Qu’est ce que le désenfumage et la protection incendie ?

Les solutions de désenfumage et de protection incendie visent à protéger les personnes en évacuant les fumées et les gaz combustibles à l’extérieur du bâtiment. Ce qui rend l’intervention des pompiers plus sécurisée, puisque les accès sont beaucoup plus praticables. Par extension, c’est le bâti qui est sauvegardé.

Les 2 problématiques sont liées, puisqu’il n’existe pas de feu sans fumée : 10 kg de papier ou de carton dégagent jusqu’à 10 000 m³ de gaz lors d’une combustion. Même une corbeille à papier en feu remplit rapidement un bureau ou un étage résidentiel de fumée, du sol au plafond. Au déclenchement d’un feu, la fumée constitue le plus grand danger pour les personnes piégées, ainsi que pour les pompiers :

Le premier effet de la fumée est une déficience de la vue en moins de trois minutes. Les personnes perdent leurs repères et commencent à paniquer.

Le danger du monoxyde de carbone

Vient ensuite le monoxyde de carbone (CO). Les concentrations de ce gaz augmentent rapidement lors d’un incendie. En quelques dizaines de secondes l’inhalation de monoxyde de carbone provoque des maux de tête et des symptômes d’empoisonnement, puis une perte de conscience en quelques respirations, et finalement la mort par étouffement en 30 minutes environ.

Tourelle de désenfumage S&P France Unelvent

Divers matériels existent pour favoriser le désenfumage et la protection incendie :

  • Tourelle
  • Ventilateur
  • Coffret de relayage « arrêt pompier »
  • Coffret de commande « réarmement »
  • Volet
  • Bouche et le clapet coupe-feu
  • Coffret à membrane jaune
  • Coffret Plexo avec 1 ou plusieurs commutateurs et 3 ou davantage voyants de signalisation
  • Tableau de désenfumage
  • Boîtier d’étage pour le tableau
  • Axone avec interrupteur et pressostat intégrés
  • Coffret pour les cuisines professionnelles
  • Déclencheur manuel rouge pour centrale
  • Centrale de désenfumage à led et afficheur lcd

S&P France Est un des principaux fabricants de ce type de matériel. Aldes est présent avec une offre plus orientée. Legrand, Schneider Electric, Axendis et Nugelec sont concernés par les coffrets uniquement.

L’absence de fumées

Les gaz toxiques doivent être évacués du bâtiment le plus rapidement possible. Des extracteurs de fumée sont installés pour en permettre l’extraction naturelle. Ces systèmes peuvent être activés automatiquement via des détecteurs de fumée, ou manuellement par l’intermédiaire de bouton dans des coffrets. Ils initient des ouvertures ou déclenchent des ventilations/extraction.

Les systèmes de désenfumage nécessitent l’extraction de la fumée par le haut, et d’un apport d’air neuf par le bas. Cet air frais soutient les mesures de protection contre l’incendie en :

  • Entraînant une aspiration plus rapide des gaz par les évacuations par le toit (effet de cheminée)
  • Créant une couche à faible dégagement de fumée le long de la partie inférieure de la pièce, de façon à donner une vue dégagée des voies d’évacuation et de secours
  • Réduisant la quantité de fumées et de gaz explosifs résultant d’une combustion
  • Réduisant la chaleur issu de la combustion, ce qui permet aux pompiers de se rapprocher du feu

La sécurité fonctionnelle dépend d’une interaction entre les dispositifs

La protection contre le feu et l’extraction de fumée sont des questions importantes dans la conception globale d’un bâtiment. L’objectif premier en cas d’incendie est d’éviter le danger, c’est-à-dire de sauver des vies et de protéger les biens.

Aussi, pour une priorité dédiée à la sécurité fonctionnelle dans ses systèmes de protection, les composants et les systèmes doivent se compléter. Si bien qu’ils peuvent remplir leur fonction de manière fiable. A titre d’illustration, il existe des solutions réseau reliant les dispositifs coupe-feu avec des unités de contrôle de fumée.

Les clapets coupe-feu

Les clapets coupe-feu sont importants pour le désenfumage et la protection incendie : ils obturent les conduits en cas de feu, et empêchent sa propagation par les conduits. Ils répondent aux exigences élevées des normes européennes et sont estampillés CE. Ils existent pour différents types d’installation à la fine pointe de la technologie, tels que des matériaux pare-feu ou des joints de plafond flexibles.

Les appareils de désenfumage dans les systèmes d’extraction de fumée mécaniques sont utilisés dans un ou plusieurs compartiments coupe-feu pour éliminer les gaz de feu chauds et laisser entrer de l’air supplémentaire.

Les détecteurs de fumée

Les détecteurs de fumée augmentent la sécurité du bâtiment considéré, car ils détectent la fumée indépendamment de la température, ce qui permet de déclencher la fermeture des clapets coupe-feu.
Les ventilateurs d’extraction

Les ventilateurs d’extraction de fumée éliminent efficacement les gaz de feu chaud, qui sont dangereux pour les bâtiments. Vous trouvez des gammes pour des températures allant de 200 à 600 ° C, avec une résistance d’exposition allant jusqu’à 120 minutes.

