Borne de recharge de véhicules électriques
Sécurité habitat

Les différentes solutions pour la recharge de véhicule

La compatibilité de la borne de recharge de véhicule lui-même n’est pas universelle. Il existe en effet plusieurs modes de charge, et chaque modèle véhicule électrique a le sien :

  • Recharge lente
  • Standard
  • Rapide

En option, une borne peut être connectée, RFID ou Smart. Schneider Electric propose une station de charge Smart Wallbox paramétrable, et une version RFID en coffret mural.

Pour choisir la meilleure solution de recharge de véhicule, une réflexion doit porter sur les points suivants :

  • Définir le nombre d’occupants du bâtiment considéré ayant besoin de recharger une voiture électrique
  • Opter pour une puissance de recharge de véhicule, de lente à rapide, voire connectée, RFID ou intelligente
  • Tenir compte des caractéristiques du stationnement du ou des véhicules électriques (intérieur, extérieur, mixte, nombre de niveaux, existence de travées, etc.)
  • Vérifier la puissance de l’abonnement du compteur des services généraux et la puissance maximale atteinte pour chaque point de livraison
  • Penser aux exigences de maintenance et de fiabilité de la marque de borne de recharge de véhicule

Les solutions pour la recharge d’un véhicule électrique en maison

La solution low cost pour recharger sa voiture électrique

A l’achat d’un véhicule électrique, un câble est fourni. Il permet de raccorder la voiture à une prise de courant classique. C’est basique, mais fonctionnel immédiatement. Certains foyers utilisent cette solution low cost définitivement, bien que la prise domestique ordinaire d’une maison ne se destine pas à recharger un VE tout le temps. Des risques d’échauffement de la prise existent réellement, ainsi que du conducteur. La recharge de véhicule s’effectue avec du 8A à 10A, sur un temps très long en comparaison d’autres solutions. C’est un problème.

La prise électrique ordinaire et le câble d’origine ont néanmoins l’avantage de ne pas présenter un investissement supplémentaire. Une prise renforcée présente un coût réduit, et l’installation par un électricien est rapide, sans gros travaux. Il est avantageux de l’installer à la place de la prise de courant où vous rechargez le véhicule électrique. L’économie d’électricité pour une nuit représente à peu près 15 kW sur la batterie.

La prise de courant renforcée reste une solution low cost et apporte la sécurisée recherchée avec son disjoncteur différentiel. Le temps de charge reste pourtant long. Ce système sollicite le convertisseur interne du véhicule. Legrand propose la Legrand Green’up Access et Schneider Electric possède une prise de courant 2P+T avec montage en saillie, IP55 IK08 : Mureva. Un électricien peut la poser rapidement.

legrand green up

Acheter une Wallbox

La Wallbox est une borne murale de recharge véhicule électrique. A la différence d’une alimentation depuis une prise de courant classique ou renforcée, la puissance du réseau est convertie en courant électrique assimilable par votre VE. Sans aucune surchauffe ni surtension de quoi que ce soit.

La charge d’un véhicule électrique via la Wallbox est nettement plus rapide ! La borne de recharge domestique peut même livrer une puissance de 22 kW maximale. Selon les spécialistes, une nuit de connexion à la station de recharge de véhicule électrique permettrait de rouler 300 km, selon le modèle de voiture électrique.

Offrant plus de kilomètres pour un temps de charge plus court d’au minimum 30%, la Wallbox permet également de ne pas se brancher sur un point de charge public. Or le tarif du kilowattheure domestique est moins cher que celui distribué sur une borne commerciale… Ce qui est une bonne nouvelle.

Evlink Wallbox de Schneider Electric est une borne livrant 7kW sur 32A monophasé – IP54, 1 prise T2S, clé IEC -. Une autre possibilité en monophasé se décline en 4kw et 16a, avec un cordon de type 2. La même marque vend une autre version d’Evlink, fournissant 11kW en 16A Triphasé. Une 3ème version de Wallbox Schneider Electric existe en 22kw pour du triphasé, 1 prise T2S .

Quelles solutions de recharge de véhicule électrique dans une copropriété ?

Le choix du collectif

Dans le cadre d’une copropriété, immeuble ou autres bâtiments résidentiels non individuels, le conseil est de choisir une solution collective de recharge des véhicules électriques. 4 raisons à ce choix :

  • Une facilité de gestion du projet en évitant de multiples petits projets individuels
  • Un chantier plus court, et donc des coûts d’installation moindres
  • Une valorisation du ou des bâtiments, plutôt que d’un logement en particulier
  • L’acceptation du chantier est plus simple pour l’ensemble des occupants (plus compliqué si l’ensemble doit accepter les nuisances pour un seul logement).

Il existe des bâtiments résidentiels où les propriétaires / locataires ont un garage, voire une place de parking privée. Il est évident qu’une solution collective devient impossible à déployer pour ces occupants. Un choix de borne de recharge individuelle s’impose.

Il faut demander l’autorisation au syndic, parce que le chantier soulève des questions :

  • Faut-il installer un compteur électrique individuel en complément, juste pour comptabiliser les kilowattheures consommer par la borne ou la prise ?
  • De façon que ce ne soit pas la collectivité qui paye
  • Le chantier est-il acceptable pour la collectivité, ou faudra-t-il se replier sur une solution individuelle plus simple en termes de travaux ?
  • L’ensemble des occupants peut refuser certains travaux générant des nuisances.
  • Faut-il rechercher un électricien ou un installateur ?
  • La sécurité de l’immeuble et des résidents est en cause, le choix du professionnel doit porter sur une qualification IRVE (QUALIFELEC, AFNOR, etc.).
  • Etc.

