Dépose d'une installation électrique
Matériel électrique, Tutoriels

Déposez votre vieille installation électrique sans vous prendre la tête

Dépose d’une installation électrique existante (Compteur et tableau électrique)

Vous venez d’acheter une maison ou un appartement et le système électrique vous semble vétuste. Il est possible qu’il nécessite d’être remplacé, du moins en grande partie. Il convient donc de procéder à une dépose de l’installation existante. Qu’est-ce que c’est ? En quoi cela consiste-t-il ? Quelles sont les autres étapes pour remplacer de manière correcte et sûre une installation électrique existante ? Comment réaliser la dépose d’une installation électrique ?

1e étape : la consignation

Avant de réellement procéder à la dépose d’une installation électrique, vous devez en faire la consignation.

C’est une phase qui se déroule en 4 temps :

La séparation

Il s’agit d’isoler et de mettre hors tension tous les circuits de puissance et de commande. Sont aussi concernées par cette phase toutes les alimentations de secours éventuelles.
La séparation peut se faire de plusieurs façons : par vue directe des contacts séparés, en enlevant les pièces de contacts pour certains matériels spéciaux, en interposant un écran entre les contacts ou encore de façon locale, grâce à un asservissement qui certifie l’adéquation entre la position des contacts et la position du dispositif extérieur reflétant cette position.

La condamnation

Vous devez effectuer le verrouillage avec un dispositif matériel inviolable. La condamnation en position d’ouverture vous permet d’interdire la manœuvre de l’organe de séparation. C’est une immobilisation de l’organe avec un blocage mécanique du type serrure ou cadenas.

L’identification

Il s’agit de vérifier que le circuit que vous avez condamné est bien celui sur lequel vous devez travailler. Cette tâche ne peut être effectué que par des techniciens qualifiés.

La vérification de l’absence de tension (VAT)

La vérification s’effectue avec un appareil de mesure sur chaque conducteur actif, même le neutre.

Cette phase doit obligatoirement être effectuée par un professionnel. Lors de la vérification de l’absence de tension, veillez à toujours vous munir d’un vérificateur d’absence de tension, d’une visière, de gants isolants et de sur-gants, d’un tapis isolant et d’un cadenas de consignation.

La sécurité lors de la dépose d'une installation électrique

La dépose d’une installation électrique

Maintenant que votre système est bien sécurisé, vous pouvez commencer la dépose de l’installation électrique. Elle consiste à enlever les parties de votre système électrique que vous voulez changer, ou qui sont vétustes, voire trop anciennes pour continuer à fonctionner correctement. Pensez à couper le courant pour éviter tout accident malencontreux.

Déposer un tableau électrique

Si vous souhaitez remplacer votre tableau électrique, déposez d’abord l’ancien tableau :

  1. Commencez par enlever le capot de protection
  2. Déconnectez les fils des anciens disjoncteurs, puis faites un repérage de ces fils avec des petites étiquettes autocollantes par exemple
  3. Démontez alors l’ensemble du bloc disjoncteur de l’ancien tableau électrique
  4. Faites les repérages pour l’installation du nouveau tableau électrique, puis percez les trous de fixation de l’ensemble du nouveau bloc.
  5. Vissez le support de fixation des blocs des différents disjoncteurs à venir.
  6. Faites ensuite passer l’ensemble des fils repérés sous les rails du support de fixation.
  7. Raccordez l’arrivée de la prise de terre sur le bornier du tableau prévu à cet effet
  8. Positionnez l’ensemble des disjoncteurs nécessaires sur le rail du support (une simple pression manuelle)
  9. Raccordez les lignes sous les disjoncteurs en les repérant au fur et à mesure
  10. Raccordez les 2 fils d’alimentation générale (neutre et phase) sur le disjoncteur différentiel
  11. Placez le peigne de pontage qui relie tous les disjoncteurs en l’enfonçant fermement sur le dessus des orifices des disjoncteurs
  12. Revissez le capot de protection du tableau électrique
  13. Vérifiez bien que les différentes pièces correspondent bien à vos repérages préalables
  14. Remettez le courant

En règle générale, votre fournisseur d’énergie doit se charger de changer votre compteur. Renseignez-vous sur les prix et les démarches à effectuer au préalable.

