Zoom sur les nouveautés en domotique

La domotique redéfinit ce que signifie avoir une maison intelligente. Que ce soit pour éteindre les lumières lorsque personne n’est dans la pièce ou pour régler automatiquement la bonne température avant de rentrer du travail, les appareils intelligents les plus récents font de la domotique mains libres une réalité. Et telle est bien LA nouveauté de cette rentrée 2018 : le contrôle par la voix se généralise.

Etonnamment, si nous faisons le tri dans les nouveautés de la rentrée 2018 en ne gardant que ce qui est vraiment utile et qui ne serait pas un gadget, force est de constater qu’il s’agit principalement d’améliorations et moins de nouveaux produits. Ou alors ce sont de nouveaux produits compatibles avec des solutions existantes, à l’instar des ampoules Innr qui sont des ampoules connectées compatibles Philips Hue.

Aussi pour cette fois, nous avons souhaité partager avec vous les nouvelles tendances de la rentrée plutôt que les nouveaux produits. En effet, l’actualité des produits utiles et vraiment accessibles en France est davantage orientée « fonctions » que « nouveauté révolutionnaire« . Nous ferons donc un focus sur les 4 principaux secteurs.

L’autre constat est que la rentrée 2018 va être davantage orientée vers les premiers pas et/ou la généralisation de l’automatisation des dispositifs composant l’écosystème de votre maison intelligente.

Enfin, ce sera la rentrée d’Apple, de Philips bien sûr, et si aucun retard n’entrave sa percée Nanoleaf sera présente dans les conversations …

La commande vocale : un axe majeur d'évolution en matière de domotique

Les 4 secteurs principaux de la rentrée domotique 2018

Le contrôle par la voix

Cette année 2018, la domotique s’est énormément enrichie du contrôle par la voix. D’abord Google puis Amazon avec Alexa. Cette rentrée 2018 toujours, vous devriez constater que de plus en plus de produits connectés vont devenir compatible Alexa pour le contrôle vocal Smart Device. D’ailleurs, de nombreux fabricants développe des solutions compatibles avec les appareils à commandes vocales. C’est notamment le cas de Delta Dore.

La box domotique Tydom est comptatible avec Alexa d'Amazon

Les haut-parleurs de haute qualité pour la lecture audio et musicale vont se vendre plus que d’accoutumée.

Les robots aspirateurs vont devenir contrôlables par la voix également, et pour les meilleurs produits, le ménage des aléas causés par les animaux de compagnie va être beaucoup plus performant. La durée du cycle avant retour à la base devrait s’améliorer très fortement.

La sécurité connectée

La rentrée ne va pas tant être marquée par l’émergence de nouveaux produits domotiques liés à la sécurité, mais davantage par un top départ d’un intérêt plus fort pour les serrures connectées. De plus en plus de solutions vont standardiser la surveillance et le contrôle à distance (beaucoup de références ont un périmètre de contrôle réduit aujourd’hui), rendre ce contrôle de l’accès gérable depuis Alexa également, et automatiser le verrouillage / déverrouillage automatique.

Les sonnettes intelligentes vont commencer à généraliser la capture vidéo HD 1080p, l’audio bidirectionnel, et pour les meilleurs produits, la caméra infrarouge pour une utilisation nocturne.

Il en sera de même pour les caméras de surveillance, qui devraient intégrer en plus grand nombre le grand angle de 130 ° et le capteur de mouvement (lequel va générer une alerte sur votre Smartphone).

L’éclairage

La rentrée 2018 sera celle de PHILIPS HUE ! Mais nous en reparlons plus bas de façon plus détaillée. Outre les ampoules Innr qui vont devenir compatibles, l’éclairage intelligent selon Philips va se synchroniser avec l’audio et la vidéo, et être par défaut compatible Alexa.

Le chauffage

Les nouveautés de la rentrée 2018 vont toucher les thermostats qui vont littéralement faire l’apprentissage de la température pour programmer seuls des automatismes répondant à de nouveaux scenarii. L’intelligence artificielle commence à se standardiser dans le confort des intérieurs. Dès cet automne, de plus en plus de thermostats vont être compatibles Amazon Alexa et Google Home.

La rentrée d’Apple

Grâce au développement depuis plusieurs mois de l’infrastructure HomeKit d’Apple, les entreprises vont créer de plus en plus de produits pouvant fonctionner ensemble, et surtout de manière sécurisée et conviviale.

Du processus de couplage HomeKit à l’utilisation d’iPad et de téléviseurs Apple en tant que relais à domicile, Apple a conçu une manière élégante de contrôler vos produits. Dès la rentrée, le concept va prendre une autre dimension, même si les effets seront encore mineurs en septembre-octobre.