Se sauver et éviter la propagation

Dans la mesure du possible, achetez toujours des solutions complètes certes, mais garantissant la fiabilité fonctionnelle. Ils détectent les incendies et la fumée à un stade précoce. Ce qui permet d’éviter leur propagation et permet aux occupants de quitter le bâtiment par des issues d’évacuation exemptes de fumée.

Choisir les meilleurs fabricants

Lorsqu’un incendie se déclare dans un bâtiment résidentiel, il est nécessaire d’extraire la fumée dans la zone d’incendie afin d’évacuer les personnes et les victimes potentielles, de protéger la structure du bâtiment et de faciliter l’accès des pompiers.

C’est pourquoi il est important de n’acheter que du matériel de désenfumage et de protection incendie conformes aux normes les plus strictes et sont certifiés par des laboratoires indépendants, ce à quoi les produit de S&P France et Aldes répondent. Pour 3 autres fabricants, l’offre se réduit aux coffrets, il n’y a pas de soucis…

Les références de S&P France

S&P France garantit :

  • Une meilleure visibilité dans la zone d’incendie
  • L’alimentation en air frais pour réduire la toxicité de la fumée
  • La réduction de la température de l’air dans la zone d’incendie

Système complet de contrôle des fumées

Acheter un système complet de contrôle des fumées pour un bâtiment permet d’assurer :

  • La protection des personnes le long des chemins d’évacuation contre les risques d’incendie pendant le temps d’évacuation et la période de développement de l’incendie
  • Le contrôle des produits de combustion et de décomposition thermique
  • D’empêcher leur propagation

La sécurisation d’un bâtiment

Un système de contrôle de la fumée doit faire partie intégrante des bâtiments, surtout en étages.

Tous les éléments du système de contrôle de la fumée s’intègrent à la phase initiale de la construction du bâtiment collectif (complexe résidentiel, immeuble de bureaux, entrepôt, etc.). Ces communications doivent figurer dans les documents d’ingénierie de conception spécifiques. Tous les travaux spécifiques à la conception et à l’installation de systèmes de contrôle de fumée sont strictement couverts par les normes et réglementations de construction en vigueur.

Le contrôle de la fumée joue un rôle primordial dans la sécurisation d’un bâtiment, mais c’est un processus complexe soumis à de nombreuses conditions et facteurs. Par conséquent, la conception de tels systèmes de communication nécessite une qualification d’expert.

Que comprend un système de désenfumage

Les systèmes de désenfumage et de protection incendie comprend généralement :

  • Plusieurs coffret de désenfumage
  • Coffrets manuels
  • Axones micro ii – 2 vitesses, triphasé –
  • Coffrets de relayage, à l’instar du pyrodis 3 de S&P France, avec vitesses – 6a
  • Ventilateurs d’extraction de fumée

Pour forcer l’évacuation des fumées et des gaz chauds, ainsi que le transfert simultané de la chaleur générée par l’incendie, au-delà des limites des espaces de service où le feu a lieu.

Les matériels pour fumée installés dans les locaux protégés les dirigent dans des puits

Ces dispositifs s’équipent d’actionneurs électromagnétiques ou électriques. Ils se classent en fonction de la limite de résistance au feu pouvant varier jusqu’à 180 minutes à une température de fumée de 600 ° С.

Des dispositifs coupe-feu

Les dispositifs coupe-feu s’installent dans les systèmes de ventilation afin de prévenir la propagation des risques d’incendie. Un actionneur électrique ou un verrou thermique équipe ces unités.

Des conduits et des gaines d’air de ventilation

La fabrication de ces produits se fait avec des matériaux non combustibles.

Les dispositifs sans entraînement de ventilation

Bien sûr, le désenfumage et la protection incendie peut être naturels, à savoir que le matériel peut fonctionner via un ascenseur thermique naturel, sans entraînement de ventilation supplémentaire. Pour illustrer, ces unités d’extraction comprennent des fenêtres, des lanterneaux, des stores d’aération qui s’ouvrent automatiquement en cas d’alerte. Ce qui signifie l’importance de bien choisir le matériel déclencheur ! Ce peut être un détecteur de fumées ou une commande manuelle, tel le déclencheur d’alarme incendie Standard de Legrand.

Evidement, le système doit être équipé du matériel électrique modulaire adéquat. Par exemple, la télécommande modulaire multifonctions connectée et non polarisée IP pour bloc d’éclairage et alarme incendie de Legrand.

Nugelec propose un kit valisette alarme incendie de type 4. Et n’oubliez pas les Blocs Autonomes d’Evacuation débrochables. Les produits de Luminox sont standards.

> La protection incendie S&P France

> La chaine Youtube Alarme incendie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.