Le détecteur de fumée

Bien qu’installer un détecteur de fumée n’empêche pas les incendies de se produire, ils sont salvateurs quand il s’agit de sauver des vies ou simplement minimiser les dommages relatifs à vos biens immobiliers comme mobiliers, et les réclamations d’assurance qui peuvent en résulter.

Cet appareillage est obligatoire à chaque étage d’un logement, mais il est trop souvent négligé. Beaucoup de maisons en possède un, mais les occupants oublient de le tester périodiquement et de remplacer régulièrement les piles. Le détecteur de fumée doit être maintenu en bon état de fonctionnement !

Quelques statistiques

Voici 5 chiffres clés, pour illustrer la nécessité d’installer et d’entretenir votre détecteur de fumée :

  1. Chaque année, environ 500 décès sont directement liés à des incendies. La plupart d’entre eux se produisent lorsque les occupants dorment, entre minuit et 06H00 du matin.
  2. Environ 590 000 incendies de maisons se produisent chaque année, la majorité étant causée par des appareils électriques de cuisine mal utilisés ou vétustes.
  3. Vous êtes 4 fois plus susceptible de mourir dans un incendie si vous n’avez pas de détecteur de fumée en état de marche.
  4. Une maison peut être engloutie par des flammes en moins de 4 minutes.
  5. La fumée est de loin le plus grand tueur dans les incendies domestiques.

Les faits sont effrayants. Vous avez quelques minutes pour échapper à une maison en feu. Le détecteur de fumée fournit l’avertissement vital qui devrait vous donner assez de temps pour rassembler votre famille et sortir de la maison. La fumée est épaisse, lourde et parfois toxique : plus vite vous êtes avertis du danger, meilleures sont vos chances de survie.

L’important à retenir sur le détecteur de fumée et le feu

Le détecteur de fumée

  • Les avertisseurs de fumée réduisent de moitié le risque de mourir dans un incendie.
  • La plupart des foyers (96%) possède au moins un avertisseur de fumée (selon un sondage téléphonique effectué en 2017).
  • Dans l’ensemble, les trois quarts des foyers ont au moins un avertisseur de fumée fonctionnel (un quart ne l’est donc pas !).
  • Aucune alarme de fumée n’était présente dans 40% des décès causés par un incendie à domicile.
  • Dans 23% des cas d’incendie à domicile, des avertisseurs de fumée étaient présents mais ne diffusaient pas d’alarme.
  • Dans plus de la moitié des incendies signalés à la maison où les détecteurs de fumée étaient présents mais ne fonctionnaient pas même si le feu était suffisamment important, les piles étaient manquantes ou déconnectées. Les alarmes dites de nuisance étaient la raison principale des alarmes déconnectées (l’avertisseur se déclenchait par exemple quand un encens se consumait, et les occupants ont débranché le détecteur de fumée pour être tranquilles).
  • Plus de la moitié des détecteurs de fumée trouvés dans les incendies signalés et les deux tiers des alarmes détectées dans les maisons où il y a eu des incendies étaient alimentés uniquement par des piles.
  • La plupart des foyers ont toujours des détecteurs de fumée alimentés uniquement par une pile. Dans une enquête de 2016, 67% des sondés ayant déclaré avoir cet appareil chez eux ont déclaré qu’il était alimenté uniquement par des piles.
  • Lors d’un sondage téléphonique effectué en 2017, seulement 12% savaient que les détecteurs de fumée devraient être remplacés tous les 10 ans.
  • Dans les incendies jugés assez importants pour activer un avertisseur de fumée, les alarmes filaires fonctionnaient 91% du temps contre 75% du temps pour les appareils alimentés par des piles.
  • Les détecteurs de fumée interconnectés sur tous les étages augmentent la sécurité.

Le feu

Les appareils de cuisine (et/ou dans la cuisine) sont la principale cause des incendies et des blessures à domicile.

Le chauffage est la seconde principale cause d’incendie au domicile, générant soit des décès par incendie ou des blessures graves par le feu.

Les pannes électriques ou les défaillances sont des facteurs dans environ 50 000 incendies signalés chaque année.

Installation d'un détecteur de fumée DAAF

Ce qu’il faut retenir lors de l’installation d’un détecteur de fumée

Il est primordial que tous vos détecteurs de fumée soient installés correctement, en toute sécurité, et au bon endroit. Vous devriez avoir au moins un appareil par étage.

Assurez-vous de suivre les instructions d’installation et, en cas de doute, demandez à quelqu’un de vous aider. Placer l’appareil au plafond, au moins à 20 cm des murs et des sources de lumières. Ne mettez jamais de détecteur de fumée dans un angle, il serait totalement inefficace.

