Dépose d’une installation électrique existante (Compteur et tableau électrique)

Vous venez d’acheter une maison ou un appartement et le système électrique vous semble vétuste. Il est possible qu’il nécessite d’être remplacé, du moins en grande partie. Il convient donc de procéder à une dépose de l’installation existante. Qu’est-ce que c’est ? En quoi cela consiste-t-il ? Quelles sont les autres étapes pour remplacer de manière correcte et sûre une installation électrique existante ? Comment réaliser la dépose d’une installation électrique ?

1e étape : la consignation

Avant de réellement procéder à la dépose d’une installation électrique, vous devez en faire la consignation.

C’est une phase qui se déroule en 4 temps :

La séparation

Il s’agit d’isoler et de mettre hors tension tous les circuits de puissance et de commande. Sont aussi concernées par cette phase toutes les alimentations de secours éventuelles.
La séparation peut se faire de plusieurs façons : par vue directe des contacts séparés, en enlevant les pièces de contacts pour certains matériels spéciaux, en interposant un écran entre les contacts ou encore de façon locale, grâce à un asservissement qui certifie l’adéquation entre la position des contacts et la position du dispositif extérieur reflétant cette position.

La condamnation

Vous devez effectuer le verrouillage avec un dispositif matériel inviolable. La condamnation en position d’ouverture vous permet d’interdire la manœuvre de l’organe de séparation. C’est une immobilisation de l’organe avec un blocage mécanique du type serrure ou cadenas.

L’identification

Il s’agit de vérifier que le circuit que vous avez condamné est bien celui sur lequel vous devez travailler. Cette tâche ne peut être effectué que par des techniciens qualifiés.

La vérification de l’absence de tension (VAT)

La vérification s’effectue avec un appareil de mesure sur chaque conducteur actif, même le neutre.

Cette phase doit obligatoirement être effectuée par un professionnel. Lors de la vérification de l’absence de tension, veillez à toujours vous munir d’un vérificateur d’absence de tension, d’une visière, de gants isolants et de sur-gants, d’un tapis isolant et d’un cadenas de consignation.

La sécurité lors de la dépose d'une installation électrique

La dépose d’une installation électrique

Maintenant que votre système est bien sécurisé, vous pouvez commencer la dépose de l’installation électrique. Elle consiste à enlever les parties de votre système électrique que vous voulez changer, ou qui sont vétustes, voire trop anciennes pour continuer à fonctionner correctement. Pensez à couper le courant pour éviter tout accident malencontreux.

Déposer un tableau électrique

Si vous souhaitez remplacer votre tableau électrique, déposez d’abord l’ancien tableau :

  1. Commencez par enlever le capot de protection
  2. Déconnectez les fils des anciens disjoncteurs, puis faites un repérage de ces fils avec des petites étiquettes autocollantes par exemple
  3. Démontez alors l’ensemble du bloc disjoncteur de l’ancien tableau électrique
  4. Faites les repérages pour l’installation du nouveau tableau électrique, puis percez les trous de fixation de l’ensemble du nouveau bloc.
  5. Vissez le support de fixation des blocs des différents disjoncteurs à venir.
  6. Faites ensuite passer l’ensemble des fils repérés sous les rails du support de fixation.
  7. Raccordez l’arrivée de la prise de terre sur le bornier du tableau prévu à cet effet
  8. Positionnez l’ensemble des disjoncteurs nécessaires sur le rail du support (une simple pression manuelle)
  9. Raccordez les lignes sous les disjoncteurs en les repérant au fur et à mesure
  10. Raccordez les 2 fils d’alimentation générale (neutre et phase) sur le disjoncteur différentiel
  11. Placez le peigne de pontage qui relie tous les disjoncteurs en l’enfonçant fermement sur le dessus des orifices des disjoncteurs
  12. Revissez le capot de protection du tableau électrique
  13. Vérifiez bien que les différentes pièces correspondent bien à vos repérages préalables
  14. Remettez le courant

En règle générale, votre fournisseur d’énergie doit se charger de changer votre compteur. Renseignez-vous sur les prix et les démarches à effectuer au préalable.

Et après ?

La dépose d’une installation électrique et le remplacement de votre matériel électrique engendrent des déchets de type gravats, anciens câbles électriques, prises électriques, chutes de bois, poussière, plâtre. Vous devez récupérer l’ancien matériel, et à le jeter à la déchetterie.
Vos murs et plafonds ont probablement souffert de la dépose de l’ancienne installation électrique. Pensez à tout remettre en état, en rebouchant les trous et les éventuelles saignées murales.

A propos de l'auteur

Le blog MaterielElectrique.com vous éclaire sur les techniques et les produits liées au matériel électrique. Nous vous accompagnons dans vos projets d'installation électrique, de rénovation et de décoration de votre habitat en vous donnant les informations qui vous permettent de concrétiser vos envies.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.