Comment entretenir sa VMC
Chauffage & climatisation

Comment et quand entretenir sa ventilation VMC ?

La maintenance est un processus vital qui aide à garantir que le système de ventilation de votre bâtiment fonctionne à son plein potentiel tout en respectant les normes de santé et de sécurité en vigueur. Si un système de ventilation n’est pas correctement entretenu, il peut même aggraver la qualité de l’air intérieur au lieu de l’améliorer, entraînant des conditions malsaines pour les occupants, ainsi que des dommages au bâtiment lui-même.

Quand contrôler et entretenir en profondeur sa VMC ?

Toute VMC s’encrasse et perd de son efficacité sans entretien, même les produits des meilleurs fabricants comme Aldes et S&P France à titre d’illustration. La qualité de filtration de l’air et la fluidité de sa circulation exigent pour le moins d’entretenir ces systèmes de ventilation. Le meilleur moment pour l’entretenir en profondeur est le printemps. Des interventions périodiques sont de bons augures.

L’hiver n’est pas le meilleur moment pour ce faire, en raison du manque d’aération et du chauffage qui fonctionne, ce qui va encrasser le système de ventilation. Il est par conséquent plus utile d’intervenir après la période de grand froid, ce à quoi le printemps répond favorablement en tenant compte du moment où les occupants ne chauffent plus le bâtiment.

Mais cette maintenance est-elle absolument nécessaire ?

Pourquoi entretenir sa VMC ?

La sécurité du matériel et du bâtiment

La Ventilation Mécanique Contrôlée évacue les particules polluantes présentes dans l’air du bâtiment, vers l’extérieur de la maison. Une partie de ces particules reste dans le système, ce qui l’encrasse. L’accumulation de poussières est visible sur les grilles d’aspiration, mais il y en a à l’intérieur également. Sans entretien de votre équipement, l’amas polluant favorise le vieillissement prématuré du matériel. Ce qui se traduit par une VMC moins efficace.

Dans certaines situations renforcées par le comportement domestique des occupants du logement, l’absence d’entretien de la VMC provoque l’apparition de moisissures dues à l’humidité, puisque l’air vicié n’est plus correctement évacué.

Pour peu que le matériel ne soit pas d’une marque reconnue pour ce type de matériel – Aldes et S&P France / Unelvent vendent des solutions fiables -, son utilisation peut générer une surchauffe du moteur, et dans certaines situations provoquer un incendie.

Garantir l’apport d’un air neuf

Outre l’extraction, un système de ventilation assure l’apport d’air frais. Les grilles, les filtres et les vannes sont contaminés par la poussière fine et la saleté provenant de l’extérieur du bâtiment. S’ils ne sont pas nettoyés correctement, cet air avec des particules de saleté revient à l’intérieur de l’habitation. Et c’est tout simplement l’inverse de ce pour quoi vous achetez en ligne une VMC de qualité et fiable !

vmc à sondes thermo-hygrométriques pour l'habitat pavillonnaire

Indépendamment de la capacité du système qui diminue rapidement, il y a donc des conséquences sur la qualité de l’air dans la maison. Pour aller plus loin dans les conséquences sur la santé des occupants, sachez qu’en plus de l’humidité et de la poussière, vous trouvez également des bactéries et de la vermine. Pour éviter tout cela, il suffit d’entretenir sa ventilation VMC.

Comment réussir l’entretien de sa VMC ?

Pour offrir des performances optimales en toute sécurité, la VMC nécessite un entretien régulier. Si l’entretien en profondeur a lieu tous les ans au printemps, il est bien de nettoyer les grilles de ventilation une fois par mois. Le nettoyage des filtres, ou leur remplacement, peut avoir lieu tous les 6 mois. La marque S&P France vend sur le site de son distributeur des kits de rechange 1x EU7 + 1x EU4 pour VMC double flux. La vérification de l’intérieur du ventilateur peut garder le rythme de tous les 2 ans.

Faites nettoyer les conduits de ventilation une fois tous les 4 à 6 ans. Et comme annoncé au début de cet article, privilégiez la saison du printemps une fois que les chauffage est coupé.

Pour vous éviter bien des soucis, des filtres coniques spéciaux ont été développés. Ceux-ci peuvent être placés sur les soupapes d’échappement et empêcher la saleté de pénétrer dans les conduits et le moteur de ventilation. Le nettoyage est également plus simple puisqu’il suffit de remplacer ces filtres.