Quelle solution pour un parking ?

A fortiori pour une solution collective sur un parking d’un immeuble, le choix pour la borne de recharge de véhicule électrique doit être évolutif. Notez que Schneider Electric propose un produit spécifique parking : une borne de recharge parking Evlink, 1xT3 en coffret mural 7kW. Une version 2xT3 est disponible à la commande, et peut fonctionner en RFID.

Pour le collectif, Enedis reste un partenaire privilégié pour le système et les possibilités de branchements. Votre fournisseur de matériel en ligne reste le meilleur conseiller pour choisir la borne. Le syndic de copropriété peut être un acteur efficace dans le projet, en optimisant ses différentes étapes :

  • Recenser les besoins des copropriétaires 6 mois avant une assemblée générale
  • Se rapprocher d’Enedis pour étudier les solutions possibles
  • Demander un devis à des électriciens / installateurs pour chacune de ces solutions, au plus tard 1 mois avant l’Assemblée Générale
  • Réunir les propriétaires pour voter en AG
  • Faire respecter le délai de recours de 2 mois après cette Assemblée Générale
  • Le cas échéant, demander à Enedis de raccorder et mettre en service les compteurs 3 à 8 mois après l’AG
  • Mandater l’électricien pour installer et mettre en service les bornes de recharge pour VE
  • Garantir la possibilité de mettre en place des bornes électriques supplémentaires, 4 à 8 semaines après la demande

Peut-on vous refuser une prise de recharge VE ?

Notez que depuis le 30 octobre 2019, un rejet en AG dû à l’absence de majorité absolue des voix des copropriétaires peut être soumis à une second vote immédiat, avec d’autres règles. Il faut pour cela obtenir au minimum le tiers des voix. La majorité simple s’applique en ce second vote.

Si l’assemblé générale reste défavorable au projet d’installer une borne de recharge électrique pour VE, les demandeurs peuvent depuis le 24 décembre 2019 évoquer leur droit à la prise . Autrement dit, personne ne peut s’opposer à ce qu’un résident de la collectivité ne fasse installer sa borne de recharge privative à ses frais, sur son emplacement de stationnement. Sachez également que cette « Loi Orientation des Mobilités » étend ce droit à la prise à tous les occupants (propriétaires ou non), et aux parkings extérieurs. A ce titre, il est important de savoir qu’une prise extérieure dédiée aux VE existe sous la marque Legrand : la prise Green’up Access.

D’une puissance de 3,2 kVA, elle peut même résister à une énergie de choc allant jusqu’à 5 joules. Elle est en outre équipée d’un volet qui la protège contre la poussière, et assure une protection IP66. Green’up Access s’adapte à tous les VE mode 1 ou mode 2. Legrand propose également un kit complet prêt à poser Legrand Green’up Access 1 prise + 1 patère + 1 Disjoncteur différentiel.

Pour une fixation en encastré, la même prise Legrand Green’up Access est disponible. Une option avec volet verrouillable existe.

Si la solution sur pied est préférable, votre grossiste en ligne vend une bornes de recharge de véhicule Green’up Access d’une hauteur de 1 mètre, 3 ;2 kVA en mode 2, IP 55 et IK 08.

Le pilotage énergétique de la solution de recharge pour VE

Une infrastructure collective fiable nécessite un système électrique avec la capacité suffisante pour connecter les bornes de recharge de véhicule à l’ensemble des utilisateurs. Ce qui impact le choix du matériel électrique quant à la mutualisation de l’alimentation en courant.

Dans le cas d’une installation individuelle au sein d’un bâtiment résidentiel collectif, le pilotage énergétique relève de l’équipement du résident considéré. Ce qui l’autorise à la faire évoluer. Des accessoires sont mis en œuvre à cette fin, comme le kit fixation murale / façades pour borne métal Legrand.

« Je vous céderais bien ma place, mais elle est occupée » (citation de Groucho Marx)

Chaque résident pouvant brancher sa voiture électrique à une borne, il est probable que les besoins de puissance croissent au fil du temps. Une évolution de la réserve de puissance doit être possible. Attention en cas de place de parking attitrée, chaque borne de recharge et son système de connexion à l’infrastructure collective sont sous la responsabilité de l’utilisateur considéré.

Partager une borne de recharge

Si les emplacements de stationnement ne sont pas attitrés, le conseil est de choisir une solution de type borne partagée. Il faut forcément tenir compte d’une connexion à plusieurs Types, tous les occupants de l’immeuble n’ayant pas les mêmes véhicules. Ainsi Legrand a créé une borne de recharge de véhicule monophasée plastique green’up premium – modes 2 et 3 -, fournissant 7,4 kw. Une variante triphasée peut s’acheter : une borne métal green’up premium – modes 2 et 3 avec 22 kw et 2 ports.

Pour un partage de la borne entre les résidents, le nombre de places de parking compte :

  • Jusqu’à 10 emplacements de stationnement
    Choisir des connexions individuelles sur services généraux.
  • Au-delà de 10 places de parking
    Privilégier une infrastructure collective dédiée à l’alimentation des bornes de recharge.

> Les bornes de recharge de véhicule Schneider Electric

> Les bornes de recharge de véhicule Legrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.