Et après ?

La dépose d’une installation électrique et le remplacement de votre matériel électrique engendrent des déchets de type gravats, anciens câbles électriques, prises électriques, chutes de bois, poussière, plâtre. Vous devez récupérer l’ancien matériel, et à le jeter à la déchetterie.
Vos murs et plafonds ont probablement souffert de la dépose de l’ancienne installation électrique. Pensez à tout remettre en état, en rebouchant les trous et les éventuelles saignées murales.

Mise à jour de l’article : mars 2024

La mise à jour d’une ancienne installation électrique est une démarche essentielle pour toute habitation vieillissante. Non seulement elle contribue à prévenir les risques d’incendies électriques, souvent causés par des systèmes obsolètes et non conformes, mais elle permet également d’adapter votre domicile aux besoins énergétiques modernes. Avec l’évolution constante des appareils électroménagers et des technologies domestiques, une installation électrique ancienne peut rapidement devenir inadéquate, entraînant des surcharges, des dysfonctionnements et une consommation énergétique inefficace.

De plus, la mise à jour de votre installation électrique est une occasion d’intégrer des solutions plus écologiques et économiques, telles que l’éclairage LED ou les systèmes de gestion de l’énergie, contribuant ainsi à réduire votre empreinte carbone tout en optimisant vos coûts d’exploitation. En somme, moderniser votre installation électrique est un investissement dans la sécurité, le confort et la durabilité de votre foyer.

Signes qu’il est temps de mettre à jour

Reconnaître les signes avant-coureurs d’une installation électrique nécessitant une mise à jour est crucial pour la sécurité de votre domicile. Voici quelques indicateurs clés à surveiller :

  • Disjoncteurs qui sautent fréquemment : Si vous constatez que vos disjoncteurs déclenchent régulièrement, cela peut indiquer une surcharge du système, signe que votre installation n’est plus adaptée à vos besoins actuels.
  • Prises ou interrupteurs défectueux : Des prises qui ne fonctionnent plus, des interrupteurs qui chauffent ou des étincelles lors de l’utilisation sont des signes de danger immédiat nécessitant une attention urgente.
  • Installation électrique ancienne : Les installations de plus de 20 ans sont souvent obsolètes et ne répondent pas aux normes de sécurité actuelles, augmentant le risque d’incidents.
  • Manque de prises de terre : Une installation sans prises de terre adéquates expose à des risques d’électrocution et endommage potentiellement vos appareils électriques.
  • Lumières qui vacillent ou s’éteignent : Des variations d’intensité lumineuse sans raison apparente peuvent indiquer un problème au niveau de votre installation électrique.
  • Utilisation d’adaptateurs ou de rallonges en permanence : Le besoin constant d’adaptateurs pour augmenter le nombre de prises disponibles peut signaler que votre installation n’est plus adaptée à vos besoins.
  • Câbles ou installations visibles : Des fils électriques apparents ou des installations “faites maison” sont non seulement inesthétiques mais représentent également un risque de sécurité.

Face à un ou plusieurs de ces signes, il est fortement conseillé de consulter un professionnel pour évaluer l’état de votre installation électrique et envisager les mises à jour nécessaires. Ignorer ces signaux peut mettre en péril la sécurité de votre foyer et celle de vos proches.

Planification de votre mise à jour électrique

La mise à jour d’une installation électrique est un projet d’envergure qui nécessite une planification minutieuse. Voici les étapes clés pour organiser efficacement cette mise à jour, en minimisant les désagréments :

Évaluation des besoins

Commencez par évaluer vos besoins actuels et futurs en matière d’électricité. Pensez aux appareils que vous utilisez, à l’ajout éventuel de nouveaux équipements, et à vos projets de rénovation ou d’extension. Cette évaluation vous aidera à déterminer l’ampleur de la mise à jour nécessaire.

