Les objets conectés au service de votre logement
Sécurité habitat

Les objets connectés pour la protection de votre logement

Installer des objets connectés pour son confort de vie est certainement plus agréable que de mettre en place des mesures de sécurité. Et pourtant… Pour simplifier rapidement le sujet, disons que les cambrioleurs frappent toutes les 30 secondes : la protection de votre logement devrait être une priorité absolue. Avec les objets connectés, vous pouvez sécuriser votre maison sur 4 principaux points faibles :

  • Les portes
  • Les fenêtres
  • Le garage
  • Le jardin

La question reste de savoir s’il faut préférer un système DIY ou une solution professionnelle, sachant que l’objectif est de choisir en fonction de votre propre situation. C’est plus complexe pour les locataires et les personnes vivant en collocation ; il leur faut acheter une solution simple à installer et mobile !

Sécurisez les portes de façon fiable

L’étape avant la protection connectée de l’entrée

N’aidez pas un cambrioleur à franchir la porte d’entrée, sachant que 34% d’entre eux entrent par cet accès non sécurisé. Avant d’installer un système connecté, inspectez toutes vos portes extérieures pour vous assurer que les cadres sont solides, ou que les charnières sont protégées. Vous pouvez également :

  • Installer une serrure à pêne Piston Rupture 12/24 V Dc + Signal ou une électro-serrure pêne
  • Ajouter une gâche électrique à encastrer de la marque Extel
  • Renforcer la sécurité avec un kit portier résidentiel vidéo à mémoire d’image de la marque Bticino

Portier résidentiel Bticino

La sécurité connectée des portes

En termes d’objets connectés, passez aux serrures intelligentes ou ajouter une sonnette vidéo.

Pour la serrure connectée, Somfy propose sa solution avec une passerelle dédiée. Il est possible de compléter le système de protection avec l’achat d’un lot de 3 bracelets pour enfant. Si vous avez déjà un pack de serrure connectée, vous pouvez vous contenter d’acheter la passerelle pour l’accès à distance.

Pour la sonnette vidéo, Comelit Immotec propose un kit visio wi-fi suffisant pour commencer. Il s’agit d’une sonnette smart permettant la communication audio/vidéo de la porte vers le Smartphone d’un utilisateur, ou la tablette du logement. Elle utilise le réseau Wi-fi.

La protection des fenêtres

Comme les portes, les fenêtres sont des points d’entrée courants pour les intrusions.

Avant d’acheter une protection connectée pour les fenêtres

L’idée primordiale est de rendre vos fenêtres anti-effraction. A ce titre, vous pouvez renforcez le verre avec un film de sécurité pour fenêtre, et planter des buissons épineux sous les ouvertures vitrées du premier étage. Le genre buisson ardent pyracantha est très efficace.

Le but est de retarder l’accès au logement au cambrioleur, la protection connectée étant la seconde étape.

Quelle protection intelligente pour protéger les fenêtres des cambrioleurs ?

Installez des capteurs de bris de vitre. Bticino propose divers détecteurs radio pour le bris de glace. La marque CAME a mis sur le marché un très bon capteur bris de verre, lequel fonctionne à merveille avec les portes coulissantes et les baies vitrées. A travers son alarme Tyxal+, Delta Dore propose également un détecteur de bris de glace.

N’oubliez pas la protection du garage contre les intrusions !

Ce point d’entrée de votre maison est de plus en plus populaire auprès des intrus. C’est une porte donnant généralement accès à la maison. Et même s’ils est impossible d’accéder à l’intérieur du logement depuis le garage, les français sont reconnus pour stocker beaucoup de matériel à l’intérieur.

Automatiser l’ouverture et la fermeture du garage

Pour diverses raisons, de nombreux propriétaires et locataires laissent la porte du garage ouverte. La raison principale est la pénibilité de devoir l’ouvrir pour la refermer ensuite, alors que dans 30 minutes il faudra de nouveau l’ouvrir pour de nouveau le fermer. Et ainsi de suite. C’est ce qui arrive lorsque vous tondez la pelouse par exemple, vous laissez tout ouvert, et sans surveillance.

Prenez l’habitude de verrouiller toutes les portes du garage, à l’intérieur comme à l’extérieur. Curieusement, les solutions domotiques sont plus nombreuses que pour les portes d’entrées :

La marque Came propose un kit

Il s’agit d’un automatisme complet pour les portes de garage.

Yokis vend divers télérupteurs temporisés

Ce sont des modèles radio, avec antenne. Possibilité de commander également les éclairages avec ses solutions.

La marque TYXIA du fabricant Delta Dore

Vous pouvez acheter un kit complet, ou juste le récepteur à contact sec TBTS. Ce dernier permet de guider la mise en marche du moteur d’ouverture/fermeture de la porte du garage – ou du portail et d’une gâche électrique – à partir d’un appareil sans fil.

Sécuriser l’accès au garage

Vous pouvez également envisager de protéger l’accès au garage, comme vous le feriez pour une fenêtre. Ce peut être un détecteur de vibration et d’ouverture – Somfy en propose un -, un contact pour porte de garage de chez Scantronic (mais ce n’est pas un modèle radio). Une version connectée existe avec la marque Somfy.

Sécurisez davantage votre jardin !

