Horloge programmable et consommation électrique
Matériel électrique

Optimiser sa consommation électrique avec une horloge programmable

Une horloge programmable fonctionne à l’image d’un thermostat d’ambiance, à la différence que le réglage est sur l’appareillage modulaire placé dans le tableau électrique. Les immeubles de bureau en sont largement équipés ! Ce dispositif de programmation peut être digital ou mécanique, analogique ou astronomique, etc.

Les occupants de ces espaces tertiaires peuvent ne pas être attentifs aux radiateurs qui chaufferaient la nuit ou les jours fériés, voire la climatisation qui consommerait de l’énergie les week end, etc. La programmation sur mesure permet de couper l’alimentation électrique du circuit considéré, sur les jours et/ou les plages horaires définies.

L’horloge programmable n’est pas tout à fait concernée par les heures creuses, mais optimise la consommation électrique d’un bâtiment ou d’un espace tertiaire en fonction de la présence ou de l’absence d’occupants. Bien qu’un électricien puisse poser un contacteur jour nuit, ou heures creuses et installer cet appareillage modulaire pour jouer le rôle de contact pilote. Cette illustration élargit donc l’intérêt de ce matériel électrique à l’univers domestique. Le résidentiel néglige trop les bénéfice qu’un tel achat pourrait apporter au quotidien. Selon les installations, l’économie est facilement de plusieurs centaines d’euros par an, sur la facture d’électricité.

Les différentes horloges programmables

Radiographie des marques

Les marques d’horloges programmables les plus populaires sont Theben , Grasslin et dans une plus faibles portion de marché Schneider Electric, suivie de ABB. Le fabricant Came possède également une offre, au même titre que CDVI. Mais les propositions de Grasslin sont majoritaires et très appréciées. Et son volume de références est impressionnant !

Les modèles de la marque Delta Dore apportent une évolution au système d’horlogerie, puisque les volets roulants peuvent également être concernés.

Ces modules se programment soit directement sur l’appareillage lui-même, s’il est digital (des touches ou des petits boutons) ou mécanique (avec des picots), soit réceptionne la programmation pour l’intégrer à son fonctionnement. Bien sûr la domotique le permet, mais le matériel électrique digital classique peut parfois accueillir une clé de programmation. Elle ressemble à une clé USB, mais adapté à l’objectif. La marque Finder propose aussi bien cette clé, qu’un kit de programmation et des horloges modulaires.

Les modèles de la marque Bticino Cofrel sont également réputés, mais se destinent à des installations plus simples. Pour autant, ses références possèdent une interface électronique digitale capable de stocker jusqu’à 28 programmations journalières et hebdomadaires. Certains matériels présentent des plages horaires à l’heure, d’autre par demi-heure voire par quart d’heure.

Interrupteur horaire Theben

Aperçu de caractéristiques d’une horloge programmable

Pour la pose, 3 types de systèmes existent :

  • Sur rail DIN
  • Sur Dra (din-rail adapter)
  • Ou en montage sur le panneau avant.

La plupart des modèles proposent une programmation hebdomadaire. Seulement 2 horloges analogiques Theben n’ont pas cette fonctionnalité. Pour la programmation annuel, c’est l’inverse : les produits la proposent rarement. Theben est la seule marque à être présente sur cette fonctionnalité, ainsi qu’un produit KNX de Schneider Electric.

Horloge digitale Grasslin

La tension d’alimentation est généralement Ac. A de très rares exceptions vous trouvez une compatibilité Ac/Dc. Quant à l’offre Dc uniquement, elle est trop pénurique pour en parler. Ce n’est d’ailleurs vraiment une horloge, mais plus un relais intelligent compact Zelio Logic.

Les tensions d’alimentation vont de 24 V à 240 V. Il en existe 5 versions, et les modèles 230V sont majoritaires. Notamment chez 2 fabricants : Theben et Bticino Cofrel.

L’horloge programmable pour l’usage domestique

Outre de meilleures pratiques de bon sens pour la conservation de l’énergie, l’utilisation de commandes d’horloges programmables dans toute une maison peut aider à réduire les factures mensuelles d’électricité. Ceci en définissant des directives pour le moment et la durée d’utilisation des lumières et des appareils électroniques branchés sur certains circuits. Cette optimisation concerne des économies « potentielles », mais réelles.

L’éclairage extérieur et de sécurité

Garder la zone entourant votre maison bien éclairée ne doit pas être une corvée , ni une source d’oubli. Les horloges programmables peuvent se configurer afin de s’activer selon un horaire défini, lequel fournit un éclairage extérieur de base et une sécurité tout en minimisant le gaspillage d’énergie. Certaines commandes astronomiques peuvent même s’ajuster automatiquement tout au long de l’année, pour tenir compte des heures de coucher et de lever du soleil.