Consultation de professionnels

Faites appel à un ou plusieurs électriciens qualifiés pour obtenir des devis. Un professionnel pourra inspecter votre installation actuelle, identifier les zones nécessitant une mise à jour, et vous conseiller sur les meilleures solutions à adopter en fonction de vos besoins et de votre budget.

Planification budgétaire

Une fois que vous avez une idée claire des travaux nécessaires, établissez un budget. N’oubliez pas d’inclure une marge pour les imprévus. Si le coût total dépasse votre budget, discutez avec votre électricien des possibilités de réaliser les travaux en plusieurs phases.

Choix des matériaux et équipements

Sélectionnez les matériaux et équipements qui seront utilisés pour la mise à jour. Votre électricien peut vous conseiller sur les options les plus sûres et les plus économiques, tout en respectant les normes en vigueur.

Planification du calendrier des travaux

Déterminez un calendrier pour les travaux en accord avec l’électricien. Prenez en compte vos propres disponibilités et celles des autres occupants du domicile pour minimiser l’impact sur votre quotidien.

Préparation du domicile

Avant le début des travaux, préparez votre domicile. Cela peut inclure le déplacement de meubles, la protection des objets de valeur, et la préparation d’un espace de travail sécurisé pour les électriciens.

Communication avec les occupants

Informez tous les occupants de la maison du calendrier des travaux, des éventuelles coupures de courant, et des précautions à prendre. Une bonne communication aidera à réduire les désagréments pour tous.

En suivant ces étapes, vous pourrez planifier et réaliser la mise à jour de votre installation électrique de manière efficace et sans tracas, en garantissant la sécurité et la conformité de votre domicile pour les années à venir.

Choisir le bon professionnel

Trouver un électricien qualifié est essentiel pour garantir la qualité et la sécurité de la mise à jour de votre installation électrique. Voici des conseils pour vous aider à sélectionner le bon professionnel :

Recherchez des qualifications et certifications

Assurez-vous que l’électricien possède les qualifications nécessaires et est certifié par les organismes compétents dans votre pays ou région. Ces certifications sont un gage de son expertise et de sa connaissance des normes électriques actuelles.

Vérifiez les avis et références

Consultez les avis en ligne et demandez des références à l’électricien. Contacter d’anciens clients peut vous donner une idée de la qualité de son travail et de son professionnalisme.

Comparez plusieurs devis

Obtenez des devis de plusieurs électriciens pour comparer les coûts, mais aussi pour évaluer les détails des services proposés. Un devis détaillé peut révéler le sérieux et l’attention portée par l’électricien à votre projet.

Évaluez la communication

La capacité de l’électricien à communiquer clairement et à écouter vos besoins est cruciale. Durant les premières interactions, évaluez sa volonté de répondre à vos questions et de vous fournir des explications compréhensibles.

Assurez-vous de l’assurance

Un professionnel doit disposer d’une assurance responsabilité civile professionnelle pour couvrir tout dommage ou accident pouvant survenir pendant les travaux. N’hésitez pas à demander une preuve de cette assurance.

Considérez l’expérience

L’expérience de l’électricien, surtout dans des projets similaires au vôtre, est un facteur important. Un professionnel expérimenté sera mieux équipé pour gérer les imprévus et garantir la qualité du travail.

Discutez des garanties

Un bon électricien offre des garanties sur son travail. Assurez-vous de discuter des conditions de ces garanties avant de commencer les travaux.

En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de trouver un électricien compétent et fiable, capable de réaliser la mise à jour de votre installation électrique en toute sécurité et conformément aux normes en vigueur.

La sécurité avant tout : Préparation à la mise à jour

La mise à jour d’une installation électrique doit être effectuée avec la plus grande prudence pour garantir la sécurité de tous. Voici des mesures de précaution et des préparatifs essentiels avant de commencer les travaux :

Informez votre compagnie d’assurance

Avant de débuter les travaux, informez votre compagnie d’assurance habitation de votre projet de mise à jour électrique. Cela garantira que votre couverture est adéquate et à jour en cas d’incident.

