Le raccordement électrique du distributeur d’énergie à votre habitation

L’installation électrique domestique se relie au réseau de distribution public, que ce soit une maison ou un appartement. Le raccordement électrique bénéficie d’une tension de 230 Volt en monophasé, donc avec 2 conducteurs que sont la Phase et le Neutre. Du triphasé est parfois possible avec une tension supérieure, mais ces situations sont plutôt rares quand il s’agit d’alimenter d’un bâtiment non tertiaire.

Le raccordement électrique dans une maison

L’électricité arrive toujours en limite de propriété, le raccordement électrique étant situé au niveau du coffret de distribution où est réalisée la dérivation individuelle, si le bâtiment n’est pas trop ancien (dans le cas contraire, c’est effectué directement dans le tableau de comptage). Le matériel électrique dans le coffret diffère selon l’installation, à l’exception du coupe-circuit de branchement qu’un électricien nomme le CCPI (acronyme de Coupe-Circuit Principal Individuel). S’il y avait besoin d’isoler votre habitation du réseau électrique public, c’est à ce point que serait la coupure. Le CCPI étant en limite de propriété, il est facilement accessible.

Différents matériels électriques peuvent être intégrés dans le coffret, notamment une prise de téléreport, laquelle permet le relevé à distance de votre consommation électrique. Comme quoi Linky n’est pas une obligation pour le relevé à distance… !
Ce coffret peut être librement encastré, voire parfois posé sur des supports adéquats quand l’encastrement n’est pas possible. Seuls les services de dépannage ont le droit d’intervenir dans le coffret, ainsi que le mandataire de votre fournisseur d’électricité. Il est interdit à l’artisan électricien.

Un nouveau raccordement au réseau électrique ?

Pour une construction neuve ou une rénovation lourde d’un bien immobilier, le raccordement au réseau électrique public dépend de l’éloignement entre l’habitation et le coffret qui est donc en limite de propriété :

La distance est inférieure à 30 mètres

L’installation est protégée par le CCPI au niveau du coffret qui donne à l’extérieur, l’objectif est de pouvoir y accéder depuis la voie publique, sans avoir à entrer chez le particulier.

Pour parvenir à votre panneau situé dans le bâtiment, le point de livraison est relié par des câbles passés dans une gaine enterrée. Ce panneau reçoit le compteur et le disjoncteur de branchement qui permet d’alimenter le tableau électrique.

L’éloignement est supérieur à 30 mètres

Le compteur et le disjoncteur de branchement sont dans le coffret. La taille du coffret varie bien entendu selon les éléments qu’il doit accueillir.

Pour des raisons évidentes de sécurité, les câbles électriques également souterrains n’arrivent pas directement au tableau électrique de votre habitation : un dispositif de sécurité permet de couper le courant en amont. Pour ce faire, différents dispositifs existent :

Notez bien que ce dispositif de sécurité reste à la charge du propriétaire de l’habitation, et n’est pas de la responsabilité du distributeur d’électricité !

Les câbles d’alimentation électrique

Un câble assure le raccordement électrique du distributeur d’électricité à votre habitation  :

  • d’alimentation enterré de type U1000 R2V
  • d’asservissement (si vous désirez différencier les heures pleines avec les heures creuses)
  • téléreport glissé dans une gaine TPC, généralement de couleur rouge. Elle doit arrivée dans votre habitation avec une remontée de 5 cm à partir du sol

A charge de votre distributeur d’électricité de déterminer la section et le type de câbles électriques à utiliser. Pour la gaine TPC, son diamètre est obligatoirement d’au moins 75 mm.

La liaison est enterrée, mais la profondeur minimale varie selon que la voie est ou non carrossable, à savoir respectivement 0,85 m et 0,50 m. Une tolérance existe si le sol est rocheux et difficile à creuser. Auquel cas, l’enfouissement peut être inférieur. Sachant que la gaine TPC doit obligatoirement reposer sur un lit de sable et en être également recouverte. Du tout-venant peut combler la tranchée dans la mesure où il est exempt de pierres.

Pour des raisons de sécurité évidentes, il ne peut y avoir de canalisations à moins de 20 centimètres des câbles électriques. Toujours pour des raisons de sécurité en cas de travaux où il faudrait creuser le sol, un grillage avertisseur est obligatoire. Il doit être placé au-dessus du conduit entre 20 et 30 centimètres. La couleur de ce grillage (pour l’électricité donc) est le rouge.

Le raccordement électrique dans un appartement

Dès lors qu’il s’agit d’un immeuble et non plus d’une maison individuelle, l’électricité est acheminée par le biais d’une colonne montante. A chaque étage se trouve un distributeur équipé de coupe-circuits. Il existe autant de CCPI que d’appartement à alimenter en courant.