Des utilisateurs sans installation domotique aimeraient pourtant simuler leur présence, les week ends d’absence ou lors de leurs vacances. Les horloges programmables sont efficaces en ce sens, pour de longues périodes. Leur emploi est moins pertinent pour des périodes très courtes. Une fois programmées, elles officient comme réglage des lumières qui s’allument ou s’éteignent automatiquement, donnant l’illusion d’une utilisation domestique quotidienne sans avoir à rester allumée en continu.

Une horloge programmable au service de l’électroménager et autres appareils mis en veille

A la recherche d’une solution pour optimiser votre consommation électrique, des foyers prennent l’habitude de ne pas mettre en veille certains appareils alimentés en courant. La TV est souvent la première victime de cette démarche, suivie des ordinateurs. Selon l’ADEME, une économie de 50 Watts annuels est à réaliser, soit environ 80 € HT de moins sur la facture d’électricité. Le problème est que les ménages branchent des multiprises un peu de partout dans la maison, de façon à éteindre le matériel considéré depuis un unique interrupteur, sans avoir à débrancher la fiche de sa prise de courant. Si tant est qu’elle soit accessible sans déplacer du mobilier… Donc le prolongateur d’alimentation proposant un ensemble de prises est un bon compromis. Sauf que son emploi est dangereux dans un bâtiment, selon divers critères d’utilisation.

L’horloge programmable est une solution garantissant la sécurité, contrairement à la multiprise, elle ne prend pas la poussière et n’est visuellement pas apparente, ce qui n’apporte aucune dégradation aux efforts de décoration. Les occupants ne peuvent pas oublier d’éteindre les veilles des appareils, puisque la programmation automatise la coupure d’alimentation électrique.

En utilisant un Wattmètre, vous pouvez connaître les appareils qui consomment le plus d’énergie une fois mis en veille. Ce qui permet à l’électricien de réfléchir à l’opportunité de tempérer le circuit sur lequel l’appareil est branché.

Le cas des chargeurs de Smartphones

Il est communément soutenu que les chargeurs continueraient à consommer de l’électricité une fois le Smartphone 100% chargé. La situation serait en ce cas similaire à une veille. Si vous utilisez un connecteur de la marque du téléphone portable, son alimentation est coupée. Contrairement au matériel bon marché des grandes surfaces, où la batterie continue à subir une tension. D’où certaines explosions. A moins que la prise électrique ne soit sur un circuit alimentant d’autres appareils devant rester sous tension, une vraie réflexion des utilisateurs peut porter sur le rapport sécurité/service, sur la définition d’une plage horaire où il est possible de couper le courant sur un circuit complet, etc.

La salle de bain, la cuisine et les espaces à usage limité

Il peut arriver à tout le monde de laisser les lumières allumées de temps en temps, en priorité chez les jeunes gens et les Seniors, puis chez tout autre adulte. Acheter une horloge programmable que pose ensuite un électricien, évite un gaspillage d’électricité trop important. Réduire la consommation électrique d’inadvertance est une forme d’optimisation. La salle de bain, le grenier et les combles, le sous-sol et le garage, les montées d’escaliers comme les couloirs sont des postes où il est possible de poser ce dispositif modulaire.

Pour les toilettes, la cuisine et la salle de bain, les anciens bâtiments équipés d’une VMC ont le défaut de la nuisance sonore, la nuit. Pour gérer cette ventilation mécanique contrôlée un peu bruyante, vous pouvez définir une extinction de 23 heures à 6 heures. La solution est idéale.

Les décorations de Noël extérieures

Si vous êtes adepte d’un jardin bordées de décorations lumineuses tout au long de la période des fêtes de Noël, l’achat d’une horloge programmable est une nécessité. Vous pouvez jouer avec vos heures de présences et d’absence, prévoir l’extinction quelques minutes avant le coucher, etc.

Une horloge programmable avec votre piscine et le jardin

Tout comme les systèmes d’éclairage à l’intérieur de la maison, vous pouvez facilement aménager des espaces de piscine et de jardin avec une horloge programmable. Le but est similaire aux guirlandes extérieures à Noël : limiter la consommation d’énergie. Des filtres de piscine aux systèmes d’arrosage, presque tous les interrupteurs manuels peuvent être adaptés pour fonctionner selon un horaire fixe ou un intervalle de temps déterminé à l’aide d’une programmation simple. C’est un gain de tranquillité d’esprit pour les propriétaires des lieux (intéressant pour les locations saisonnières !). Ils n’ont plus à se soucier de la facture de leur fournisseur d’électricité !

A l’extérieur de la maison, il ne faut pas réduire le bénéfice d’une horloge programmable à une optimisation de la consommation électrique. L’arrosage excessif nuit au jardin ou au potager. Cet appareillage modulaire assure un contrôle d’un parfait fonctionnement. C’est donc un gain de confort de vie puisqu’il s’agit d’ambiance, de décoration, voire de préserver vos végétaux en arrosant au bon moment, avec parcimonie. Les jeunes arbres ont besoin d’être arrosés, comme le potager, certaines plantes également, et des heures entre la nuit et le petit matin peuvent être plus profitables que d’autres plages horaires de nuit ou purement matinales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.