Coupez l’alimentation électrique

Assurez-vous que l’électricien coupe l’alimentation électrique de votre domicile avant de commencer les travaux. Cela prévient les risques d’électrocution et permet de travailler en toute sécurité.

Préparez l’espace de travail

Dégager l’accès aux prises, interrupteurs, et au tableau électrique. Assurez-vous que l’espace de travail est dégagé pour permettre à l’électricien de travailler efficacement et en toute sécurité.

Protégez vos biens

Couvrez les meubles et les sols à proximité de la zone de travail pour les protéger de la poussière et des débris. Déplacez les objets de valeur ou fragiles pour éviter tout accident.

Planifiez pour les animaux de compagnie et les enfants

Les travaux électriques peuvent être dangereux pour les enfants et les animaux de compagnie. Assurez-vous qu’ils sont tenus à l’écart de la zone de travail pendant toute la durée des travaux.

Communication claire avec l’électricien

Discutez en détail du projet avec votre électricien avant le début des travaux. Comprendre le processus, les étapes clés, et le calendrier peut aider à anticiper les besoins spécifiques et à planifier en conséquence.

Dispositifs de sécurité temporaires

Si nécessaire, installez des dispositifs de sécurité temporaires comme des éclairages de secours ou des générateurs pour les périodes où l’alimentation électrique sera coupée.

Connaissance des premiers secours

En cas d’urgence, il est important de connaître les bases des premiers secours, en particulier comment traiter les chocs électriques, en attendant l’arrivée des secours professionnels.

En prenant ces précautions et en préparant soigneusement votre domicile, vous contribuez à assurer que la mise à jour de votre installation électrique se déroule sans encombre et en toute sécurité.

Le processus de mise à jour

La mise à jour d’une installation électrique est un processus complexe qui nécessite expertise et précision. Voici à quoi vous pouvez vous attendre :

  • Diagnostic initial : L’électricien commencera par un diagnostic complet de votre installation actuelle pour identifier les zones nécessitant une mise à jour ou une réparation.
  • Planification des travaux : Sur la base du diagnostic, un plan de mise à jour sera élaboré, incluant le remplacement ou l’ajout de composants, le réacheminement des câbles, et l’installation de nouveaux dispositifs de sécurité.
  • Exécution : Les travaux commenceront par les tâches les plus critiques. Cela peut inclure le remplacement du tableau électrique, la mise à la terre, l’installation de nouveaux circuits, et la mise en conformité des prises et interrupteurs.
  • Mises à jour et améliorations : Selon les besoins, des améliorations comme l’installation de systèmes domotiques ou de solutions d’économie d’énergie peuvent être intégrées.
  • Finalisation : Une fois les travaux principaux achevés, l’électricien procédera à l’installation des finitions et au nettoyage de l’espace de travail.

Après la mise à jour : Inspection et tests

Une fois la mise à jour terminée, il est crucial de s’assurer que tout fonctionne correctement et en toute sécurité :

  • Inspection : Une inspection détaillée de l’installation mise à jour sera effectuée pour vérifier la conformité avec les normes électriques.
  • Tests : Des tests fonctionnels et de sécurité, incluant des tests de continuité, de résistance d’isolement, et de fonctionnement des dispositifs de protection, seront réalisés.
  • Validation : L’électricien vous fournira un rapport d’inspection et un certificat de conformité attestant que les travaux ont été réalisés selon les normes en vigueur.

Conclusion

Mettre à jour votre ancienne installation électrique est un investissement essentiel dans la sécurité, l’efficacité, et le confort de votre domicile. Bien que le processus puisse sembler complexe, une planification minutieuse, le choix d’un professionnel qualifié, et une exécution soignée garantiront le succès de votre projet. Les avantages d’une installation électrique moderne et conforme aux normes sont nombreux : sécurité accrue, meilleure performance énergétique, et préparation de votre domicile pour l’avenir. En suivant les étapes décrites et en accordant une attention particulière à la qualité des travaux, vous profiterez des bénéfices d’une installation électrique mise à jour pour de nombreuses années.

> Comment se débarrasser des déchets électriques et électroniques ? 

> Les régimes de neutre