Voilà qui peut sembler étonnant : parler du jardin alors qu’il est question de cambriolage de votre logement… L’intrusion commence lorsqu’un individu mal intentionné entre dans votre environnement, bien avant d’être à l’intérieur de vos murs.

A l’image des pyracanthas dont le piquant va décourager plus d’un malfaiteurs, il s’agit de dissuader les intrus avant qu’ils ne cassent quoi que ce soit pour pénétrer chez vous. A ce stade, ils sont encore dans le jardin, d’où quelques conseils.

Eclairer l’extérieur avec des luminaires puissants

Les vandales, les cambrioleurs et autres malfaiteurs n’aiment pas être sous les projecteurs. Vous pouvez les garder à distance grâce à un éclairage extérieur suffisant. Placez des lumières tout autour de votre cours, le long des allées et près du garage. Ainsi que près des autres bâtiments extérieurs. Non seulement vous rendrez les intrus nerveux, mais en plus vous réduisez votre propre risque (trébucher, s’énerver en ne trouvant pas la clé, etc.).

Les détecteurs de mouvement

Pour rendre vos lumières de sécurité extérieures encore plus efficaces, utilisez des détecteurs de mouvement. Si les luminaires sont déjà en place, installez simplement un capteur de mouvement déporté. Schneider Electric et Theben ont conçu différents modèles. L’appareil mural de Grässlin est aussi très performant. Bien sûr, Delta Dore est encore présent avec un produit domotique. Peu connu et pourtant peu cher pour une bonne qualité de produit, la marque Perry Electric satisfait les consommateurs avec son détecteur de mouvement infrarouge mural.

Faire des économies d’énergie électrique malgré la protection

Pour économiser l’énergie électrique, et s’agissant des lumières extérieures que vous avez faites installer pour apporter un éclairage dissuasif, achetez une minuterie. Thében, Legrand, Schneider Electric et Hager ont mis en œuvre des références fiables.

Investissez dans un système de sécurité

Votre logement peut bénéficier d’un système de sécurité DIY, ou d’un système de surveillance domotique professionnel. Aujourd’hui, il existe de nombreuses options de sécurité domestique pour tous les budgets et tous les niveaux de protection.

Pour choisir un système avec lequel vous êtes à l’aise, évaluez les besoins de votre maison ou appartement. Vous pouvez contacter votre service de police local pour obtenir des statistiques sur la criminalité dans votre quartier, ce qui vous aidera à évaluer votre besoin de sécurité. Et par extension de matériel connecté.

Pour choisir votre système connecté sur mesure ou en kit, fiez-vous à la réputation de la marque, et non au prix du produit. Une smart solution est certes très efficace contre les intrusions, mais en plus vous pourrez en augmenter les capacités ultérieurement : la détection de fumée, de monoxyde de carbone, des coupures de courant, de fuites d’eau, etc.

Ajouter des caméras de sécurité

Vous avez probablement vu des gros titres dans les journaux télévisés, où des cambrioleurs – voire des locataires mal intentionnés ! – sont pris en flagrance de vol par des images de caméras de sécurité. Il s’agit d’une solution domestique officiant à la fois comme un moyen de dissuasion et un moyen d’obtenir justice.

Vous pouvez choisir des caméras de vidéosurveillance dans le cadre d’un système de sécurité domestique complet. Ou vous pouvez utiliser des caméras indépendantes. Quel que soit votre choix, nous vous recommandons d’utiliser un modèle avec une application mobile. L’objectif est que vous puissiez voir les images en temps réel et les stocker, si jamais vous avez besoin d’alerter la police, ou d’apporter des éléments à charge.

Des fonctionnalités sont indispensables :

  • La détection de mouvement
  • La vision nocturne
  • La connexion Wi-fi
  • La conversation bidirectionnelle
  • Le stockage dans un Cloud
  • Le boîtier doit être résistant aux intempéries, pour les caméras extérieures

Choisir la domotique

La domotique peut vous donner un contrôle à distance (ou programmé) des lumières, des serrures de porte, des caméras de sécurité, des détecteurs de fumée et d’autres dispositifs de sécurité. Vous pouvez recevoir des alertes en temps réel sur les activités suspectes afin de pouvoir réagir rapidement et contrecarrer les voleurs potentiels.

De nombreuses vidéos sur Internet montrent des malfaiteurs prendre la fuite, grâce à l’utilisation de la conversation bidirectionnelle. Ce peut-être à l’extérieur via une sonnette intelligente, ou à l’intérieur depuis une caméra connectée. Outre cette fonctionnalité, vous obtenez un flux vidéo instantané, à chaque fois que quelqu’un s’approche de votre entrée.

L’idéal pour les locataires ou la colocation

Beaucoup de locataires aimeraient volontiers installer des objets connectés pour la protection de leur logement, mais se pose la question au moment du déménagement…

Il faut choisir un système de sécurité avec une installation facile. A savoir sans perçage de trou. Et sans ajouter de câblage. Ce qui serait difficile à retirer lorsque vous partirez. Certains système sont juste à poser sur un meuble ou une table, comme beaucoup de produits Somfy.

Soyez vigilant à la quantité d’équipement que vous achetez dans un kit connecté. Le meilleur système de sécurité pour les appartements n’est pas le même que dans une maison individuelle. Pour un studio, c’est encore différent. Assurez-vous toujours d’avoir la bonne quantité d’équipements, et avec les bonnes fonctions.

Un dernier conseil : choisissez l’installation sans fil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.