Des tests d’une nouvelle fonction de thermostat intelligent

Les thermostats intelligents vous accompagnent déjà dans la réalisation d’économie d’énergie, et les plus performants réussissent à afficher 23 % d’économies sur les factures. Un peu à l’image d’Ecobee outre-Atlantique, des rumeurs ont commencé à circuler dès le mois d’août qu’une société très présente sur le plan international dont le nom n’est pas communiqué, testerait pour le marché européen une fonction couplant les mesures de températures et l’intelligence artificielle liée aux heures où l’électricité est moins chère.

Ainsi, le consommateur aura 2 préférences :

Le confort
La gestion du chauffage serait plus proche de vos paramètres de température

Les économies
Le thermostat s’éloignerait un peu plus de vos préférences si la priorité donnée aux heures creuses et pleines permet de réduire la consommation d’énergie. D’ici à penser qu’il faudra obligatoirement installer les compteurs Linky pour en profiter, il n’y a qu’un pas…

Attention, tester n’est pas mettre sur le marché… Mais cela reste une nouveauté digne d’intérêt qu’il fallait partager avec vous.

Encore Philips Hue !

Fin juillet 2018, Philips dévoilait ses LightStrips de plein air, étanches et hautes en couleur. Il les avaient annoncées en janvier, et son planning semble tenu. Normalement dès la rentrée 2018, cette nouvelle option d’éclairage intelligent pour l’extérieur devrait être disponible. Elle sera portée par la gamme Hue en pleine expansion cette année.

En cette rentrée 2018, vont se généraliser toute une série de nouveaux produits d’éclairage extérieur Philips Hue : de nouvelles bandes lumineuses Hue White et Color Outdoor. Nous avons pu apprendre que ce LightStrip peut résister à de petites éclaboussures et à des jets d’eau venant de toutes les directions (une manière de vulgariser l’indice IP…), ce qui correspond en fait à une pluie soudaine. Ces bandes n’ont pas de support adhésif , contrairement à leurs homologues d’intérieur, mais utilisent plutôt une série de clips et de vis fournis à l’achat. Vous les fixez au mur ou sur une clôture.

L’éclairage intérieur prend des couleurs !

Nanoleaf voudrait investir davantage le marché français dès la rentrée 2018, avec son offre d’ampoule LED et de lampe connectée, ainsi que ses panneaux modulaires d’éclairage. Nous dirions même SURTOUT eux.

Il est vrai que Nanoleaf propose des ampoules et des panneaux d’éclairage intelligents visuellement captivants. Ils sont munis d’un détecteur de mouvement intégré (uniquement pour les panneaux lumineux). Concernant Philips Hue, le détecteur de mouvement Motion sensor s’achète à part. Après avoir configuré le détecteur de mouvement l’éclairage réagira aux mouvements. Pour cela, il suffit d’appuyer sur l’icône de luminosité du tableau de bord,

Les utilisateurs pourront programmer et choisir un scénario prédéfini parmi une liste de possibilités. En termes profanes, cela signifie que votre lumière va atteindre une luminosité que vous avez choisie au préalable lorsque vous passerez devant le capteur. Au-delà d’un certain temps sans mouvement (que vous personnalisez), l’intensité de l’éclairage diminue. A vous de régler le seuil de luminosité dans l’application.

L'éclairage Nanoleaf

Quel est l’intérêt de Nnnoleaf ?

Ce produit est intéressant, parce qu’il donne la priorité aux paramètres manuels plutôt qu’aux paramètres automatisés.

Et puisque 2018 est l’année du contrôle par la voix, la référence sera compatible Google et HomeKit. Elle sera réglable avec l’application Nanoleaf et par la voix via iOS/Siri . L’application est donc certifiée iOS et Android. Les panneaux sont compatibles Wifi (2.4Ghz b / g / n) sans qu’il y ait besoin d’un hub.

Dommage que ces éclairages intelligents ne soient pas étanches. Vous ne pourrez donc pas les poser vers votre baignoire ni au plafond de la salle de bain pour l’éclairer ! C’est que l’expérience est tentante. En effet, les ampoules éclairent davantage que celles de Philips Hue. Sans nécessiter de pousser l’éclairage au maximum vous illuminez une pièce de 25 m². Par ailleurs, les 9 panneaux s’installent au plafond bien sûr. Chaque panneau consomme environ 2 Watts (des mesures ont été faites, et le kit de 9 panneaux consommait 17 Watts).

Nous ne pensons pas que Nanoleaf puisse détrôner Philips Hue malgré leurs différences, mais ce n’est qu’un avis.

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

3 Réponses

  1. LegalzoneMx

    Patrick Ransart Bonjour. Je consomme environ 1600 kw/h par an , mon chauffage est géothermique ainsi que mon chauffe eau . Quelle puissance me faut il en autoconsommation solution domotique et revente. A quel prix. Est ce que jaurai droit au crédit d’Impôts et aux prime. Un grand merci pour votre réponse

    Répondre
  2. Thomas

    Article très sympa, j’ai découvert des nouveaux trucs que je vais pouvoir étudier un peu plus en détails, et que je vais essayé d’intégrer chez moi. Merci à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.