Sachez qu’il existe 2 types de détecteurs, les maisons équipées des 2 profitent d’une meilleure protection :

  • L’ionisation
    Les alarmes d’ionisation sont sensibles à la fumée causée par les feux à combustion rapide. Ils sont mieux adaptés près de votre cuisine et dans l’atelier.
  • L’optique
    Les alarmes optiques sont efficaces pour détecter les feux couvants et à combustion lente, et sont une bonne option pour le couloir, près du salon.

L’installer dans un emplacement central

Par exemple, pour rechercher l’efficacité, un détecteur de fumée doit être installé dans une zone de la maison où il peut être facilement entendu. C’est pourquoi il est recommandé de les installer au plafond (outre le fait que la fumée monte) ou dans toute partie de la maison qui mène à une zone occupée, telle qu’un escalier ou une salle (séjour, salle à manger, etc.). Ils ne doivent pas être positionnés à côté des portes, ni des fenêtres, ces zones étant souvent retirées des emplacements centralisés. En outre, il est préférable de les garder loin des sources d’éclairage, au minimum de 20 cm et idéalement éloignés de 50 cm.

Où placer un détecteur de fumée

L’importance de la température

Il est également important de s’assurer que les conditions soient optimales pour l’installation d’un détecteur de fumée. La performance de l’appareil est impactée s’il est installé à côté d’un ventilateur ou d’une climatisation. De même, ils ne devraient pas être placés dans les zones à forte fluctuation de température.

Connexion des alarmes sur le réseau électrique

Les alarmes reliées au réseau électrique protègent mieux que les systèmes à pile. A l’achat, le prix est différent et l’installation est moins accessible que le fait de mettre juste 2 vis et 1 pile, mais la connexion du détecteur de fumée au réseau électrique est le nec plus ultra en termes de sécurité.

Après avoir suivi les instructions du fabricant sur la façon de fixer l’appareil, les propriétaires peuvent le brancher sur le circuit électrique de leur maison. Mais vous n’êtes pas familier avec les travaux d’électricien, contactez un entrepreneur qualifié. Si vous réalisez vous-même l’installation, veillez à ce que les détecteurs de fumée ne soient pas connectés à un circuit autre que le panneau principal.

Une fois l’installation électrique terminée, testez l’alarme pour vous assurer qu’elle fonctionne correctement.

Les avertisseurs de fumée nécessitent une maintenance

Quelques conseils élémentaires mais utiles

Bien que l’installation correcte des détecteurs de fumée soit le moyen le plus important pour minimiser les dommages et sauver des vies, l’alarme doit être maintenue tout au long de sa vie.

Conseil : marquez des jours précis sur le calendrier afin de vous rappeler quand il est temps de faire des vérifications.

Par exemple, 6 mois après l’installation de l’appareil, il est recommandé de nettoyer soigneusement l’alarme en la débarrassant de la poussière qui peut s’accumuler à l’extérieur et à l’intérieur. Cela peut être fait avec un aspirateur ou un chiffon. Sur une base mensuelle, le détecteur doit être vérifié en appuyant sur le bouton de test pour s’assurer que l’alarme retentit.

Si vous avez choisi de connecter votre détecteur de fumée au tableau électrique de votre maison, voua avez la commodité de ne pas avoir de maintenance supplémentaire. Par exemple, les piles n’ont qu’une certaine puissance, elles doivent donc être remplacées régulièrement. Les alarmes indiquent souvent qu’elles sont peu puissantes en émettant un bip sonore court, mais il suffit que vous soyez absents durant cette période pour ne pas l’entendre. En général, la ou les piles se remplacent au moins 1 fois par an par sécurité.

Remplacer le détecteur de fumée tous les 5 à 10 ans

Un autre aspect important de la maintenance des détecteurs de fumée est de savoir quand les retirer et les remplacer. La plupart des appareils ont une durée de vie de 10 ans, mais certains modèles ne durent que 5 ans. Vérifiez avec le fabricant pour voir quelle est la durée de vie du produit acheté, et remplacez-le au moment opportun. L’âge diminue l’efficacité des capacités de détection des avertisseurs de fumée.

Pour les entreprises, et au-delà du détecteur de fumée, et selon vos besoins, pensez également équipement de sécurité incendie. Certaines solutions de sécurité incendie sont même conçues pour vous protéger des risques spécifiques. Quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, la gamme s’étend. Elle peut ainsi répondre à des besoins très précis :

  • Extincteurs et couvertures
  • Systèmes d’alarme incendie
  • Portes coupe-feu et sorties
  • Eclairage de secours
  • Signalisation de sécurité incendie
  • Produits intumescents
  • Alarmes de portes coupe-feu

> La réglementation sur le site du Service Public

Comment installer un détecteur de fumée ?

