membres du foyer soient, ils peuvent centraliser l’ouverture et la fermeture de vos volets en un clic. Ils visualisent à distance si l’un des volets est ouvert ou fermé, voire un ensemble de volets. Tout ceci par  le retour d’état.

Les interrupteurs de volets roulants sont compatibles Odace et Unica, et sont connectés à un micro-module. Ce dernier permet de transformer ces stores en appareils connectés avec peu de travail. Ce module ultra-compact peut être placé derrière un mur, un plafond ou bien sûr un interrupteur. La commande peut alors se faire où que les occupants soient dans leur habitation. Cette installation ne nécessite ni fils, ni travaux, sauf si la précédente installation était 100% manuelle.

One Reply to Wiser Home, la nouvelle offre de Schneider Electric

  1. Le module chaudière permet il également de réguler la production d’eau chaude une chaudière mixte (ballon) en OpenTherm?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.