Module de pilotage Heatzy d’Acova

Le module de pilotage Heatzy d’Acova porte ses promesses dans son nom : permettre de chauffer facilement. Et dans la mesure où vous restez dans le fonctionnement traditionnel et basique, il fonctionne très bien. Mais le produit est encore jeune et est en phase de développement active depuis 2017, si bien que comparé à d’autres solutions de commande à distance, cette référence pourrait paraître fade pour les personnes férues de domotique.

Cet objet connecté se greffe au circuit de chauffage du logement, ainsi que sur le fil pilote. Il a l’avantage d’être discret avec 8 cm (et seulement 2 cm d’épaisseur) ; c’est d’ailleurs ce qui permet de le cacher à peu près de partout, notamment dans le tableau électrique comme vous le verrez plus bas.

Module Acova Heatzy

Pour les utilisateurs cherchant la simplicité

En fait, si vous êtes adepte de la simplicité, ce module d’Acova est tout à fait convenable. Si vous désirez des fonctionnalités modernes et plus poussées, il faudra installer les mises à jour lorsqu’elles seront rendues disponibles au fur et à mesure.

Pour faire simple, Heatzy permet de :

  • Gérer des radiateurs électriques à fil pilote depuis un Smartphone IoS ou Android
  • Piloter chaque pièce du logement individuellement
  • Programmer à la semaine depuis l’application ou prendre le contrôle manuel depuis les radiateurs

Si vous cherchez la simplicité, il n’y a pas mieux : une fois la programmation définie, vous n’avez plus à utiliser votre Smartphone. Sauf pour faire les mises à jour du système et de l’application, ce qui est vivement conseillé. Sinon, dans le cadre de la seule utilisation, une fois les plages horaires de confort programmées, il n’y a plus rien à faire, c’est automatique. Par contre, si vous aimez apporter des modifications, consulter des volumes de consommations électriques journalières, vous serez frustré : il est 100% dédié aux utilisateurs désireux de simplicité, prêts à oublier qu’ils ont installé Heatzy.

Un module de pilotage, pas un thermostats !

Le dernier point de la synthèse présentée dans le paragraphe est très important, car beaucoup de consommateurs lisent vite et se trompent sur le rôle du produit : il s’agit d’un module de pilotage pour les radiateurs électriques, et non d’un thermostat connecté. Le pilotage est réalisé depuis un Smartphone, mais le réglage de la température s’affine depuis le thermostat du radiateur : ce module Heatzy d’Acova est donc une centrale de programmation autonome.

La différence entre un module faisant office de thermostat et Heatzy est que ce dernier n’a pas de sonde de chaleur. Ce module d’Acova ne gère donc pas la chaleur d’une pièce. Mais alors, à quoi sert ce produit s’il n’est équipé ni de thermomètre, ni de thermostat ?

Vous gérez simplement les 4 modes depuis l’application, via le fil pilote de la centrale :

  • confort
  • économique
  • hors gel
  • arrêt

Une installation simple et rapide

Et si la température affichée sur votre radiateur est la seule à être prise en compte, voyez-y un avantage ! Ceci est intéressant dans de nombreuses situations élémentaires, dont les 8 suivantes nous semblent être les principales :
Le prix du module de pilotage Heatzy est moins cher que si vous deviez réparer un programmateur à fil pilote !

L’installation des boîtiers ne nécessite pas l’intervention d’un électricien, sauf bien sûr dans l’hypothèse où vous aimeriez connecter à la centrale 5 ou 6 radiateurs électriques disposés dans différents étages du logement. Tout bricoleur moyen pourra le mettre en place en respectant le B.A. BA. Pour cela il faut   :

  • D’une part, relier le neutre au  fil neutre
  • Puis, le fil rouge/marron avec la phase
  • Enfin, le fil noir se connecte avec le noir de votre radiateur électrique

Quelques conseils

Vous souhaitez l’installer dans une résidence secondaire ou une location saisonnière, où il n’est important que de pouvoir contrôler l’allumage et l’extinction des radiateurs.
Si vous chercher la simplicité à un prix vraiment accessible !

Schéma de montage Heatzy Acova 2

Vous pouvez faire disparaître votre vieux boîtier traditionnel commandant la répartition du chauffage en installant un module Heatzy à proximité du tableau électrique, lequel est caché dans une gaine technique ou au sous-sol

Vous pilotez vos chauffages en fonction de vos habitudes, par exemple en mettant sur le mode économique quand le logement est vide, puis en chauffant normalement durant les autres périodes. Si vous n’avez besoin de rien d’autre, ce module d’Acova est parfait. Vous le régler à la demi-heure près.

Si votre solution domotique actuelle est limitée en termes de zones et que vous avez besoin d’un rajouter au moins 1, ce module Heatzy répond à votre problématique à moindre coût.

Si vous désirez paramétrer un module de pilotage du chauffage sans lire de mode d’emploi ni passer plus de 15 minutes sur le sujet, achetez-le, il est fait pour vous !

