Qu’est ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un produit dérivé, issu de la combustion incomplète d’un élément tel que :

  • le gaz naturel
  • le propane
  • le mazout de chauffage
  • le kérosène
  • le charbon
  • le charbon de bois
  • l’essence
  • le bois
  • et d’autres bio-carburants

Cette combustion incomplète peut arriver avec n’importe quel appareil, du moment où il faut brûler quelque chose pour fabriquer de l’énergie ou de la chaleur.

Par exemple, voici quelques d’appareil qui fonctionnent au fioul, susceptibles de générer du monoxyde de carbone :

  • chaudière
  • radiateur
  • cheminée décorative
  • four à bois
  • four ou grill

Comment fonctionne un détecteur de monoxyde de carbone ?

Les détecteurs de monoxyde de carbone contrôlent les niveaux de concentration (une partie par million) du monoxyde de carbone sur un temps, et une alarme sonne lorsqu’un niveau critique est détecté. En effet, ils sont conçus pour réagir aux faibles concentrations de monoxyde de carbone sur une longue période de temps, comme aux hautes concentrations sur une courte période.

Installer les détecteurs de monoxyde de carbone près des chambres à coucher

Par conséquent, il est important de bien placer un détecteur de monoxyde de carbone. Aussi, le détecteur doit être placé près des chambres à coucher de la maison, ce qui augmente la probabilité que les habitants puissent entendre l’alarme se mettre en route même endormis.

Contrairement à la fumée qui s’élève jusqu’au plafond, le monoxyde de carbone se mélange à l’air. Cependant, si un double détecteur de fumée et de monoxyde est utilisé, il doit être installé au plafond, ou près du plafond, selon les instructions du fabricant. Ceci de manière à vous assurer que la fumée est détectée efficacement.

Une question d’alarme


Détecteur de monoxyde de carbone HoneyWell FriedlandLes détecteurs de monoxyde de carbone sonnent différemment des détecteurs de fumée lorsqu’ils se mettent en route. Puisque vous installez un nouvel appareil de sécurité dans votre maison, il est important que chaque membre du foyer puisse faire la différence entre les 2. D’ailleurs, tout le monde devrait s’entraîner à reconnaître la nature de l’alarme, mais aussi faire la différence entre une alerte de danger et l’avertisseur sonore lorsque les piles sont usées.

Ainsi; les occupants d’un lieu doivent consulter le guide d’installation pour obtenir plus d’informations sur les caractéristiques liées aux signaux audio de chaque appareil.

Si votre détecteur de monoxyde de carbone se met à sonner, et que vous ou tout autre membre de foyer souffrez de symptômes dus à l’empoisonnement au monoxyde de carbone, tout le monde doit immédiatement sortir de la maison et appeler les urgences depuis l’extérieur.

Le besoin d’un détecteur de monoxyde de carbone

Les habitations qui possèdent au moins un appareil consommant du combustible (par exemple, un chauffe-eau au gaz ou une chaudière à gaz), une cheminée ou un garage attenant, nécessitent l’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone.

Quelques exemples d’habitations où ce type de détection est nécessaire :

  • maisons (individuelles, jumelées, mitoyennes)
  • logements locatifs/copropriétés
  • foyers d’accueil (adultes, jeunes, enfants)
  • hôtels/centres d’accueil
  • logements sociaux
  • résidences étudiantes/dortoirs
  • maisons de retraite (classées comme habitations)
  • camps pour loger les travailleurs
  • internats, hébergements, chambres d’hôtes et foyers de transit
  • couvents/monastères
  • clubs (résidentiels)
  • hôtels
  • centres de détention pour jeunes (fermés ou ouverts)
  • camps de vacances
  • pensionnats
  • refuges (sans-abris, etc.)

Une maison avec chauffage électrique et garage non attenant

L’installation d’un détecteur en ces cas n’est pas une nécessité. Puisqu’il n’y a pas d’appareil consommant du combustible dans la maison, ou pas de garage attenant, un détecteur de monoxyde de carbone ne sert à rien. Cependant, les propriétaires de maison sont toujours encouragés d’en installer un près des chambres afin d’améliorer la sécurité de la maison, au cas où d’autres sources de monoxyde de carbone inattendues se déclarent en dehors de votre maison (dans les maisons mitoyennes ou jumelées par exemple).

Des détecteurs de monoxyde de carbone supplémentaires

Pour une protection optimale, il est recommandé d’installer des détecteurs supplémentaires aux autres étages/zones de la maison qui sont au contact ou à proximité d’une source de monoxyde de carbone, en respectant la distance limite donnée dans le guide du produit.

En revanche, il n’est pas nécessaire d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans le sous-sol faisant partie d’un même ensemble résidentiel.

> Détecteur de CO2

> Pour des normes de fiabilité plus importantes

A propos de l'auteur

Disjoncteurs.fr est le blog qui vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.