Apprenez comment installer un détecteur de fumée pour garantir la sécurité de votre maison et de votre famille. Si vous avez besoin d’installer de nouveaux détecteurs de fumée chez vous, ce guide vous fournit des instructions étape par étape faciles à suivre. La sécurité ne consiste pas seulement à les avoir chez soi, encore faut-il les poser efficacement.

Quels sont les outils nécessaires à l’installation ?

Pour installer convenablement un détecteur de fumée, assurez-vous d’avoir à disposition les outils suivants :

  • Un marteau
  • Une perceuse
  • Les forets au diamètre adapté
  • Un stylo ou crayon à papier
  • Un mètre ruban
  • Un escabeau

Il est également possible si vous ne souhaitez pas faire de trou au plafond, d’utiliser un scotch double face ou un système de fixation aimanté.

Le matériel nécessaire

Le matériel est aussi important que les outils : Il est donc impératif de tester le détecteur. Par ailleurs, il doit fonctionner dès l’installation au plafond ! Bien entendu, il vous faut le détecteur, mais n’oubliez pas la pile AA ou la batterie 9V… !

Choisir l’endroit pour l’installer

D’abord, il vous faut choisir l’endroit où installer le détecteur de fumée. C’est une étape cruciale : il se place au plafond, et non loin des escaliers. Puisque la fumée monte, le meilleur endroit reste le plafond. Si vous le pouvez, placez-le au milieu du plafond. Si cela n’est pas possible, placez-le à au moins 10 cm d’un mur ou de la montée d’escalier.

Les coins où le mur et le plafond se rencontrent forment des poches d’air, ce qui empêche  la fumée de monter vers le détecteur. C’est donc pour cela qu’il faut placer le détecteur à au moins 10 cm d’un mur. Dans une pièce mansardée, des poches d’air se formeront également. Dans ce cas, placez le détecteur à au moins 10 cm du plafond sur l’un des murs de la pièce mansardée.

Commencez par installer un détecteur de fumée à l’étage inférieur, voire au sous-sol (ou à la cave). En ce qui concerne le rez-de-chaussée, pensez à toujours le placer près des pièces où les occupants ont tendance à se réunir. Là encore, rappelez-vous de toujours placer le détecteur au plafond près d’un escalier menant à un étage supérieur. De plus, notez que si votre maison dispose d’une salle de bain au rez-de-chaussée, vous devez alors y placer également un détecteur de fumée. Cela vaut pour toutes les pièces d’eau que pourrait contenir votre maison.

Au 1e étage de votre maison, pensez à installer un détecteur près de chaque chambre et près des escaliers menant aux étages inférieurs. Si l’escalier dessert directement les chambres, sans couloir, un seul est suffisant.

Ce qu’il faut éviter

Lors de l’installation d’un détecteur de fumée dans une cuisine ou une buanderie, on recommande d’éviter de placer celui-ci près d’un four, d’une gazinière ou d’un sèche-linge. Cela risque en effet de déclencher l’alarme. Ce matériel est sensible à la chaleur et à l’humidité. Voilà pourquoi on déconseille de l’installer dans les pièces où il y a de la vapeur ou de l’humidité. Évitez aussi d’installer un détecteur près d’une fenêtre ou d’un conduit d’aération.

Installer votre détecteur de fumée

Détecteur de fumée DAAF Legrand

Détecteur de fumée DAAF Legrand

 

La plupart des détecteurs de fumée sont conçus avec un support de montage qui se détache du détecteur même. Ainsi, ce support comporte des trous pour y mettre des vis. Cela qui vous permet de le visser au plafond ou sur le mur.

Une fois l’emplacement choisi pour votre détecteur de fumée, il vous faut percer des trous dans le mur ou le plafond. Pour cela, choisissez un foret légèrement plus fin que les ancrages muraux fournis. Cela vous assure un bon ajustement.

Utilisez le support de montage pour marquer avec le stylo l’emplacement des trous de fixation dans le mur ou le plafond. Percez des trous aux endroits marqués. A l’aide d’un marteau, enfoncez les ancrages muraux fournis dans les trous de fixation sur votre mur ou plafond.

Une fois cette étape réalisée, vissez partiellement les vis fournies à l’endroit prévu dans le mur ou le plafond. Puis, alignez le support de montage avec ces vis. Il se peut que vous deviez desserrer un peu les vis mises au préalable pour réaliser cette opération. Resserrez alors les vis à l’aide d’une perceuse ou d’un tournevis.

Une fois cela fait, placez le détecteur de fumée. Enfin, tournez-le dans le sens des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’il se verrouille dans la position voulue.

> Les systèmes de détection de fumée

A propos de l'auteur

Disjoncteurs.fr est le blog qui vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.