Schéma de montage Heatzy Acova 1

Les points que Acova devrait progressivement améliorer

Le module de pilotage Heatzy d’Acova fait ses premiers pas même s’il est âgé de quelques petites années, et apporte déjà satisfaction à un certain nombre d’utilisateurs. Ses créateurs le font évoluer (ou le devraient sans doute sur certains critères, comme le quatrième ci-dessous). Voici les 4 retours principaux :

Le wifi

Les nouveaux développements devraient porter sur des modules compatibles avec les réseaux wifi 5 GHz, mais c’est un infime détail… La simplicité du module Heatzy d’Acova fait que toute perte de la connexion Wifi génère la mise hors service du produit.

Les personnes les moins à l’aise avec les nouvelles technologies ne savent pas nécessairement comment séparer les Wifi 2.4ghz et 5ghz sur leur box, et ils peuvent avoir de la difficulté à configurer les boîtiers, ce qui pourtant fort simple. Bien entendu le SAV est disponible, mais une touche d’amertume gêne toujours l’expérience utilisateur quand il a l’impression que ça ne marche pas.

La compatibilité Smartphone

L’application semble ne pas fonctionner idéalement avec tous les Smartphones, même tournant avec une versions Android ou IoS. L’application ne semble compatible qu’avec certaines versions et pas avec d’autres, sans doute les moins récentes.
Vous devez absolument effectuer les mises à jour de l’application, ou le fonctionnement pourrait devenir instable à un moment donné. Pour illustrer, l’une des dernières mises à jour a solutionné le redémarrage du service Heatzy après une coupure d’alimentation générale du logement considéré. La box s’éteignant faute d’alimentation électrique, les applications non mises à jour obligent les utilisateurs à recommencer la configuration depuis le début.

Pilotage Heatzy avec un smarthone

Le pilotage manuel

Comme dit plus haut, vous pouvez intervenir manuellement sur le pilotage d’un radiateur électrique, et par extension, vous pouvez couper le mode programmation en forçant le mode manuel. Acova travaille actuellement sur le module de pilotage qui ne garde le mode manuel que pour la période de 30 minutes en cours. Les nouveaux développement vont améliorer Heatzy, de façon à ce qu’un mode forcé s’impose jusqu’à commande suivante.

Le pilotage à distance

Contrairement à d’autres solutions domotiques qui interagissent avec la géolocalisation du Smartphone d’un des utilisateurs, Heatzy n’a pas encore cette fonctionnalité. Par conséquent, le mode de chauffage ne bascule pas encore automatique à votre approche. Il ne le fait pas, non plus, quand l’éloignement du dernier occupant quittant le logement est détecté. Vous devez impérativement piloter le module depuis votre Smartphone.
Vivement également que le module puisse être raccordé à une solution domotique complète, ce n’est encore le cas.

Pour aller plus loin avec Heatzy

Un électricien peut très bien brancher le module Heatzy directement au tableau électrique. Vous pourrez alors commander 2 fils pilotes, à condition qu’ils arrivent bien sûr au panneau. Dans l’affirmative, vous pourrez contrôler jusqu’à 3 radiateurs électriques branchés en série. Si vous le faites vous-même, vous apprécierez grandement la facilité qu’apportent les bornes Wago pour rassembler les fils pilotes !

Si vous souhaitez connecter le sèche-serviette de la salle d’eau avec le module Heatzy, l’intervention d’un spécialiste est conseillé. Il faut dores et déjà savoir que l’humidité de la pièce ne va pas altérer le produit, ni son fonctionnement. Cela, à condition de respecter les normes de sécurité électrique, et d’avoir une ventilation correcte. Les conditions peuvent être altérées si vous n’avez pas de VMC. C’est également le cas si tous les membres du foyers prennent des douches.

Notez que la liaison entre le sèche-serviette et le module Heatzy occupe le fil pilote de la centrale. Vous devez le débrancher pour mettre l’autre fil pilote à la place. Ceci est tout à fait possible puisqu’un fil pilote véhicule uniquement une information et non une intensité. Par extension, si vous aviez besoin de brancher plusieurs fils pilotes sur la même zone, vous avez le choix entre :

  • Relier plusieurs fils pilotes à un même module Heatzy
  • Relier votre logement complet à un seul et unique module Heatzy

Le fil pilote

Il faut bien comprendre l’importance du fil pilote dans le fonctionnement du module Heatzy d’Acova. Vous ne pouvez pas relier des appareils électriques à contacts secs que sont les traditionnels On/Off. Vous ne pouvez pas plus relier ceux utilisant des protocoles à 6 ordres. Pour rappel, il n’a qu’un protocole à 4 ordres qu’il serait possible de résumer ainsi : jour, nuit, présence, absence.

Au bout du compte, ce module est tout à fait convenable, à conditions de faire les mises à jour. Son statut actuel est très différent de ce qu’il était il y a 1 an par exemple. Ainsi, vous pouvez maintenant assigner des programmes pré-configurés parmi les 9 proposés, ou personnaliser zone par zone.

> En savoir plus sur le site Acova

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.