Ces phases de nettoyage sont nécessaires au bon fonctionnement de votre VMC, et permettent ainsi de conserver un rendement optimal de l’échangeur, comme de la consommation électrique des moteurs.

Couper le courant

L’entretien d’une VMC demande de nettoyer l’équipement du système, d’autres éléments que les filtres, etc. Pour votre sécurité, coupez d’abord l’alimentation électrique avant de faire l’entretien de la VMC.

Les bouches d’aération

Les bouches d’aération sont accessibles à tout le monde et se démontent facilement. Visuellement, ces éléments sont les plus sales, puisque ce sont les entrées et les sorties d’air. Il suffit d’aspirer la poussière, et de faire tremper les bouches dans de l’eau + du produit vaisselle dégraissant. Sauf si elles sont hygroréglables, auquel cas ne les mouillez pas mais utilisez un chiffon humide.

Le reste du système de ventilation

Pendant le trempage des bouches d’aération, nettoyez le ventilateur et les filtres tant que le moment de les changer n’est pas arrivé. Dépoussiérez enfin l’intérieur des conduits. Notez que les filtres se changent plus souvent en zones de fortes pollution, en périphérie des zones agricoles ou connaissant de fortes pollinisations.

Le contrôle de l’ équipement complet

Comme évoqué plus haut, il arrive que certains éléments d’une VMC doivent parfois être remplacés, comme les filtres trop abîmés. La situation est normale, c’est un cycle de vie. Certaines Ventilations Mécaniques Contrôlées ont des piles, vérifiez-en la charge. Il est couramment admis de les remplacer tous les 2 ans environ.

Laisser le contrôle de certains éléments à un professionnel qualifié

Il est important de vérifier que le caisson soit bien aligné, et que la courroie soit bien tendue. Faites appel à un professionnel pour ces contrôles tous les 3 ans environ. Il en profitera pour faire les nettoyages appropriés : tout l’équipement, le maintien des gaines et du caisson central et la vérification des entrées / sorties d’air. Selon la situation du bâtiment résidentiel, il pourra contrôler le chevêtre sous-toiture, et le non écrasement des conduits. S’il fallait en changer, votre grossiste en ligne propose un conduit gamme PLUGGIT semi-rigide, section 50 x 114 mm, bobine de 25 m. A moins qu’il privilégie de la marque S&P France le conduit rigide polyéthylène haute isolation, épaisseur 1,5 cm, long 2 m, D 160mm.

Ventilation double flux PLUGGIT en maison individuelle Réseaux de ventilation extra plats

 

Il pourra même vérifier l’état de la prise d’air ou la sortie d’air de façade. Au besoin la remplacer si cassée. La marque S&P France en propose en acier inox, D 125 mm. D’autres accessoires sont disponibles à la commande en ligne.

A noter

Notez que ces dates sont données à titre indicatif. Les exigences de maintenance doivent être prises en compte localement, et la fréquence des entretiens peut varier en fonction de la destination du bâtiment et des réglementations auxquelles ils sont soumis.

En résumé

Une VMC possède une durée de vie d’environ 20 ans avec des fabricants notoires pour ce type de produit. Entretenir sa ventilation correctement permet de le atteindre sans aucune préoccupation, voire d’amener l’appareil bien plus loin.

Une remarque plus générale doit être faites quant à la maintenance en temps de COVID-19. En réponse à la pandémie mondiale, de nouvelles recommandations ont été élaborées. Toutes précisent l’importance d’amener le plus d’air extérieur possible dans les bâtiments, et de le faire circuler correctement. Il est donc important de vérifier le bon fonctionnement de votre VMC plus fréquemment, sans nécessairement nettoyer les conduits ou remplacer les filtres plus souvent. Il faut surtout contrôler la libre circulation de l’air dans les bouches d’aération, car la poussière peut réduire le taux de renouvellement d’air global.

Aldes Inspirair top 300 classic
La gamme Aldes InspirAIR®

Lorsque les filtres des systèmes mécaniques doivent être changés, portez des gants, un équipement respiratoire approprié, et assurez-vous que le filtre utilisé soit jeté dans un sac poubelle immédiatement fermé et mis à la benne.

> Le site Aldes

> Le site S&P France

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.