Le raccordement électrique entre le distributeur et votre appartement peut être effectué :

  • Soit directement par votre distributeur d’électricité
  • Soit par une société en sous-traitance

Encastré ou en saillie, le raccordement électrique dépend de la configuration des lieux. L’arrivée se fait dans le panneau de comptage de votre habitation. Les plombages vous interdisent toute manipulation à l’intérieur.
Le disjoncteur de branchement, lequel est sous le panneau de comptage, constitue le départ de l’installation domestique.

L’installation des compteurs peut être :

  • Dans un local à l’extérieur de votre appartement
  • Dans une colonne technique sur le palier de votre étage
  • A l’entrée de votre appartement

En résumé, 10 éléments permettent le raccordement électrique à votre appartement

  1. Le raccordement électrique à l’immeuble
  2. Le pied de colonne
  3. Le tableau général
  4. La prise de Terre
  5. La colonne de Terre
  6. Le distributeur d’étage
  7. Le compteur
  8. Le tableau d’abonné
  9. La colonne montante
  10. La dérivation individuelle

Le panneau de comptage

Le panneau de comptage se caractérise de la façon suivante :

Pour une installation dite neuve

  • Une Gaine Technique de Logement (GTL)
  • Un panneau de contrôle (PC)
  • Un tableau de répartition (TR)
  • Un tableau de communication (TC)

Pour une installation dite ancienne

  • Le panneau en bois plombé
  • Le compteur
  • monophasé avec 1 tarif
  • monophasé avec 2 tarifs (heures creuses et pleines)
  • Le disjoncteur

Il existe différents modèles de panneaux de comptage

Le plus ancien se compose d’un panneau en bois avec un compteur tout bleu. Mis à part la génération Y, tout le monde l’a connu ! Il est électromécanique. Il accueille également un disjoncteur de branchement.
Si le cadran indique 230, c’est l’indication d’un courant monophasé de 230 V. Si vous lisez 3 x 230 V, il s’agit alors d’une alimentation triphasée.

Pour différencier les heures creuses des heures pleines, si vous avez souscrit à cette option, il y a 2 cadrans.

Notez que 2 vis scellées protègent le panneau de comptage que vous n’avez pas le droit de retirer ! Seul votre distributeur d’électricité et un sous-traitant agréé peuvent intervenir.

Les compteurs récents sont tous électroniques et fonctionnent quel que soit votre abonnement. Les diverses informations sont accessibles depuis l’écran, dont les boutons alentours permettent d’afficher des données différentes.

Il existe bien sûr des panneaux de comptage sans compteurs. Ce dernier est alors à l’extérieur de votre appartement, comme un local dédié à l’entreposage dudit matériel électrique.

Le disjoncteur de branchement

La plupart des cas, votre distributeur d’électricité fournit ce matériel électrique. Son rôle est double :

La protection

Comme expliqué précédemment, l’objectif du disjoncteur de branchement est de protéger les biens et les personnes grâce au dispositif de coupure d’urgence. L’installation est alors à mettre hors tension ; plus aucun courant livré depuis le domaine public ne passe dans les câbles du bâtiment.

La limitation

Si vous lisez vos factures d’électricité, vous voyez une puissance électrique dite maximale. Bien que proche du chiffre inscrit, il arrive fréquemment avec les compteurs actuels qu’elle puisse être légèrement supérieure, ce qui permet d’utiliser en même temps plus d’appareils électriques que le consommateur ne le devrait. C’est entre autre l’une des principales raisons amenant la substitution des compteurs actuels par le compteur Linky, lequel ne permet plus aucun dépassement. Le consommateur doit alors souscrire à un contrat plus élevé.

Il existe 3 type de disjoncteurs

  • Différentiels
    Le disjoncteur différentiel est le matériel électrique le plus présent dans les habitations. Il protège contre les contacts accidentels et la pénurie d’isolement. Certaines habitations par exemple ne sont pas reliées à la terre, et ce matériel devient alors LA mesure de protection.
  • Différentiels sélectifs
    Ce matériel électrique s’utilise avec un parafoudre, voire même un différentiel à haute sensibilité (30 mA). En cas de défaut électrique, il permet au différentiel placé en aval de jouer son rôle sans priver l’ensemble de l’installation de courant (d’où son nom sélectif).
  • Non différentiels
    Le disjoncteur non différentiel est efficace pour protéger l’installation en cas de courts-circuits et de surconsommation.

Si le raccordement électrique du distributeur d’électricité à votre habitation s’effectue dans le cadre d’une construction neuve, ou s’il s’agit d’une rénovation lourde du bâtiment qui oblige par conséquent à une mise sous tension pour réaliser le chantier, le CONSUEL (acronyme de COmité National pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité) doit vous remettre une attestation de conformité. Ce n’est qu’en possession de cette attestation que votre fournisseur d’électricité peut alimenter votre habitation en courant électrique.

> En pratique

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.